Navigation – Plan du site

In memoriam Françoise Aubin (1932-2017)

Stéphane Dudoignon
p. 9-10

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible ici même en janvier 2021.
Consulter cet article sur Cairn

Aperçu du texte

Françoise Aubin lors de la cérémonie de remise de la Médaille de l'étoile polaire (Altan Gadas, littéralement « clou doré ») en présence de l'ambassadeur de Mongolie le 18 février 2017 chez elle, au Parc de Séronne. Crédit de la photo: Alice Bianquis

Nous avons été nombreux à partager la peine de la disparition de Françoise Aubin, le 13 juillet dernier. Directrice de recherche émérite au CNRS, attachée au CERI, Françoise représentait, pour plusieurs générations de chercheurs, ce que l’érudition orientaliste la plus rigoureuse et la passion des sciences sociales peuvent offrir de meilleur exemple. Juriste de formation, sinologue, mongolisante, islamologue, rompue au russe, au japonais comme au flamand d’église, elle s’est imposée par l’ampleur de ses compétences tant linguistiques que disciplinaires, accomplissant une triple carrière en études orientales, en sciences sociales mais aussi en épistémologie, grâce notamment à son grand intérêt pour une histoir...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Stéphane Dudoignon, « In memoriam Françoise Aubin (1932-2017) », Archives de sciences sociales des religions, 180 | 2017, 9-10.

Référence électronique

Stéphane Dudoignon, « In memoriam Françoise Aubin (1932-2017) », Archives de sciences sociales des religions [En ligne], 180 | octobre-décembre 2017, mis en ligne le 01 décembre 2017, consulté le 19 janvier 2019. URL : http://journals.openedition.org/assr/29712

Haut de page

Droits d’auteur

© Archives de sciences sociales des religions

Haut de page
  • Logo Éditions de l’EHESS
  • OpenEdition Journals