Navigation – Plan du site
L’atelier des sciences sociales du religieux

La sociologie des religions de Max Weber et la psychologie

Sur l'angoisse eschatologique
The sociology of Max Weber's religions and psychology. On eschatological anxiety
La sociología de las religiones y la psicología de Max Weber. Sobre la ansiedad escatológica
Paul Slama
p. 87-107

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible ici même en janvier 2022.
Consulter cet article sur Cairn

Plan

La psychologie comme medium entre les idées et les pratiques
Le statut méthodologique de la psychologie dans L’Éthique protestante
Méfiance à l’égard de la psychologie et rationalité en finalité
La solution pragmatiste : psychologie sociale et éducation
La psychologie dans la sociologie des religions de Weber : fragments d’une psycho-histoire

Aperçu du texte

On connaît la thèse célébrissime de L’Éthique protestante : certaines idées théologiques puritaines et ascétiques ont exercé une influence sur une société capitaliste où certains protestants ont eu tendance à chercher dans l’enrichissement rationnel, personnel et collectif, des signes de leur élection pour la vie après la mort. On a pu affirmer, souvent à des fins polémiques, l’idée selon laquelle Weber défendait une conception anti-matérialiste/anti-marxiste, où les idées religieuses commandaient aux pratiques et non pas l’inverse. Exemple particulièrement caricatural parmi de nombreux autres, Anthony King a pu écrire, non sans approuver Weber d’ailleurs, et à partir de passages clairement anti-marxistes de l’article de 1904 sur « L’objectivité des sciences sociales », « qu’il n’est pas exagéré d’affirmer qu’une grande partie de ses écrits consiste dans une élaboration empirique de cet anti-matérialisme. Toute la Sociologie des religions […], qui culmine dans la thèse de L’Éthique ...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Paul Slama, « La sociologie des religions de Max Weber et la psychologie », Archives de sciences sociales des religions, 188 | 2019, 87-107.

Référence électronique

Paul Slama, « La sociologie des religions de Max Weber et la psychologie », Archives de sciences sociales des religions [En ligne], 188 | octobre-décembre 2019, mis en ligne le 08 janvier 2022, consulté le 14 décembre 2019. URL : http://journals.openedition.org/assr/46722 ; DOI : 10.4000/assr.46722

Haut de page

Auteur

Paul Slama

University of Johannesburg – paul.slama@hotmail.fr

Haut de page

Droits d’auteur

© Archives de sciences sociales des religions

Haut de page
  • Logo Éditions de l’EHESS
  • OpenEdition Journals