Navigation – Plan du site
Conversions à l’islam, culture et religion : tensions et articulations

Affiliation volontaire à l’islam et assignation raciale

Français et Britanniques d’ascendance caribéenne convertis à l’islam face à la « question noire »
Voluntary Affiliation to Islam and Racial Assignment: French and British of Caribbean Descent Converted to Islam dealing with the “Black Question”
Afiliación voluntaria al islam y asignación racial: franceses y británicos de ascendencia caribeña convertidos al islam frente a la «cuestión negra»
Agathe Larisse
p. 93-116

Résumés

Cet article explore les puissances d’agir que déploient les Français et les Britanniques d’ascendance caribéenne convertis à l’islam face à la « question noire ». Il met en lumière l’impact des configurations sociopolitiques nationales, et notamment des dispositifs de gestion de la multiculturalité et de lutte contre les discriminations sur le vécu des convertis. En diffusant des normes, une certaine manière d’apprécier la pluralité ethnico-culturelle et de lutter légitimement contre le racisme, les répertoires nationaux ont un retentissement sur les subjectivités et les comportements. Il en est de même de l’islam qui, comme la plupart des religions, donne lieu à l’élaboration d’une cosmogonie et promeut une façon particulière d’appréhender la réalité sociale, la pluralité ethnico-culturelle et le racisme. L’enquête comparative permet de mettre en lumière une tendance à la mise à distance de « la question noire » en France tandis qu’au Royaume-Uni, elle fait partie des problématiques que les convertis d’ascendance caribéenne cherchent à résoudre dans le cadre de leur adhésion à l’islam.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible ici même en janvier 2022.
Consulter cet article sur Cairn

Plan

La conversion à l’islam : bifurcation, réappropriation et stigmatisation
Un islam proche et accessible
L’islam comme stigmate en contextes français et britannique
En France : mise à distance de la « question noire »
Une « question noire » peu investie
Une « question noire » difficile à penser en France
De l’indépendantisme à la promotion de la transformation individuelle
Émergence récente de figures publiques noires de confession musulmane en lutte contre l’oppression raciale
L’islam comme élément de réponse à la « question noire » au Royaume-Uni
Revenir à une authenticité noire-africaine à travers l’islam
Malcolm X ou se sortir de la « culture de rue » par la piété islamique
Développer une conscience critique en tant que Musulmans noirs
Conclusion

Aperçu du texte

La « question noire » réfère au fait d’être minorisé en tant que Noir dans une configuration sociopolitique donnée. Elle découle de l’histoire de la traite négrière et de la colonisation qui a donné lieu à une véritable technologie de la race dans le cadre de l’expansion du capitalisme européen mondialisé, dont les effets restent palpables aujourd’hui (Mbembe, 2013). Elle détient d’autres généalogies discutées et plus localisées, puisqu’un rapport d’exclusion aux groupes identifiés comme noirs s’est instauré au sein de la péninsule arabique dès l’ère antéislamique en relation à une géopolitique particulière (Sharawi, 2007) tandis que quelques interprétations bibliques discréditant le fait d’être noir existaient avant la période de l’expansion européenne dans le monde (Goldenberg, 1997 ; Braude, 2002).

La « question noire » implique d’être confronté à la racisation, à une infériorisation sociale d’un point de vue symbolique et matériel (Guillaumin, 2002) qui se réalise à travers une a...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Agathe Larisse, « Affiliation volontaire à l’islam et assignation raciale », Archives de sciences sociales des religions, 186 | 2019, 93-116.

Référence électronique

Agathe Larisse, « Affiliation volontaire à l’islam et assignation raciale », Archives de sciences sociales des religions [En ligne], 186 | avril-juin 2019, mis en ligne le 06 janvier 2022, consulté le 15 septembre 2019. URL : http://journals.openedition.org/assr/45666 ; DOI : 10.4000/assr.45666

Haut de page

Auteur

Agathe Larisse

Chercheuse indépendante – chamous@hotmail.fr

Haut de page

Droits d’auteur

© Archives de sciences sociales des religions

Haut de page
  • Logo Éditions de l’EHESS
  • OpenEdition Journals