Navigation – Plan du site

La Trame verte et bleue des Hauts-de-France,un outil d’aménagement écologique des territoires

The green and blue corridors of the Hauts-de-France, an ecological development tool for the territories
Marc Galochet
p. 68-84

Résumés

La politique de la Trame verte et bleue, mise en place en France dans le cadre de la loi sur le Grenelle de l’environnement de 2007 puis inscrite dans la loi de 2010, correspond à une politique d’aménagement des territoires fondée sur la reconstitution et la reconnexion de continuités écologiques terrestres permettant la préservation de la biodiversité. La Trame verte et bleue devient un outil d’aménagement écologique des territoires qui s’articule avec les autres politiques environnementales mais aussi avec les documents de planification qui intègrent les enjeux de biodiversité dans les projets de développement des territoires. L’exemple de la région des Hauts-de-France et plus particulièrement du Pays d’Artois illustre la déclinaison régionale et locale de la Trame verte et bleue avec de nombreux projets réalisés à l’échelle intercommunale.

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en mai 2020.

Plan

1. Une biodiversité régionale fragmentée dans les Hauts-de-France
1.1. Fragmentation importante des espaces et des milieux
1.2. Noyaux de biodiversité, éléments indispensables d’un réseau écologique des territoires
2. La Trame verte et bleue mise en œuvre dans les Hauts-de-France
2.1. Traduction territoriale multiscalaire
2.2. Déclinaison régionale de la Trame verte et bleue dans les Hauts-de-France
3. La Trame verte et bleue à l’échelle du Pays d’Artois
3.1. Élaboration du Schéma de Trame verte et bleue du Pays d’Artois
3.2. Réalisation du plan de boisement de la Communauté urbaine d’Arras
Conclusion

Aperçu du texte

La Trame verte et bleue constitue un réseau structuré de continuités écologiques terrestres et aquatiques identifiées par les Schémas régionaux de cohérence écologique (SRCE) ainsi que par les documents de planification de l’État, des collectivités territoriales et de leurs groupements. La Trame verte et bleue a notamment pour objectif de contribuer à l’amélioration de l’état de conservation des habitats naturels et des espèces, de participer au bon état écologique des masses d’eau, ou encore à freiner l’érosion de la biodiversité résultant de l’artificialisation et de la fragmentation des espaces. Au-delà des objectifs assignés par le Code de l’environnement (art. L. 371-1 I), la Trame verte et bleue correspond en outre à un important réseau écologique permettant la préservation de la biodiversité mais aussi un outil d’aménagement écologique des territoires qui s’articule avec les autres politiques environnementales (aires protégées, Natura 2000, Parcs naturels régionaux, plans d’a...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Marc Galochet, « La Trame verte et bleue des Hauts-de-France,un outil d’aménagement écologique des territoires », Bulletin de l’association de géographes français, 96-1 | 2019, 68-84.

Référence électronique

Marc Galochet, « La Trame verte et bleue des Hauts-de-France,un outil d’aménagement écologique des territoires », Bulletin de l’association de géographes français [En ligne], 96-1 | 2019, mis en ligne le 15 mai 2020, consulté le 20 septembre 2019. URL : http://journals.openedition.org/bagf/4577 ; DOI : 10.4000/bagf.4577

Haut de page

Auteur

Marc Galochet

Professeur des Universités en Géographie, Université de Valenciennes et du Hainaut-Cambrésis, Laboratoire CALHiSTE (EA 4343), Faculté de Lettres, Langues, Arts, Sciences Humaines, Campus du Mont Houy, 59313 Valenciennes Cedex 9 (France) – Courriel : marc.galochet[at]univ-valenciennes.fr

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Bulletin de l’association de géographes français

Haut de page
  • Logo CNRS – Institut des sciences humaines et sociales
  • OpenEdition Journals