Navigation – Plan du site

Accueil

  • ENS Éditions
  • ENS de Lyon

Présentation

Astérion est une revue exclusivement électronique, soutenue par l’École normale supérieure de Lyon. Elle est l’expression des activités du CERPHI (Centre d’Études en rhétorique, philosophie et histoire des idées, de l’Humanisme aux Lumières) et du laboratoire Triangle / Action, discours, pensée politique et économique (CNRS, UMR 5206). Deux axes de publication y sont privilégiés : l’histoire de la philosophie, des sciences et des sensibilités dans la constitution de la modernité et l’histoire de la pensée politique en Europe, du XVIe au XXe siècle.

Nouvel emplacement de la rubrique « Lectures et discussions »

La rubrique Lectures et discussions, qui contient les comptes rendus désormais publiés au fil de l'eau, figure dans l'onglet Compléments, à gauche de l'écran, sous la liste des numéros disponibles.

Dernier numéro en ligne
24/2021
Échos de La Marseillaise : l’héritage des Lumières et de la Révolution française dans les constructions nationales aux XIXe et XXe siècles

Echoes of the Marseillaise: The Enlightenment and the French Revolution Legacy in National Constructions in the 19th and 20th Centuries
Sous la direction de Stéphanie Roza et Myriam-Isabelle Ducrocq

Au cours des cinquante dernières années, on a pu contester le caractère d'exception de la Révolution française et réinscrire l'événement dans le cycle plus large des « révolutions démocratiques » (R. Palmer). Malgré cela, de nombreux historiens persistent à souligner que son radicalisme, sa dimension populaire et son incarnation dans l’État le plus puissant d’Europe lui ont conféré une portée singulière. La Révolution française a imposé aux yeux de tous une nouvelle vision du monde et de la société, suscitant bien plus d’émules (et d'ennemis) que n’importe quel autre processus révolutionnaire contemporain. Sans chercher à prolonger ces débats historiographiques, ce dossier examine l'influence philosophique et politique du XVIIIe siècle français sur les nations voisines et sur les révolutions survenues dans son sillage, à travers le prisme de la théorisation de ces processus par leurs acteurs. Loin d'espérer faire un tour d’horizon complet, il paraît néanmoins possible d'examiner des exemples précis et de déterminer en particulier ce que l’idée nationale moderne, telle qu’elle émerge en Allemagne et en Russie au XIXe siècle ou en Chine au tournant du XXe siècle, doit à la France des Lumières et de la Révolution. Dans cette perspective où l’histoire intellectuelle croise l’histoire des transferts culturels et politiques, on cherche à distinguer ce qui relève de l’héritage des Lumières françaises de ce qui relève de celui de la Révolution proprement dite.

Actualités

Calenda - Philosophie

Actualités de l'Institut d'histoire des représentations et des idées dans les modernités (IHRIM)

Actualités de Triangle : action, discours, pensée politique et économique

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search