Navigation – Plan du site

AccueilNuméros200Comptes rendusDianna Lynn Roberts-Zauderer, Met...

Comptes rendus

Dianna Lynn Roberts-Zauderer, Metaphor and Imagination in Medieval Jewish Thought. Moses ibn Ezra, Judah Halevi, Moses Maimonides, and Shem Tov ibn Falaquera

Cham, Palgrave Macmillan, 2019. 268 p.
Mira Niculescu
p. 285-286
Référence(s) :

Dianna Lynn Roberts-Zauderer, Metaphor and Imagination in Medieval Jewish Thought. Moses ibn Ezra, Judah Halevi, Moses Maimonides, and Shem Tov ibn Falaquera, Cham, Palgrave Macmillan, 2019. 268 p.

Texte intégral

1Metaphor and Imagination in Medieval Jewish Thought est la première monographie publiée par Dianna Roberts-Zauderer, à la suite de sa thèse conduite aux départements d’études du religieux et d’études juives de l’université de Toronto en 2017. Après avoir exploré l’éthique à travers l’œuvre de Nahmanide, Roberts-Zauderer se tourne vers les perceptions du divin avec une analyse comparée du langage métaphorique de quatre penseurs du sud du bassin méditerranéen représentant la pensée juive médiévale ibéro-andalouse : Moïse ibn Ezra, Judah Halevi, Moïse Maïmonide, et Shem Tov ibn Falaquera.

2Consacré relativement tard par les exégètes, le thème de la métaphore dans la Bible hébraïque fait l’objet d’une littérature foisonnante depuis la fin des années 1980. À partir des années 2000, un certain nombre d’ouvrages se concentrent sur un sujet connexe : les pensées de Moïse Maïmonide et de Moïse ibn Ezra (Mordechai Z. Cohen, 2003, Three Approaches to Biblical Metaphor: From Abraham Ibn Ezra and Maimonides to David Kimhi, Brill.) ainsi que de Yehudah Halevi (Shubert Spero, 2012, “Yehuda Halevi and the Philosophical Use Of Metaphor”, Tradition: A Journal of Orthodox Jewish Thought, 45, 3, p. 7-20).

3La perspective adoptée par Roberts-Zauderer est double. Premièrement, elle déploie encore davantage que ne le font ses prédécesseurs la dimension comparative, à la fois en termes de disciplines, en incluant des théories littéraires contemporaines sur la métaphore et la traduction, et en termes d’objet, en examinant côte à côte le travail de quatre auteurs médiévaux, dont celui, moins commenté, de Shem Tov ibn Falaquera, l’élève de Maïmonide. Deuxièmement, elle met en lien le jeu de l’« imagination » qu’appelle immanquablement le travail métaphorique, avec la tradition rationaliste intellectualiste qui caractérise certains de ces auteurs, notamment Maïmonide. Pour elle, une approche cognitive de la métaphore – définie par ibn Ezra comme « un mot pour une chose inconnue prise pour une chose connue » – permet une compréhension plus nuancée du rôle de l’imagination dans la pensée rationaliste.

4C’est là en effet l’objet et l’apport principal de l’ouvrage : défier les catégorisations binaires entre intellect et imagination qui ont, comme l’autrice le rappelle, limité les perceptions occidentales contemporaines de la pensée de Maïmonide en la bornant à la première catégorie. Soucieuse de restituer la pensée des auteurs au plus proche de leur langage, Roberts-Zauderer revient sur les textes originaux en judéo-arabe, soulignant les déplacements culturels opérés par les traductions classiques. Replaçant la réflexion de ces penseurs juifs médiévaux dans le contexte des cultures aristotélicienne, arabo-musulmane et chrétienne-scolastique, avec lesquelles ils étaient en conversation permanente, l’autrice conclut par une invitation à explorer la notion d’imagination et les productions poétiques dans la pensée juive médiévale, et à prolonger la recherche sur la notion d’esthétique en lien avec les perceptions sensorielles qui s’expriment dans les productions philosophiques de l’époque.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Mira Niculescu, « Dianna Lynn Roberts-Zauderer, Metaphor and Imagination in Medieval Jewish Thought. Moses ibn Ezra, Judah Halevi, Moses Maimonides, and Shem Tov ibn Falaquera », Archives de sciences sociales des religions, 200 | 2022, 285-286.

Référence électronique

Mira Niculescu, « Dianna Lynn Roberts-Zauderer, Metaphor and Imagination in Medieval Jewish Thought. Moses ibn Ezra, Judah Halevi, Moses Maimonides, and Shem Tov ibn Falaquera », Archives de sciences sociales des religions [En ligne], 200 | octobre-décembre 2022, mis en ligne le 01 janvier 2024, consulté le 15 avril 2024. URL : http://journals.openedition.org/assr/68933 ; DOI : https://doi.org/10.4000/assr.68933

Haut de page

Auteur

Mira Niculescu

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Le texte et les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés), sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.

Haut de page
  • Logo Éditions de l’EHESS
  • Logo CNRS - Institut des sciences humaines et sociales
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search