Navigation – Plan du site

AccueilPrésentationModalités de publication

Modalités de publication

Processus d’évaluation

Les textes publiés par la revue sont de trois types :

Textes s’insérant dans des dossiers thématiques ou propositions de dossiers thématiques

Articles scientifiques hors dossier (varia)

Notes critiques thématiques à partir d’ouvrages récents regroupés, recensions d’ouvrages ou lectures croisées d’un même ouvrage (« Bulletin bibliographique »).

La procédure de sélection des articles se déroule en quatre temps :

L’article ou le numéro thématique proposé est tout d’abord lu et évalué par la direction collégiale de la revue qui juge du bien-fondé de sa mise en expertise.

L’article est alors mis en expertise de façon anonyme auprès de trois lecteurs, dont un membre du comité de rédaction et deux externes à la revue, spécialistes du champ couvert par l’article. Quatre cas de figure sont possible : A/accepté en l’état ; B/accepté sous réserve de modifications mineures ; C/accepté sous réserve de remaniements substantiels ; D/refusé.

Dans les cas B et C, les recommandations des experts, anonymes, sont transmises aux auteurs, invités à soumettre une seconde version (les modifications et suppressions doivent être clairement signalées dans le corps du texte), accompagnée d’un argumentaire justifiant la prise en compte (ou non) de ces recommandations.

Les articles et versions finales sont jugés bons pour publication par la direction de la rédaction sous couvert du comité.

Consignes aux auteurs

• Les articles doivent être adressés à la rédaction, à agnes.rousseau@ehess.fr.

• Chaque article doit comporter entre 45 000 et 55 000 signes, espaces, notes, résumés et bibliographie compris (à vérifier dans Word, déroulant Outils : Statistiques). La revue est trilingue et accepte les articles en français, anglais et espagnol.

• Chaque article doit être accompagné d’un résumé d’une dizaine de lignes en français (environ 120 mots), en anglais et en espagnol ainsi que de 5 mots-clés dans ces trois langues, dans le même document.

• Le titre de l’article et les intertitres doivent être en minuscule. Les intertitres ne doivent pas être numérotés. Il est recommandé de ne pas dépasser deux niveaux d’intertitres.

• Les majuscules doivent porter l’accent s’il y a lieu, ex. : Église, État, Être, À suivre…

• Les siècles sont en petite capitales suivi d’un exposant : « xixe s. » (et non 19e s. ou XIXe s.)

• Pour les articles en français, ne pas utiliser les guillemets anglais (“ ”) ou les doubles apostrophes ("), mais les guillemets français (« »). Les guillemets anglais et les doubles apostrophes sont à employer pour guillemeter des mots figurant dans des passages qui sont déjà entre guillemets.

• Les notes, dont il ne faut pas abuser, sont en bas de page, les appels de notes en exposant.

• Les citations de plus de trois lignes doivent faire l’objet d’un paragraphe indépendant.

• La revue peut publier un nombre limité d’illustrations. Celles-ci doivent être envoyées au format TIFF (300 DPI minimum) séparément de l’article. Elles sont signalées dans l’article par leur légende, numérotée de la manière suivante : « Figure 1. Intitulé de la légende. Source/crédit ».

• La signature de l’article se présente de la façon suivante sous le titre de l’article :

Prénom Nom

Centre de rattachement, Institution

Courrier électronique

Bibliographie

• Les références bibliographiques se font sous la forme d’appels dans le texte courant, et sont présentées de la façon suivante : (Durkheim, 1992 : 620). En l’absence d’auteur, le nom de l’auteur est remplacé par le ou les premiers mots du titre. Il n’y a donc pas de références bibliographiques dans les notes de bas de page, sauf sous forme d’appel.

• En fin d’article, la bibliographie est présentée par ordre alphabétique des auteurs (ou des titres en l’absence d’auteur). Les références d’un même auteur se suivent par ordre chronologique croissant. Toutes les références de la bibliographie doivent correspondre à des références citées dans le texte, et vice versa.

• Lorsque la référence comporte 5 auteurs ou plus, seul le nom du premier auteur est indiqué, suivi de « et al. ».

Ouvrages

La date de première publication peut être présentée entre crochets. La mention de la collection est facultative. Par exemple :

Durkheim Émile, 2003 [1912], Les formes élémentaires de la vie religieuse, Paris, Presses universitaires de France.

