Navigation – Plan du site

AccueilNuméros195Usages religieux de la quantifica...Avant l’ascèse intramondaine

Usages religieux de la quantification

Avant l’ascèse intramondaine

Comptabilités ecclésiastiques, gouvernement et rationalité économique (xiiie-xve siècles)
Before the “Inner Worldly Asceticism” : ecclesiastical accounting, government and economic rationality (13th-15th centuries)
Antes del ascetismo intramundano : contabilidades eclesiásticas, gobierno y racionalidad económica (siglos xiii-xv)
Clément Lenoble
p. 51-81

Résumés

L’hypothèse défendue dans cet article est que les pratiques comptables ont constitué une technique d’ascèse et de gouvernement au sein des communautés religieuses à la fin du Moyen Âge, ce qui a inspiré aux marchands une conception ascétique de leur propre pratique comptable et de leur profession. Cela suppose de s’interroger à nouveaux frais sur les raisons de la légitimité et de la rationalité que la mise en registre et le recours aux chiffres confèrent aux opérations économiques et à ceux qui les réalisent. Pour cela, nous nous penchons sur les registres de quinze institutions en Provence et en Italie, huit chapitres de chanoines, un prieuré clunisien et six couvents des ordres mendiants ainsi que sur des manuels et des écrits de marchands. Les différentes modalités de recours à l’instrument comptable et les usages qui en sont faits au sein de l’Église coïncident avec les différentes formes de vie religieuse, d’économie du salut et de pratiques dévotionnelles proposées par ces institutions. L’analyse comparée des méthodes de vérification des comptes éclaire les fonctions gouvernementales et ascétiques des écritures comptables dans les couvents dominicains et surtout franciscains où les pratiques de reddition des comptes sont plus régulières et occupent une place très importante dans le gouvernement des communautés et des ordres, ainsi que dans l’observance quotidienne de la règle de pauvreté. Ces fonctions dérivent d’une très longue tradition normative, théologique et pratique remontant aux premiers temps du christianisme et du monachisme où comptabilités matérielles et divines, obéissance, fidélité et bonne administration ont été assimilées les unes aux autres. La lecture des manuels et des écrits de marchands révèle que ces conceptions ont été adoptées par ces derniers. Cela permet d’apprécier sous un nouveau jour les fonctions de la mise en chiffre des échanges commerciaux et les rationalités qui sous-tendent ces pratiques.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible ici même en janvier 2024.
Consulter cet article

Plan

Les outils gestionnaires des chanoines et des ordres mendiants en Provence et en Italie
Rendre des comptes : deux formes de vie, deux économies, deux méthodes
Le personnel comptable des ordres mendiants
Règle, comptabilité et gouvernement chez les frères mineurs
Aux origines des fonctions gouvernementales et ascétiques des comptabilités ecclésiastiques
De la comptabilité monastique à l’ascèse intramondaine ?
Conclusion

Aperçu du texte

À partir de la fin du xiie siècle, les institutions religieuses ont conservé de plus en plus d'écrits comptables dans leurs archives. Une lecture rapide des inventaires suffit à en prendre la mesure : dans le grand quart Sud-Est de la France actuelle, la Suisse romande et une partie du Piémont italien, par exemple, malgré les nombreuses et inévitables destructions d'archives, sont parvenus jusqu’à nous plus d’un millier de documents comptables produits par l’institution ecclésiale entre le milieu du xiiie et le début du xvie siècle (Bautier, Sornay, 1971 : 750 et suiv.).

Ces registres ont été utilisés par les historiens comme sources de données quantitatives pour l’histoire économique et sociale de la fin du Moyen Âge. Plus récemment, ils ont commencé à faire l’objet d’analyses d’histoire des méthodes de gestion au sein de l’Église (Quaderni di Storia religiosa, 2017 ; Comptabilité(s), 2019) centrées sur l’étude des contenus, des formes, des techniques et du vocabulaire, en considéra...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Clément Lenoble, « Avant l’ascèse intramondaine », Archives de sciences sociales des religions, 195 | 2021, 51-81.

Référence électronique

Clément Lenoble, « Avant l’ascèse intramondaine », Archives de sciences sociales des religions [En ligne], 195 | juillet-septembre 2021, mis en ligne le 04 janvier 2024, consulté le 23 janvier 2022. URL : http://journals.openedition.org/assr/59452 ; DOI : https://doi.org/10.4000/assr.59452

Haut de page

Auteur

Clément Lenoble

CNRS (Lyon, CIHAM – UMR 5648) – clement.lenoble@msh-lse.fr

Haut de page

Droits d’auteur

© Archives de sciences sociales des religions

Haut de page
  • Logo Éditions de l’EHESS
  • Logo CNRS - Institut des sciences humaines et sociales
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search