Navigation – Plan du site

AccueilNuméros193Réguler les pluralités religieuse...Remembered and Forgotten Gods

Réguler les pluralités religieuses : mondes indiens et chinois comparés

Remembered and Forgotten Gods

Caste and the Transnational Worship of Ancestral Deities among Malaysian Hindus
Mémoire et oubli des Dieux. Caste et culte transnational des divinités ancestrales chez les hindous malaisiens
Memoria y olvido de los dioses. Casta y culto transnacional de deidades ancestrales entre los hindúes malasios
Ricordo e oblio degli dei. Cata e culto transnazionale delle divinità ancestrali tra gli hindou malesiani
Sudheesh Bhasi
p. 55-77

Résumés

La recherche sur le transnationalisme a surtout porté sur les migrants de première ou de deuxième génération. À la différence des études sur les plantations, elle a fait preuve d’une certaine cécité à l’égard des inégalités historiques – notamment en n’interrogeant pas la manière dont ces inégalités du passé, remontant à plus de 60 ou 70 ans ou à plusieurs générations, peuvent affecter le présent dans un contexte transnational. Cet article s’y emploie en examinant l’intérêt croissant pour le culte transnational et local des divinités tutélaires ancestrales (kula devam) chez les hindous malaisiens. Ce faisant, il analyse spécifiquement le rôle de l’identité de caste dans l’émergence de réseaux transnationaux de rituels et de parenté. Il soutient que la célébration du culte rituel des divinités ancestrales chez les hindous malaisiens –partie prenante d’une réponse religieuse à des changements socio-économiques spécifiques qui se sont produits sous les pressions d’une modernité capitaliste et islamisée – a été façonnée de différentes manières par des divisions de caste et de classe enracinées. Les inégalités au moment de la migration coloniale de la main-d’œuvre et les différences entre les castes propriétaires terriennes de niveau intermédiaire (non-brahmanes) et les Adi Dravida « intouchables » ou Dalits sans terre, s’infiltrent dans le présent sous la forme d’une revitalisation des liens de parenté rituelle avec le Tamil Nadu parmi les premiers – signe social contemporain de leur « lignée privilégiée ». Dans le même temps, l’absence de progrès économique et les maux sociaux subis par les dépossédés en Malaisie sont considérés par de nombreux interlocuteurs dalits comme une conséquence de leur ignorance du culte rituel requis par leur kula devam dans leurs villages ancestraux, souvent oubliés à présent.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible ici même en janvier 2024.
Consulter cet article

Plan

A Brief History of Indians in Malaysia
The Performance of Transnational Ancestral Rituals: Reaching the Ancestral Temple
A Transforming Malaysia
Changing Patterns of Contact and Changing Communities
Indians, Belonging and the New Economic Policy
The Dalit Story. "Convenient Kula Devams"
Conclusion

Aperçu du texte

Five goats were slaughtered the previous night. It happened right after midnight. The goats were led away to the back of the temple where they were beheaded with several blows using Ayya’s long, curved, ritual sword. Someone said later that the sword was not sharp enough. The gruesomeness of blood and hair were nowhere to be seen the next day as a transformed plate of appetizing mutton curry and rice appeared before the deity. A dozen bottles of alcohol – Guinness stout, an old favourite among Malaysian Indians – were already placed at the feet of Muneeswaran, even before the meat came out. Ayya, as Muneeswaran is respectfully called by his devotees, likes the cooked mutton, but did not want the slaughtering done right in front of his temple. The Malaysia Hindu Sangam (MHS), the umbrella body for Hindus in the country and mostly represented by Hindu leaders from dominant mid-level castes, have tried to clamp down on animal sacrifices in recent years, but not all temples have been re...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Sudheesh Bhasi, « Remembered and Forgotten Gods », Archives de sciences sociales des religions, 193 | 2021, 55-77.

Référence électronique

Sudheesh Bhasi, « Remembered and Forgotten Gods », Archives de sciences sociales des religions [En ligne], 193 | janvier-mars 2021, mis en ligne le 02 janvier 2024, consulté le 07 mai 2021. URL : http://journals.openedition.org/assr/58416 ; DOI : https://doi.org/10.4000/assr.58416

Haut de page

Auteur

Sudheesh Bhasi

Independent researcher – sudheesh.bhasi@outlook.com

Haut de page

Droits d’auteur

© Archives de sciences sociales des religions

Haut de page
  • Logo Éditions de l’EHESS
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search