Navigation – Plan du site
  • ENS Éditions
  • ENS de Lyon

21/2019
Foucault à l’épreuve de la psychiatrie et de la psychanalyse

Challenging Foucault with psychiatry and psychoanalysis
Sous la direction de Laurent Dartigues et Elisabetta Basso

Le dossier a pour but d’interroger, à partir de Michel Foucault, le lien entre la réflexion épistémologique sur la santé mentale et l’historicité des savoirs qui la cernent. La contribution d’Elisabetta Basso s’appuie sur les manuscrits foucaldiens des années 1950 afin d’analyser le chantier à partir duquel le jeune Foucault inaugure une réflexion qui l’amènera à une mise en question radicale du bien-fondé des sciences humaines. Ugo Balzaretti discute le rapport de la psychanalyse à la biopolitique, qu’il approfondit à la lumière de l’archéologie de la psychanalyse que Foucault développe dans Naissance de la clinique et Les mots et les choses, mais aussi de la généalogie du pouvoir esquissée dans La volonté de savoir. L’article de Laurent Dartigues a pour objet la manière dont Foucault lit et utilise la psychanalyse, dont la présence ne concerne pas les seuls écrits des années 1950 et 1960, mais reste constante tout au long de l’œuvre du philosophe, avec un statut incertain et fluctuant. Aurélie Pfauwadel s’intéresse à un point d’achoppement qui concerne une des généalogies foucaldiennes de la psychanalyse, celle qui, dans les années 1970, met le freudisme du côté de la normalisation. Clotilde Leguil se concentre sur la pensée de Lacan, dont elle fait remarquer la dimension politique dans la mesure où elle promeut une conception anti-identitariste du sujet. Enfin, le dossier présente la transcription d’un inédit de Foucault sur la psychanalyse, où le philosophe entend mesurer l’apport de la psychanalyse à la compréhension de la maladie mentale.