Navigation – Plan du site

AccueilNuméros197De l’influence du discours de l’h...

De l’influence du discours de l’haïtianité sur les principales religions en Haïti

On the influence of the discourse of Haitianness on the main religions in Haiti
Sobre la influencia del discurso de la haitianidad en las principales religiones de Haití
Lewis A. Clorméus
p. 113-130

Résumés

L’idéologie de la créolité en vogue dans les Antilles françaises connaît un faible succès en Haïti, où elle ne parvient pas à concurrencer le discours de l’haïtianité élaboré par les tenants du nationalisme culturel de la fin des années 1920 et qui s’est imposé au cours des générations suivantes. L’influence d’un tel discours sur les arts et la littérature est bien étudié. Cet article aborde son influence sur les principales Églises chrétiennes et le vodou. Il montre comment il contribue à la transformation du champ religieux en Haïti, entre haïtianisation des principales Églises chrétiennes et reconnaissance progressive du vodou comme une composante majeure de l’identité culturelle.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible ici même en janvier 2025.
Consulter cet article

Plan

De l’haïtianité : itinéraire d’un discours sur l’identité nationale
Religions et discours de l’haïtianité
Le vodou : de l’anathème à la réhabilitation
Un catholicisme romain en recomposition ?
Un protestantisme réceptif ?
Conclusion

Aperçu du texte

De l’avis de Raphaël Confiant (2005), la notion de créolité apparaît dans les Antilles françaises à la fin des années 1980. Après deux siècles et demi de « blanchitude » (suprématie des valeurs européennes), le xxe siècle a été marqué par une succession de positionnements identitaires, précisément la négritude et l’indianité, « idéologies d’affirmation identitaire qui renvoient aux rapports de race et de classe qui ont structuré la société créole au cours de ces trois siècles » (Confiant, 2005 : 180). Dépassant les impasses de la trilogie blanchitude-négritude-indianité, la créolité, poursuit le penseur martiniquais, est un « phénomène anthropo-historique » qu’il convient de distinguer de l’idéologie de la créolité qu’il a élaborée avec Patrick Chamoiseau et Jean Bernabé dans leur Éloge de la créolité (1989). Confiant relève ainsi des « velléités de créolités », c’est-à-dire diverses manières de penser et vivre la créolité dans les Antilles. Et, se penchant sur le cas d’Haïti, il év...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Lewis A. Clorméus, « De l’influence du discours de l’haïtianité sur les principales religions en Haïti », Archives de sciences sociales des religions, 197 | 2022, 113-130.

Référence électronique

Lewis A. Clorméus, « De l’influence du discours de l’haïtianité sur les principales religions en Haïti », Archives de sciences sociales des religions [En ligne], 197 | janvier-mars 2022, mis en ligne le 02 janvier 2025, consulté le 26 mai 2022. URL : http://journals.openedition.org/assr/66058 ; DOI : https://doi.org/10.4000/assr.66058

Haut de page

Auteur

Lewis A. Clorméus

Université d'État d'Haïti, chercheur associé au CéSor/EHESS-CNRS – lclormeus@yahoo.fr

Haut de page

Droits d’auteur

© Archives de sciences sociales des religions

Haut de page
  • Logo Éditions de l’EHESS
  • Logo CNRS - Institut des sciences humaines et sociales
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search