Skip to navigation – Site map

Full text

1Moufida Aliou est Docteur ès Lettres françaises, assistante à l’Institut Supérieur des Études Appliquées en Humanités de Tozeur, Université de Gafsa (Tunisie). Outre sa thèse de doctorat L’Orient dans les Contes de Voltaire, dont la publication est en cours, elle est l’auteur de plusieurs articles portant notamment sur les rapports de Voltaire à l’Orient, parmi lesquels : « Théâtre et enseignement du français », Lettre de l’ATPF (Association tunisienne pour la pédagogie du français), 2005, « L’historicité des Contes de Voltaire », Histoire individuelle et Histoire collective dans l’œuvre littéraire, Tunis, Sud Éditions, 2017.

2Sébastien Baudoin est agrégé de Lettres modernes, docteur-ès-Lettres et professeur de Lettres Supérieures au lycée Victor Hugo, à Paris. Travaillant sur le paysage littéraire, la description à l’époque romantique et l’œuvre de Chateaubriand, il est l’auteur de Poétique du paysage dans l’œuvre de Chateaubriand (Classiques Garnier, 2011) et de deux éditions scientifiques : l’Essai sur la Littérature anglaise (STFM/ Classiques Garnier, 2013) et le Voyage en Amérique (Gallimard, « Folio », 2019) de Chateaubriand. Il prépare actuellement un essai sur l’expérience de la wilderness à travers la nature américaine chez Chateaubriand, Tocqueville et Thoreau (à paraître aux éditions Le Mot et le Reste en 2021).

3Christophe Duret est doctorant en études françaises à l’Université de Sherbrooke, où il est chargé de cours en communication depuis l’automne 2016. Il a codirigé un ouvrage portant sur l’intertextualité dans les jeux vidéo (Contemporary Research on Intertextuality in Video Games) et publié plusieurs articles dans des revues telles que Sciences du Jeu, Communication & organisation, Itinéraires : Littérature, Textes, Cultures, Loading… et Intermédialités. Ses champs d’intérêt en recherche portent sur la mésocritique, la transmédialité, l’intermédialité et la rhétorique procédurale.

4Manuel Esposito est doctorant à la Sorbonne-Nouvelle Paris III (ED 120 - EA 172). Il termine une thèse sur la représentation des violences politiques (Italie, France, États-Unis). Il est aussi l’auteur d’une monographie sur l’Arioste et Italo Calvino (La réception de l’Arioste par Italo Calvino, L’Harmattan, 2019).

5José García-Romeu est Professeur des Universités et membre du Laboratoire Babel. Il enseigne la littérature et la civilisation hispano-américaine à l’Université de Toulon. Il poursuit un travail de recherche sur la littérature argentine contemporaine, envisagée à partir de ses contextes de production idéologiques et socio-culturels. Il s’est penché également sur la littérature équato-guinéenne d’expression espagnole. Il codirige la revue Babel-littératures plurielles et a publié Dictature et littérature en Argentine (1976-1983) ainsi que L’Univers de Julio Cortázar. Il prépare en ce moment un ouvrage sur les mondes imaginaires dans la littérature argentine.

6David Laporte est lecteur d’échange canadien pour l’Université de Bologne, en Italie. Il détient un Doctorat en Lettres de l’Université du Québec à Trois-Rivières, où il a récemment soutenu sa thèse intitulée Anatomie de l’asphalte, de la poussière et du vent : poétique du roman de la route québécois (1960-2017). Il a notamment fait paraître des articles dans Les Cahiers du Grathel, Religiologiques, À l’épreuve, Québec studies et Recherches amérindiennes au Québec. Il signe régulièrement des textes de critique pour le magazine littéraire Nuit blanche.

