Navigation – Plan du site
Conversions à l’islam, culture et religion : tensions et articulations

De l’usage des grammaires identitaires des conversions pour composer l’authenticité du sujet

The Use of Identitary Grammars of Conversions to Compose the Authenticity of the Individual
Del uso de las gramáticas identitarias de las conversiones en la composición de la autenticidad del sujeto
Géraldine Mossière
p. 117-138

Résumés

Cet article propose une approche transversale des conversions en comparant des démarches d’entrée dans l’islam considérées dans le temps long, et des récits de conversion au christianisme. Après avoir montré que la théologie de la conversion propre à chacune des traditions islamique et chrétienne offre des ressources symboliques pour composer de nouveaux régimes identitaires individuels et collectifs, nous explorons la grammaire de ces régimes en nous intéressant à deux marqueurs en particulier : le choix du changement de prénom et l’adoption d’un nouveau mode de sociabilité consécutif à la conversion. Nous examinons comment ces régimes identitaires déplacent les domaines de l’autorité et de l’engagement politique hérités d’une part, et produisent de nouvelles fragmentations et solidarités sociales d’autre part. En traduisant les expériences de changement de religion à l’aide des langages théologiques qu’ils empruntent, notre article permet de comprendre comment les catégories et les représentations religieuses induisent des agentivités spécifiques ; il invite ainsi à repenser les logiques de l’ethnicité et du culturel selon de nouvelles formes, incluant celle de l’authenticité du sujet.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible ici même en janvier 2022.
Consulter cet article sur Cairn

Plan

Questions de méthode : des terrains ethnographiques multi-faces
Compositions religieuses et négociations sociales : centralité et limites de l’authenticité du sujet
La priorité à l’authenticité dans les théologies des conversions
Les contraintes de l’authenticité et le marquage identitaire
Fragmentations et solidarités sociales : reconfigurer les frontières identitaires
Quand le changement de religion libère de l’in-soutenabilité de l’expérience sociale
Des solidarités à l’épreuve des structures de pouvoir
Des changements de religion moteurs de sous-cultures

Aperçu du texte

Le travail d’interprétation des sociologues et anthropologues qui s’intéressent aux comportements et positionnements religieux est délicat : comment en effet rendre compte d’expériences du croire qui, par nature intangibles, ne peuvent être traduites par la médiation du langage que de façon limitée, et donc insatisfaisante pour leurs acteurs comme pour leurs interlocuteurs ? À cette opération toujours inachevée du Verstehen s’ajoute le tournant réflexif qu’ont récemment opéré les études sur le religieux qui visent de plus en plus à restituer la parole d’agents désormais jugés compétents pour énoncer eux-mêmes les intentions sous-jacentes à leurs actions. De fait, comme le souligne Barbara Thériault (2010 : 209), les études empiriques en sociologie contemporaine « étudie[nt] généralement moins les motifs (Gründe) que les stratégies discursives déployées pour fonder, justifier une action (Begründung) ». Cette orientation des sciences sociales répond aux affirmations des sujets croyant...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Géraldine Mossière, « De l’usage des grammaires identitaires des conversions pour composer l’authenticité du sujet », Archives de sciences sociales des religions, 186 | 2019, 117-138.

Référence électronique

Géraldine Mossière, « De l’usage des grammaires identitaires des conversions pour composer l’authenticité du sujet », Archives de sciences sociales des religions [En ligne], 186 | avril-juin 2019, mis en ligne le 06 janvier 2022, consulté le 21 juillet 2019. URL : http://journals.openedition.org/assr/45705 ; DOI : 10.4000/assr.45705

Haut de page

Auteur

Géraldine Mossière

Institut d’études religieuses, Université de Montréal – geraldine.mossiere@umontreal.ca

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Archives de sciences sociales des religions

Haut de page
  • Logo Éditions de l’EHESS
  • OpenEdition Journals