Navigation – Plan du site

Les marchés de Noël en Alsace. De l’extraordinaire à l’ordinaire du tourisme événementiel

Christmas markets in Alsace. From the extraordinary to ordinary event tourism
Alexandra Monot
p. 528-543

Résumés

Les marchés de Noël se sont imposés comme un événement festif incontournable de la période traditionnelle de l’Avent en Alsace depuis les années 1990, grâce à la mise en scène de « l’extraordinaire » de la « magie de Noël ». La mise en tourisme d’une tradition culturelle germanique permet à la région d’accueillir un nombre croissant de visiteurs sur une période creuse de l’année. Ce tourisme hivernal et événementiel met en jeu des temporalités et des échelles spécifiques des territoires « ordinaires » des centres villes, tandis qu’il favorise une visibilité internationale de la destination Alsace. Pourtant, la saturation des espaces, la dérive commerciale et les conséquences territoriales générées par les marchés de Noël ne sont pas sans poser des problèmes et des conflits.

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en décembre 2019.

Plan

1. Une mise en tourisme récente de marchés de Noël liés à une tradition ancienne
1.1. Un tourisme festif et événementiel développé sur une période touristique creuse
1.2. Un tourisme fondé sur une tradition germanique médiévale
2. Temporalités et échelles de la mise en tourisme de l’événementiel
2.1. Temporalités des marchés de Noël
2.2. Une polarisation spatiale marquée
2.3. Un « urbanisme événementiel » spécifique
3. Des retombées ambivalentes sur l’ordinaire des résidents
3.1. Des bénéfices économiques indéniables pour le secteur touristique
3.2. Une modification des pratiques culturelles et de l’espace public
3.2.1. Une mercantilisation croissante des pratiques culturelles
3.2.2. Une pérennisation croissante des aménagements urbains de l’événementiel
3.3. Les revers de la massification touristique
Conclusion

Aperçu du texte

Un marché de Noël est un marché limité dans le temps à la période de préparation des fêtes de fin d’année et dans l’espace à quelques places et rues au sein des villes et villages. Ce marché est originellement dans le monde germanique spécifiquement dédié à la commercialisation des produits nécessaires à la confection des décorations, des mets et des cadeaux de Noël. Un marché de Noël est conçu comme une expérience à part entière, une pause hors du temps du quotidien et de ses contraintes, par la création d’une ambiance permettant d’enchanter l’ordinaire.

En 2016, la France a compté 37 marchés de Noël qui ont accueilli près de 27 millions de visiteurs qui ont généré 826 millions d’euros de recette, ce qui en fait le deuxième pays au monde, certes loin derrière l’Allemagne et ses 2 234 marchés rapportant 2 477 millions d’euros [Veille Info Tourisme 2018]. Les dix principaux regroupent les trois quarts des visiteurs et des recettes, notamment en Alsace qui porte le plus grand nombre de...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Alexandra Monot, « Les marchés de Noël en Alsace. De l’extraordinaire à l’ordinaire du tourisme événementiel », Bulletin de l’association de géographes français, 95-4 | 2018, 528-543.

Référence électronique

Alexandra Monot, « Les marchés de Noël en Alsace. De l’extraordinaire à l’ordinaire du tourisme événementiel », Bulletin de l’association de géographes français [En ligne], 95-4 | 2018, mis en ligne le 31 décembre 2019, consulté le 15 septembre 2019. URL : http://journals.openedition.org/bagf/4062 ; DOI : 10.4000/bagf.4062

Haut de page

Auteur

Alexandra Monot

Professeure agrégée et docteur en géographie à l’Université de Strasbourg – Courriel : amonot[at]unistra.fr

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Bulletin de l’association de géographes français

Haut de page
  • Logo CNRS – Institut des sciences humaines et sociales
  • OpenEdition Journals