Navigation – Plan du site

AccueilNuméros192L'atelier des sciences sociales d...Introduction

L'atelier des sciences sociales du religieux

Introduction

Introduction
Introducción
Introduzione
La rédaction
p. 15

Texte intégral

1L’initiative de cette rubrique d’atelier consacré à la réflexion sur nos savoirs s’inscrit dans la suite du numéro 159 de notre revue sur l’héritage des Formes élémentaires de la vie religieuse, chef-d’œuvre d’Émile Durkheim dont nous célébrions alors le centième anniversaire. L’essentiel de ce numéro de 2012, coordonné par Pierre Lassave et réunissant des spécialistes de diverses disciplines et horizons, fut centré sur la postérité de l’œuvre dans un esprit résolument critique tendant à discerner tout ce que la connaissance sociologique du religieux lui doit et tout ce qu’elle n’a pu voir et comprendre à la lumière des évolutions et recherches ultérieures. La parution récente d’un essai à charge sur cet héritage (Wiktor Stoczkowski, La science sociale comme vision du monde. Émile Durkheim et le mirage du salut, Paris, Gallimard, 2019), fort bien relayé dans les médias culturels, mais soulevant de nombreuses objections dans le milieu des spécialistes, fournit l’occasion d’un nouveau retour réflexif sur les fondations de la sociologie. En deux mots, cet essai à l’écriture soutenue voit dans l’œuvre durkheimienne le paradigme de la propension des sciences sociales à l’analyse des maux de la société à des fins de salut public. Soit un mélange d’ontologie humaniste, d’étiologie médicale et de sotériologie morale qui se distingue mal d’une certaine théologie chrétienne avec laquelle la science sociale voulait pourtant rompre à l’origine. L’essai procède à un examen sans concession des raccourcis méthodologiques et des travers scolastiques par lesquels s’est forgé l’un des principaux cadres théoriques de la sociologie. Fondation problématique qui interroge la recherche d’aujourd’hui et sa portée.

2Nous remercions ici vivement Matthieu Béra, collaborateur de notre bulletin, d’avoir sollicité trois « lectures critiques du Durkheim de Stoczkowski » auprès de spécialistes reconnus (Marcel Fournier, Salvador Juan et Philippe Steiner). À travers cet « atelier » se joue une partie du sort de formes rationnelles de connaissance sur le monde social que le temps présent ne manque pas de remettre en cause. C’est pourquoi notre revue est heureuse de l’accueillir tout en ouvrant naturellement à l’auteur soumis à la critique l’espace du droit de réponse dans une prochaine livraison.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

La rédaction, « Introduction », Archives de sciences sociales des religions, 192 | 2020, 15.

Référence électronique

La rédaction, « Introduction », Archives de sciences sociales des religions [En ligne], 192 | octobre-décembre 2020, mis en ligne le 31 décembre 2020, consulté le 09 mars 2021. URL : http://journals.openedition.org/assr/52028 ; DOI : https://doi.org/10.4000/assr.52028

Haut de page

Auteur

La rédaction

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Archives de sciences sociales des religions

Haut de page
  • Logo Éditions de l’EHESS
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search