Davie Grace, 1994, Religion in Britain since 1945: Believing without Belonging, Oxford, Cambridge, Mass., Blackwell.

Traductions

Pour les ouvrages ou articles traduits en français, préciser le nom des traducteurs et la date originale de publication. Par exemple :

Weber Max, 2003a [1904-1905], L’éthique protestante et l’esprit du capitalisme, suivi d’autres essais, traduit de l’allemand par J.-P. Grossein, Paris, Gallimard.

Weber Max, 2003b [1916], Hindouisme et bouddhisme, traduit de l’allemand par I. Kalinowski, Paris, Flammarion.

Bernstein Elizabeth, Jakobsen Janet R., 2012, « Politique du sexe aux États-Unis : le poids des communautés religieuses », Cahiers du Genre, hors-série 3 (Politique et religion), traduit de l’anglais par J. Heinen, p. 183-201.

Article de revue

Bourdieu Pierre, Saint-Martin Monique (de), 1982, « La Sainte Famille. L’Épiscopat dans le champ du pouvoir », Archives de sciences sociales des religions, 44‑45, p. 2‑51.

Lehman Edward C., 1993, “Gender and Ministry Style: Things Not What They Seem”, Sociology of Religion, 54, 1 (Religion and Gender Relationships), p. 1‑11.

Meintel Deirdre, 2003, « La stabilité dans le flou. Parcours religieux et identités de spiritualistes », Anthropologie et sociétés, 27, 1, p. 53-63.

Lorsqu’il s’agit d’une revue uniquement en ligne, la pagination est remplacée par l’url :

Della Sudda Magali, 2014, « Réseaux catholiques féminins. Une perspective de genre sur une mobilisation transnationale », Genre & Histoire, 2014, 12‑13. http://journals.openedition.org/genrehistoire/1872

Chapitre d’ouvrage

Geertz Clifford, 1973, “Religion as a Cultural System”, The Interpretation of Cultures: selected essays, New York, Basic Books, p. 87‑125.

Béraud Céline, 2010, « Clergé(s) », in D. Hervieu-Léger, R. Azria (dir.), Dictionnaire des faits religieux, Paris, Presses universitaires de France, p. 152‑157.

Beyer Peter, 2007, “Globalization and Glocalization”, in J. A. Beckford, N. J. Demerath III (eds.), The SAGE Handbook of the Sociology of Religion, Los Angeles, Londres, SAGE Publications, p. 98‑117.

Article de presse

Abel Olivier, Guillebaud Jean-Claude, Oubrou Tarek, Krygier Rivon, 2010, « Appel contre l’homophobie et la transphobie », Le Monde, 17 mars.

Références en ligne

Indiquer chaque fois que cela est possible : le nom ou pseudonyme de l’auteur, le titre du document (entre guillemets), l’intitulé du site internet (en italiques), la date de publication, et la date de consultation ; dans le cas d’une vidéo, on peut indiquer la durée en minutes.

« Inclure les matriarches dans la Amida ? », 2007, Massorti France, 18 décembre, http ://www.massorti.com/Inclure-les-matriarches-dans-la (consulté le 22 septembre 2017).

Thèses et rapports

Les titres des thèses, rapports, textes juridiques, ou œuvres artistiques sont en italiques :

Décret n° 2001-31 du 10 janvier 2001 relatif au régime des cultes catholique, protestants et israélite dans les départements du Bas-Rhin, du Haut-Rhin et de la Moselle, 2001.

Héran François, 2010, Inégalités et discriminations Pour un usage critique et responsable de l’outil statistique, Comité pour la mesure de la diversité et l’évaluation des discriminations (Comedd).

Teinturier Sara, 2013, L’enseignement privé dans l’entre-deux-guerres : socio-histoire d’une mobilisation catholique, thèse de doctorat, Rennes, Rennes 1.

Iconographie, films

Gottlieb Maurycy, 1878, Juifs priant dans une synagogue à Yom Kippour, huile sur toile, 245,1 cm x 191,8 cm, Tel Aviv, Musée d’Art Moderne.

Zajdermann Paule, 2006, Judith Butler, philosophe en tous genres, Arte France, 52 min.

Références en langue non latine

Pour les langues non latines, il peut être souhaitable d’indiquer le titre en translittération, ou de proposer une traduction du titre.

  • Logo Éditions de l’EHESS
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search