Skip to navigation – Site map

Présentation

Fondée en 1956 sous l’égide du CNRS, la revue Archives de Sociologie des Religions est devenue en 1973 Archives de Sciences Sociales des Religions. Elle est publiée par les Éditions de l’EHESS.

La revue s’assigne trois objectifs :

  • promouvoir une perspective comparative, élargie à toutes les religions, et à toutes les aires culturelles ;

  • favoriser une coopération de toutes les sciences sociales aux fins d’éclairer les facettes multiples du phénomène religieux ;

  • accueillir l’exposé des réflexions méthodologiques et théoriques sur les objets de la recherche.

L’effervescence de l’actualité religieuse et la globalisation des formes de religiosité conduisent plus que jamais les sciences sociales à interroger leurs frontières disciplinaires et à mettre à l’épreuve leurs paradigmes du fait religieux.

Archives de Sciences Sociales des Religions publie alternativement des numéros thématiques ou de varia et des synthèses bibliographiques. Elle accueille – en français, en anglais, et en espagnol – des articles témoignant des recherches les plus avancées en ce domaine, en France et à l’étranger.

  

La collection des Archives de sciences sociales des religions (1956-1999) :
http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/revue/assr

Les numéros récents sur Cairn :
http://www.cairn.info/revue-archives-de-sciences-sociales-des-religions.htm

Le texte intégral sur Revues.org de 2000 à j – 3 ans :
http://assr.revues.org/


 

Latest issue
180 | octobre-décembre 2017
Bulletin bibliographique

Ce nouveau Bulletin bibliographique s’ouvre sur l’évocation de deux pertes pour la revue, Françoise Aubin et André Padoux. Deux savants qui mêlaient heureusement compétence érudite et curiosité du monde oriental ; également collaborateurs au long cours de notre Bulletin bibliographique. L’« Atelier des sciences sociales du religieux » qui suit se compose de sept contributions (dont une traduction) avec pour objets principaux quelques éléments de trajectoire des sociologies du protestantisme et des anthropologies de l’islam. Parcours qui entremêlent histoire des concepts et vies savantes. Sept « notes critiques » abordent ensuite sous un jour actuel les questions classiques du blasphème, du pèlerinage, de l’art sacré et de l’utopie. Ces notes portent notamment attention aux querelles disciplinaires et débats scientifiques qui jalonnent l’approche de ces phénomènes sur longue période. Le temps des moines, dernier livre de Danièle Hervieu-Léger, fait ici l’objet d’une « lecture croisée » mettant en jeu les perspectives de la sociologie et de l’histoire sur une survivance qui nous en apprend encore beaucoup sur notre temps présent. La centaine de comptes rendus de cette livraison traite d’une multitude irréductible de sujets, allant de Satan à Esther, de Luther à Mauss.

  • Logo Éditions de l’EHESS
  • OpenEdition Journals