7Laure Lévêque est Professeur de Littérature française à l’Université de Toulon et membre du Laboratoire Babel (EA 2649). Elle travaille sur l’écriture de l’histoire dans le long XIXe siècle et s’intéresse notamment à la part des élaborations imaginaires et idéologiques dans la transmission et la construction des référents culturels et à la sélection des composantes appelées à former le fonds d’une culture commune, qu’elle aborde dans une perspective résolument transdisciplinaire. Elle a notamment publié Le Roman de l’Histoire. 1780-1850 (L’Harmattan, 2001), Penser la nation. Mémoire et imaginaire en révolutions (L’Harmattan, 2011) et, avec Monique Clavel-Lévêque, Rome et l’histoire. Quand le mythe fait écran, (L’Harmattan, 2017).

8Martín Lombardo est Maître de Conférences à l’Université Savoie Mont Blanc, où il dispense des cours de littérature et d’histoire latino-américaine. Il a publié des articles dans des revues scientifiques de divers pays. Il a collaborés à des ouvrages collectifs au Canada et en Argentine. En 2015 il a obtenu un accessit au Prix Lucien Freud pour un enssai sur littérature et psychanalyse.

9Loïk Maille est Certifié de Lettres Modernes, chargé de cours et doctorant à l’Université Paris-Nanterre sous la direction de Karen Haddad depuis septembre 2017. Il prépare une thèse sur la frontière et ses différentes représentations poétiques dans l’œuvre de James Fenimore Cooper et de Léon Tolstoï au sein du laboratoire de Littérature et Poétique Comparées.

10Fabrice Parisot est actuellement Professeur des Universités à l’Université de Perpignan Via Domitia où il enseigne la littérature hispano-américaine. Spécialiste de l’œuvre d’Alejo Carpentier, il a écrit de nombreux articles sur divers auteurs d’Amérique latine.

11Céline Richard a étudié la philosophie à l’Université Paris Nanterre, puis les religions et les sociétés à l’Université Michel de Montaigne (Bordeaux 3), avant la littérature générale et comparée à l’Université Sorbonne Nouvelle. Depuis 2017 elle prépare un doctorat à Sorbonne Université. Ses recherches portent sur le témoignage littéraire et sur ses enjeux à l’encontre du terrorisme étatique et supra-étatique (en temps de dictature, de populicide, de génocide…). Elle étudie notamment la possible importance de la littérature pour rétablir la vérité, retrouver et réparer la mémoire, ou encore pour reconstruire la vision du monde, fracassée par un ou plusieurs traumatisme(s) historique(s).

12Alejandro Solomianski a enseigné dans les universités de Buenos Aires et de Pittsburgh (où il a obtenu son doctorat). Actuellement, il est professeur de la California State University, Los Angeles. Il a écrit et publié de nombreux textes artistiques et académiques. Il a reçu des bourses d’études des fondations Rockefeller et Mellon et du National Endowment for Humanities. Son oeuvre de théâtre Pred na Uubre, recueillie dans le livre Otro teatro después de Teatro abierto, a été régulièrement représentée par plusieurs companies en divers lieux en Argentine.

13Yang Zhen est Docteur en littératures française et comparée de l’université Paris-Sorbonne (Paris IV) et Maître de Conférences au département de langue et littérature françaises de l’Institut des langues et littératures étrangères de l’université Fudan (Shanghai). Il a publié une vingtaine d’articles, dont une dizaine en français, consacrés aux relations littéraires, culturelles et intellectuelles sino-françaises pendant la République de Chine (1912-1949). Il a été professeur invité au Groupe de recherche identités et cultures de l’université du Havre (2017) et il a obtenu le prix de l’année 2014 attribué par l’Association internationale d’études françaises (AIEF).

Top of page

References

Bibliographical reference

« Contributeurs », Babel, 39 | 2019, 303-305.

Electronic reference

« Contributeurs », Babel [Online], 39 | 2019, Online since 15 December 2019, connection on 17 February 2020. URL : http://journals.openedition.org/babel/7518 ; DOI : https://doi.org/10.4000/babel.7518

Top of page

Copyright

Licence Creative Commons
Babel. Littératures plurielles est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.

Top of page
  • Logo Laboratoire Babel
  • Logo Université de Toulon
  • Logo DOAJ - Directory of Open Access Journals
  • OpenEdition Journals