Navigation – Plan du site
Christianisme orthodoxe et économie dans le sud-est européen contemporain

L’Église orthodoxe de Grèce face à la crise économique

The Orthodox Church of Greece and the Economic Crisis
La Iglesia ortodoxa de Grecia y la crisis económica
Lina Molokotos-Liederman
p. 45-64

Résumés

Face aux effets humanitaires profonds de la crise économique qui a ravagé la Grèce depuis 2009, l’Église orthodoxe de Grèce a intensifié son soutien matériel et spirituel aux personnes défavorisées. Compte tenu des insuffisances du système social grec, le modèle et le filet de protection sociale reposent sur une mosaïque de trois acteurs : l’État, acteur de type formel ; la famille, dont le rôle est essentiel, mais informel ; l’Église dont l’action matérielle et ­symbolique suggère qu’elle entend se présenter comme une « deuxième famille » et comme partenaire social de l’État. L’impact de la crise économique sur la société grecque et sur l’Église elle-même se remarque au fait que cette ­dernière est traversée par une crise morale concernant sa propre raison d’être. L’Église se trouve en face d’un dilemme par rapport à la nature et l’ampleur de son travail philanthropique, et à sa position envers la diversification de la société grecque. La crise qui traverse la Grèce constitue aussi pour l’Église un moment de réflexion sur son identité sociale, ainsi qu’un défi pour elle de s’adapter aux nouvelles réalités de la société grecque.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible ici même en janvier 2022.
Consulter cet article sur Cairn

Plan

Aperçu de la crise
Des filets de sécurité sociale précaires soutenus par
la solidarité familiale
La réponse de l’Église de Grèce à la crise économique
Tentatives de professionnalisation
Les tensions autour de l’action sociale de l’Église
Conclusion

Aperçu du texte

Le point de départ de cette contribution est la réponse de l’Église orthodoxe de Grèce aux effets humanitaires de la crise économique qui ravage la Grèce depuis 2009. La crise économique et la situation précaire dans laquelle se trouve une grande partie de la population grecque ont poussé l’Église vers un engagement caritatif très actif d’assistance sociale. Selon notre thèse, l’Église, par la solidarité et le soutien spirituel et matériel qu’elle dispense, ainsi que par son rôle en tant que point de référence de continuité identitaire, surtout en temps de crise, tente de se présenter comme une « seconde famille ». Son action sociale peut être vue également comme une tentative d’actualiser et d’adapter sa pertinence sociale aux nouvelles réalités de la société grecque, en se modernisant et en se professionnalisant. Pourtant, ce moment clef pour l’Église n’est pas exempt de tensions. L’Église elle-même traverse par une crise financière mais aussi morale portant sur sa propre mission ...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Lina Molokotos-Liederman, « L’Église orthodoxe de Grèce face à la crise économique », Archives de sciences sociales des religions, 185 | 2019, 45-64.

Référence électronique

Lina Molokotos-Liederman, « L’Église orthodoxe de Grèce face à la crise économique », Archives de sciences sociales des religions [En ligne], 185 | janvier-mars 2019, mis en ligne le 01 janvier 2022, consulté le 29 janvier 2020. URL : http://journals.openedition.org/assr/39078 ; DOI : 10.4000/assr.39078

Haut de page

Auteur

Lina Molokotos-Liederman

Chercheuse indépendante, Londres – mololied@gmail.com

Haut de page

Droits d’auteur

© Archives de sciences sociales des religions

Haut de page
  • Logo Éditions de l’EHESS
  • OpenEdition Journals