Navigation – Plan du site

Des lieux autres pour un autre tourisme ? Les espaces du tourisme gay

Other places for another tourism? gay tourism spaces
Emmanuel Jaurand
p. 492-507

Résumés

Le tourisme gay est une forme récente de tourisme qui s’inscrit dans une logique communautaire et identitaire. Le choix des destinations, des structures d’hébergement et des activités est directement lié au fait d’être gay, c’est-à-dire d’assumer une identité homosexuelle masculine collective. La recherche de la sécurité par rapport à l’homosexualité et la possibilité de rencontres avec d’autres homosexuels masculins expliquent largement la géographie du tourisme gay. Celle-ci montre un nombre assez limité de destinations, avec de grands contrastes dans leur répartition à l’échelon mondial et l’importance des grandes villes et des stations littorales. L’âge de ces destinations touristiques et la question du rapport à l’altérité dans le lieu, à travers la présence d’autres touristes ou l’image gay ou ordinaire du lieu, sont à la base d’une typologie des lieux du tourisme gay, qui montre une relative variété de situations. Une partie des destinations du tourisme gay est ainsi constituée par des lieux du tourisme de masse, que l’on peut qualifier d’ordinaires.

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en décembre 2019.

Plan

1. Le tourisme gay : une diffusion mondiale sélective
2. Des logiques d’évitement et de regroupement à la base du tourisme gay
3. Typologie des lieux du tourisme gay
Conclusion

Aperçu du texte

Le tourisme est classiquement défini comme une mobilité des lieux de l’univers quotidien vers des lieux situés en dehors du quotidien [Stock 2003]. Il s’agit pour les touristes, à travers leur mobilité circulaire depuis leur lieu de résidence habituel, d’aller habiter temporairement un autre lieu. Cette mobilité vers l’ailleurs constitue ainsi une autre façon d’habiter le monde [Duhamel 2003]. Alors que le lieu de résidence peut être un lieu contraint, par le lieu de travail associé notamment, le lieu touristique est un lieu d’élection, dans les limites des moyens et des informations à la disposition des touristes. Le choix de la destination est, au moins partiellement, l’expression de la liberté du touriste en vue de la réalisation d’un projet.

Ainsi, les lieux touristiques sont, sinon des lieux extraordinaires, au moins des lieux vus comme fondamentalement autres par les touristes. Symétriquement, les lieux du quotidien seraient des lieux ordinaires marqués par des activités routi...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Emmanuel Jaurand, « Des lieux autres pour un autre tourisme ? Les espaces du tourisme gay », Bulletin de l’association de géographes français, 95-4 | 2018, 492-507.

Référence électronique

Emmanuel Jaurand, « Des lieux autres pour un autre tourisme ? Les espaces du tourisme gay », Bulletin de l’association de géographes français [En ligne], 95-4 | 2018, mis en ligne le 31 décembre 2019, consulté le 16 septembre 2019. URL : http://journals.openedition.org/bagf/3990 ; DOI : 10.4000/bagf.3990

Haut de page

Auteur

Emmanuel Jaurand

Professeur des Universités en Géographie, Université d’Angers, UMR CNRS 6590 Espaces et Sociétés (ESO) – Courriel : emmanuel.jaurand[at]univ-angers.fr

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Bulletin de l’association de géographes français

Haut de page
  • Logo CNRS – Institut des sciences humaines et sociales
  • OpenEdition Journals