Navigation – Plan du site

AccueilNuméros195Usages religieux de la quantifica...Une Église orthodoxe face aux chi...

Usages religieux de la quantification

Une Église orthodoxe face aux chiffres

De nouveaux acteurs de la quantification du religieux en Russie
An Orthodox Church facing Statistics: New Players in the Quantification of Religion in Russia
Una Iglesia ortodoxa frente a los números: nuevos actores en la cuantificación de la religión en Rusia
Kristina Kovalskaya
p. 185-204

Résumés

Le présent article porte sur le rapport entre l’Église russe orthodoxe et les statistiques du fait religieux dans la Russie contemporaine, dans un contexte où l’orthodoxie est la religion dominante. Son partenariat avec l’État et l’augmentation du taux de personnes se déclarant « orthodoxes » a conduit plusieurs chercheur·ses à l’idée d’une désécularisation après la période de l’athéïsation soviétique. L’apparition de centres sociologiques se revendiquant proches de l’orthodoxie contribue à la présence de l’orthodoxie dans l’espace public. Néanmoins, l’analyse de leurs productions scientifiques montre une fragmentation du milieu orthodoxe et une distance à l’égard des intérêts défendus par le Patriarcat de Moscou. Les sociologues orthodoxes créent, en effet, de nouveaux outils de quantification des croyant·es qui leur semblent plus précis, mais qui, parce qu’ils sont plus exigeants sur leurs critères, révèlent un taux d’orthodoxes inférieur à celui des sondages nationaux préférés par les autorités religieuses.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible ici même en janvier 2024.
Consulter cet article

Plan

Introduction : statistiques et désécularisation
Qui compte les croyant·es orthodoxes en Russie ?
Une religion de la majorité ?
L’estimation du poids de l’orthodoxie par les instituts de sondage russes
Finalement, qui compter ?
« L’indice d’implication », un indicateur d’inspiration orthodoxe dans les sondages nationaux
Deux centres sociologiques proches de l’Église orthodoxe russe ?
Université St. Tikhon : à la découverte de la majorité silencieuse
Le Centre SREDA : une orthodoxie alternative
Conclusion : des sociologies orthodoxes sans application

Aperçu du texte

Introduction : statistiques et désécularisation

Après la dissolution de l’URSS, le nombre de personnes se déclarant orthodoxes a explosé sur l’ensemble du territoire russe, ainsi que le soutien financier de l’orthodoxie et la participation des acteurs orthodoxes aux enseignements sur la religion dans les écoles (Fagan, 2012 ; Papkova, 2011). Plusieurs études ont interprété ces changements comme des signes de désécularisation (Karpov, 2013 ; Lisovskaya, Karpov, 2010 ; Luehrmann, 2005). Cependant, des analyses récentes soulignent la continuité avec la période soviétique, visible à travers la reprise des pratiques et des discours soviétiques dans les politiques religieuses de la période postsoviétique (Luehrmann, 2011 ; Rousselet, 2013) et le niveau toujours très bas de la fréquentation des églises.

Les débats sur la (dé)sécularisation en Russie s’accompagnent systématiquement d’une discussion sur l’évolution du nombre de croyant·es. Cette question est en effet cruciale dans les débats u...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Kristina Kovalskaya, « Une Église orthodoxe face aux chiffres », Archives de sciences sociales des religions, 195 | 2021, 185-204.

Référence électronique

Kristina Kovalskaya, « Une Église orthodoxe face aux chiffres », Archives de sciences sociales des religions [En ligne], 195 | juillet-septembre 2021, mis en ligne le 04 janvier 2024, consulté le 23 janvier 2022. URL : http://journals.openedition.org/assr/59722 ; DOI : https://doi.org/10.4000/assr.59722

Haut de page

Auteur

Kristina Kovalskaya

GSRL (EPHE-PSL), CETOBAC (EHESS) – kristina.kovalskaya@gmail.com

Haut de page

Droits d’auteur

© Archives de sciences sociales des religions

Haut de page
  • Logo Éditions de l’EHESS
  • Logo CNRS - Institut des sciences humaines et sociales
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search