Navigation – Plan du site
Varia

Dieu sur un mode scientiste

La convergence de perspectives créationniste et cognitiviste sur le divin
God on a scientistic mode. The convergence of creationist and cognitivist perspectives on the divine
Dios en un modo cientifico La convergencia de las perspectivas creacionista y cognitivista en lo divino
Baudoin Dupret
p. 243-264

Résumés

L’article vise à exposer et comparer les mécanismes argumentatifs du cognitivisme et du créationnisme à propos de la religion et de Dieu, en partant de deux auteurs, Justin Barrett et Harun Yahya. Pour mener cette comparaison, il fait, en premier lieu, l’exposé du positionnement de ces deux conceptions de la cognition du divin dans le paysage des sciences sociales de la religion et de la science. Il présente, dans un deuxième temps, les thèses soutenues par Barrett et Yahya sur le fonctionnement de la cognition et sur leurs implications quant à l’intelligence du religieux. Il analyse, dans un troisième temps, ce que l’on peut en déduire sur la similarité de structure de ces deux perspectives et sur leur nature positiviste, voire scientiste.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible ici même en janvier 2022.
Consulter cet article sur Cairn

Plan

Sciences sociales, cognitivisme et créationnisme sur la religion et la science
Les sciences sociales de la religion et de la science
La science cognitiviste de la religion et de la science
La science créationniste de la religion et de la science
Les illusions de la cognition ordinaire : deux théories cognitiviste et créationniste de la cognition du divin
À propos de Harun Yahya et de Justin Barrett
La cognition du divin en mode cognitiviste
Cognition de Dieu et scientisme

Aperçu du texte

Je souhaite ici exposer et comparer les mécanismes argumentatifs du cognitivisme et du créationnisme à propos de la religion et de Dieu, en partant de deux cas d’étude spécifiques, celui de Justin Barrett pour le premier, celui de Harun Yahya pour le second. Réaliser cette comparaison suppose de revenir sur les fondamentaux de ces deux perspectives et, en particulier, sur leur conception de l’esprit humain dont procède l’intelligence du religieux. Dans les deux cas, l’esprit et le cerveau ne font qu’un, et c’est le démontage des mécanismes de leur aperception illusoire de la réalité qui permet de faire la démonstration de leur conception – exacte, erronée ou vraie jusqu’à preuve du contraire – du divin. Ainsi, pour Barrett, les gens ont des croyances religieuses parce que leur cognition est régie par des mécanismes naturels qui génèrent des croyances non réflexives dans de...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Baudoin Dupret, « Dieu sur un mode scientiste », Archives de sciences sociales des religions, 181 | 2018, 243-264.

Référence électronique

Baudoin Dupret, « Dieu sur un mode scientiste », Archives de sciences sociales des religions [En ligne], 181 | janvier-mars 2018, mis en ligne le 01 mars 2020, consulté le 19 avril 2019. URL : http://journals.openedition.org/assr/38566 ; DOI : 10.4000/assr.38566

Haut de page

Auteur

Baudoin Dupret

Centre d'étude des mouvements sociaux – Institut Marcel Mauss – baudoin.dupret@ehess.fr

Haut de page

Droits d’auteur

© Archives de sciences sociales des religions

Haut de page
  • Logo Éditions de l’EHESS
  • OpenEdition Journals