Navigation – Plan du site

Géographie et nature abiotique :nature ignorée ou nouvelle forme de nature ?

Geography and abiotic nature : ignored nature or new nature ?
Claire Portal et François Bétard
p. 246-264

Résumés

Depuis la fin des années 1990, la nature abiotique (ou géodiversité) fait l’objet d’une reconnaissance internationale, scientifique et institutionnelle, qui entraîne un intérêt croissant de différentes disciplines. D’abord définie dans la sphère des géosciences, la géodiversité est aussi devenue un objet de recherche géographique. Pourtant, il semble que la nature abiotique peine à trouver sa place dans les recherches menées par les géographes français sur la nature. L’objectif de cette contribution est d’établir un positionnement qui revient sur les fondements conceptuels et les méthodes qui caractérisent les recherches menées sur la nature non-vivante. Cette réflexion aborde trois axes qui visent à interroger la nature abiotique en tant qu’objet géographique : 1) la (dé)connexion vivant/non-vivant, 2) la dichotomie nature/culture et 3) les relations géographie/géosciences. Malgré des problématiques associées à la reconnaissance de la géodiversité comme objet de « nature » et comme relevant d’un regard géographique, la vivacité et l’originalité des recherches sur la nature abiotique montrent que celle-ci n’est pas une nature ignorée.

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en octobre 2020.

Plan

Introduction
1. Une nature abiotique déconnectée de la nature « vivante » ?
1.1. Écosystèmes, sols et zone critique : rémanence des interactions biotique – abiotique
1.2. Interactions entre formes de relief et organismes biologiques
1.3. Paléobiodiversité, entre géodiversité actuelle et biodiversité passée
2. Une nature abiotique dissociée de toute forme de culture ?
2.1. Nature abiotique, géomorphologie culturelle et géopatrimoines
2.2. La géodiversité comme ressource territoriale : du site exceptionnel à la nature abiotique ordinaire
2.3. Nature abiotique, paysages et artifices
3. La nature abiotique, une affaire de géosciences (et non de géographes) ?
3.1. Patrimoine géologique versus patrimoine géomorphologique
3.2. Les dimensions spatiale et culturelle de la géodiversité : renouveler les regards
3.3. Valoriser et vulgariser les connaissances sur la nature abiotique : l’affaire de tous !
Conclusion

Aperçu du texte

Introduction

Cette proposition part d’un constat : malgré une reconnaissance internationale, scientifique et institutionnelle, aujourd’hui affirmée (Fig. 1), la nature abiotique peine à trouver sa place dans les recherches menées par les géographes français sur la nature. Sans prétendre à l’exhaustivité, l’objectif est d’établir un positionnement qui revient sur les fondements conceptuels et les méthodes qui caractérisent les recherches menées sur la nature non-vivante. Cette réflexion propose ainsi de discuter trois assertions qui visent à interroger la nature abiotique en tant qu’objet géographique.

La première pose la nature abiotique comme étant déconnectée de la nature « vivante ». Il s’agit ici d’interroger les relations entre une nature vivante (i.e. la biodiversité) et la nature non-vivante (i.e. la géodiversité). Par géodiversité, on entend « la variété, la diversité des caractéristiques géologiques (substrats), géomorphologiques (reliefs) et pédologiques (sols), ainsi que l...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Claire Portal et François Bétard, « Géographie et nature abiotique :nature ignorée ou nouvelle forme de nature ? », Bulletin de l’association de géographes français, 96-2 | 2019, 246-264.

Référence électronique

Claire Portal et François Bétard, « Géographie et nature abiotique :nature ignorée ou nouvelle forme de nature ? », Bulletin de l’association de géographes français [En ligne], 96-2 | 2019, mis en ligne le 10 octobre 2020, consulté le 16 février 2020. URL : http://journals.openedition.org/bagf/5017 ; DOI : https://doi.org/10.4000/bagf.5017

Haut de page

Auteurs

Claire Portal

Maître de Conférences, Université de Poitiers, Laboratoire Ruralités, EA 2252, Maison des Sciences de l’Homme et de la Société, bâtiment A5, 5, rue Théodore Lefebvre, TSA 81 118, 86073 Poitiers Cedex 9 – Courriel : claire.portal[at]univ-poitiers.fr

Articles du même auteur

François Bétard

Maître de Conférences HDR, Université Paris-Diderot, Sorbonne Paris Cité, Laboratoire PRODIG, UMR 8586, case courrier 7001, 75205 Paris Cedex 13 – Courriel : francois.betard[at]univ-paris-diderot.fr

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Bulletin de l’association de géographes français

Haut de page
  • Logo CNRS – Institut des sciences humaines et sociales
  • OpenEdition Journals