Navigation – Plan du site

Marchés, halles alimentaires et mise en tourisme des lieux en Europe

Public markets, covered food markets and tourism making of places in Europe
Aurore Navarro
p. 7-22

Résumés

Dans le secteur du commerce non sédentaire, la vente de produits alimentaires sur les places publiques connaît un « renouveau ». Il attire une nouvelle clientèle, il se diversifie et investit des espaces de manière innovante. Ce constat s’observe à une plus vaste échelle que celle de la France, à l’échelle européenne. L’article analyse la mise en patrimoine des marchés et des halles et les liens qu’ils entretiennent avec le tourisme. Il tente de dresser une première typologie des lieux que ces dynamiques révèlent. Il souligne aussi les tendances et les influences qui circulent à l’échelle européenne dans les méthodes de gestion et de valorisation des espaces publics. En variant les échelles d’analyse, il s’agit d’appréhender les différentes fonctions que ces espaces commerciaux peuvent revêtir aux yeux des acteurs locaux dans la mise en tourisme des lieux.

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en juin 2019.

Plan

1. Une mise en tourisme des marchés et des halles
1. 1. Processus de patrimonialisation du bâti
1. 2. Des lieux-symboles ou métonymie des territoires
1. 3. Les marchés dans l’offre touristique
2. Une mise en tourisme des lieux par les marchés
2. 1. Des marchés de centre-ville, haut lieu du tourisme, aux marchés périphériques
2. 2. Un marché pour créer l’événement
2. 3. Des marchés touristiques n’importe où ?
3. Dynamiques touristiques, dynamiques commerciale : essai de typologie des marchés et des halles
3. 1. Marchés créés pour le tourisme
3. 2. Marchés dépendants du tourisme
3. 3. Des marchés a-touristiques ?
Conclusion

Aperçu du texte

Aux quatre coins de l’Europe, l’alimentation et la gastronomie suscitent l’intérêt de nombreux amateurs. Les marchés redeviennent des lieux de découverte et leur rôle dans l’offre touristique devient plus évident. Le succès de la série documentaire « Les marchés alimentaires : dans les ventres des villes », diffusée sur la chaîne de télévision Arte, et qui traite des marchés de quelques capitales européennes, témoigne du nouvel intérêt de la part du grand public pour cette forme de commerce. Le retour des consommateurs vers les marchés et les halles conduit les municipalités à repenser leur place dans l’espace urbain, aux caractères qui font leur originalité, aux liens qui peuvent se développer entre ces lieux d’approvisionnement et l’excellence alimentaire. Ce phénomène est commun à l’ensemble de l’Europe occidentale et centrale où des tendances communes se dessinent. Peu d’études ont été réalisées à ce sujet par les géographes et plus généralement les sciences sociales. Nous conna...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Aurore Navarro, « Marchés, halles alimentaires et mise en tourisme des lieux en Europe », Bulletin de l’association de géographes français, 95-1 | 2018, 7-22.

Référence électronique

Aurore Navarro, « Marchés, halles alimentaires et mise en tourisme des lieux en Europe », Bulletin de l’association de géographes français [En ligne], 95-1 | 2018, mis en ligne le 25 juin 2019, consulté le 18 juillet 2018. URL : http://journals.openedition.org/bagf/2503 ; DOI : 10.4000/bagf.2503

Haut de page

Auteur

Aurore Navarro

Laboratoire d’études rurales (Université Lyon 2), 14, rue Clémenceau, 38300 Bourgoin-Jallieu – Courriel : aurore.navarro[at]gmail.com

Haut de page

Droits d’auteur

Bulletin de l’association de géographes français

Haut de page
  • Logo CNRS – Institut des sciences humaines et sociales
  • OpenEdition Journals