Navigation – Plan du site
Référentiel islamique

Mariage « charia style » : pratiques quotidiennes de l’éthique islamique en Angleterre

"Shariah Style" Marriage : Daily Practice of Islamic Ethics in England
Matrimonio “charia style”: prácticas cotidianas de la moralidad islámica en Inglaterra
Julie Billaud
p. 213-232

Résumés

En Angleterre, l’industrie du mariage musulman est depuis une dizaine d’années en pleine expansion. Celle-ci comprend notamment des services de rencontres matrimoniales labellisés « halal ». Ces services de plus en plus populaires parmi la nouvelle génération de musulmans anglais témoignent du glissement de catégories qui jusqu’alors appartenaient au domaine de la jurisprudence islamique vers des labellisations culturelles et identitaires visibles dans l’espace public. L’espace et les pratiques présentés ici soulignent l’émergence d’une nouvelle culture publique (Göle, 2014) au sein de laquelle les frontières morales sont sans cesse renégociées. En contrepoint aux études récentes sur la morale islamique qui se concentrent sur la « formation éthique » du sujet par la poursuite de dispositions vertueuses (Mahmood, 2005 ; Hirschkind, 2006 ; Agrama, 2010), la quête de la « bonne vie éthique » est conçue ici comme un exercice de funambulisme au cours duquel chaque pas implique de trouver l’équilibre entre des valeurs qui ne sont pas toutes forcément dictées par la foi. Ces pratiques incarnées révèlent la nature fragmentée et ambivalente des subjectivités modernes ainsi fondées sur la coexistence de motivations, d’objectifs et d’identités variés (Ferrié, 2004). C’est cette « flexibilité morale » (S. Schielke, 2009) qui constitue la marque de fabrique de la modernité islamique (Göle, 2000).

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible ici même en janvier 2021.
Consulter cet article sur Cairn

Plan

Le paysage musulman anglais et l’apparition de la « charia »
Speed dating « halal »
L’islam comme badge de piété

Aperçu du texte

La visibilité croissante de l’islam dans l’espace public des sociétés occidentales est souvent interprétée, dans les discours politiques et médiatiques, comme la preuve de la montée en puissance de l’intégrisme religieux. Cette visibilité est considérée comme problématique car elle témoignerait d’une recrudescence de la pratique et d’un retour en force du rigorisme religieux. D’ailleurs, en Angleterre, la stratégie de lutte contre le terrorisme mise en place par le gouvernement suite aux attentats de Londres du 7 juillet 2005, notamment le programme très controversé « Preventing Violent Extremism » (PVE), s’est exclusivement focalisée sur les musulmans perçus comme une « population à risque » nécessitant la surveillance rapprochée de l’état. Comme l’explique Birt (2009), les instigateurs du PVE voient dans l’attrait de l’islam chez les jeunes issus de la deuxième et de la troisième génération un signe de radicalisation qui doit être contrecarré par la promotion d’un islam anglais « ...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Julie Billaud, « Mariage « charia style » : pratiques quotidiennes de l’éthique islamique en Angleterre », Archives de sciences sociales des religions, 179 | 2017, 213-232.

Référence électronique

Julie Billaud, « Mariage « charia style » : pratiques quotidiennes de l’éthique islamique en Angleterre », Archives de sciences sociales des religions [En ligne], 179 | Juillet-septembre 2017, mis en ligne le 01 septembre 2019, consulté le 21 mai 2018. URL : http://journals.openedition.org/assr/29651 ; DOI : 10.4000/assr.29651

Haut de page

Auteur

Julie Billaud

Asia CenterUniversity of Sussex – julie.billaud0@gmail.com

Articles du même auteur

  • Introduction [Texte intégral]
    La circulation du référentiel islamique en Europe ; éthique ordinaire, économies morales et espace public
    Paru dans Archives de sciences sociales des religions, 179 | Juillet-septembre 2017
Haut de page

Droits d’auteur

© Archives de sciences sociales des religions

Haut de page
  • Logo Éditions de l’EHESS
  • OpenEdition Journals