Navigation – Plan du site

AccueilNuméros139-140.2DossiersMonnaies provenant de tombes de l...

Dossiers

Monnaies provenant de tombes de la nécropole Sud de l’antique Argos

Olga Psychoyos
p. 641-668

Résumés

Au cours de fouilles de sauvetage réalisées sur un terrain situé au‑dessus de la nécropole Sud de la ville ont été mises au jour 71 tombes classiques et hellénistiques. 50 monnaies (39 en argent et 11 en bronze) ont été retrouvées dans 24 tombes. Elles ont été émises par Argos (7), Égine (3), Aléa (1), Cléones (2), Corinthe (4), Sicyone (20), Tégée (1), Phénéos (1) et Phlionte (10). La plus ancienne (no 25 de Sicyone) remonte à 460 av. J.‑C. environ, la plus récente datant de la fin du iiie s. L’étude des types révèle qu’ils ont été choisis, conformément aux croyances de l’époque, en raison de leur relation avec la vie après la mort. En poussant plus avant l’analyse, on constate que les monnaies retrouvées en tombe constituent une forme de contrat passé entre le mort et les dieux chthoniens. La monnaie assure que l’âme du mort en question mérite leur protection et leur sollicitude dans l’Hadès.

Haut de page

Notes de l’auteur

Toutes les dates sont à entendre « av. J.‑C. ».

Texte intégral

  • 1  E. Spathari, ΑΔ 46 (1991), Χρονικά, Β΄1, p. 93‑95. La fouille a été conduite au cours des années 1 (...)
  • 2  Sur le terrain de Symeônidis ont été découvertes au total 75 tombes, dont 4 n’ont pas fait l’objet (...)

1Dans une fouille d’urgence du terrain D. Symeônidis (dim. : 17,5 m × 12,5 m), au croisement des rues Ménandrou et Polyneikous à Argos, a été explorée une parcelle de la nécropole Sud de la cité antique, à l’Ouest de l’église de la Panaghia1. 71 tombes classiques et hellénistiques ont pu être dégagées, dont 24 ont livré au total 50 monnaies (39 en argent et 11 bronzes)2, outre un statère d’Égine provenant d’un remblai perturbé.

Tombe 1

2Tombe à ciste rectangulaire en poros, de direction Nord‑Sud (prof. : 0,54/1,30 m ; dim. : 1,95 × 1 m). Elle contenait le squelette d’un homme adulte, posé la tête au Nord. À hauteur du bassin, restes d’un strigile en fer et les huit monnaies suivantes :

  • 3  Semblables à Babelon 1914, col. 511‑514 ; Babelon 1910, pl. CCXIX, nos 3‑4 (sans la ligne) ; O. Pi (...)
  • 4  Babelon 1914, col. 439‑444. Semblables à Babelon 1910, pl. CCXIV, no 31 ; M. J. Price, « Coins fro (...)

N1‑4

Quatre bronzes de Phlionte, 1,1‑1,2 cm (fig. 1‑4).
Dr. : taureau chargeant à g.
Rv. : grand Φ entre quatre points3.
Date : 1re moitié du ive s.

N5‑8

Quatre bronzes de Corinthe, assez usés, 1,3 cm (fig. 5‑8).
Dr. : Pégase
Rv. : trident. On ne voit pas de symboles dans le champ4.

Fig. 1 – Phlionte N1.

Fig. 1 – Phlionte N1.

Fig. 2 – Phlionte N2.

Fig. 2 – Phlionte N2.

Fig. 3 – Phlionte N3.

Fig. 3 – Phlionte N3.

Fig. 4 – Phlionte N4.

Fig. 4 – Phlionte N4.

Fig. 5 – Corinthe N5.

Fig. 5 – Corinthe N5.

Fig. 6 – Corinthe N6.

Fig. 6 – Corinthe N6.

Fig. 7 – Corinthe N7.

Fig. 7 – Corinthe N7.

Fig. 8 – Corinthe N8.

Fig. 8 – Corinthe N8.

3Lors de l’enlèvement du crâne, apparurent les quatre monnaies suivantes :

  • 5  Semblables à A. Lambropoulos, « Αρχαία Ελληνικά νοµίσµατα, ευρεθέντα εν Μυκήναις », AE 3 (1896), c (...)
  • 6  Head 1967, p. 409 ; Kraay 1976, p. 99. Semblables à N25 de la tombe 19, voir ci‑dessous n. 36.
N9 Obole d’Argos, usée, 0,8 g., 0,9 cm (fig. 9).
Dr. : tête de loup, à dr.
Rv. : grand Α dans carré creux5.
N10 Obole de Sicyone, 0,88 g., 1,1 cm (fig. 10).
Dr. : colombe, ailes déployées, à g.
Rv. : colombe volant à g.
N11 Hémiobole de Sicyone, usée, 0,4 g., 0,9‑1,1 cm (fig. 11).
Dr. : colombe, ailes déployées, à g.
Rv. : colombe, ailes levées à g.6
N12 Hémiobole fragmentaire de Sicyone, usée, 0,3 g., 1,1 cm (fig. 12).
Dr. : colombe, ailes levées, à dr.
Rv. : colombe volant à dr.

Fig. 9 – Obole d’Argos N9.

Fig. 9 – Obole d’Argos N9.

Fig. 10 – Obole de Sicyone N10.

Fig. 10 – Obole de Sicyone N10.

Fig. 11 – Hémiobole de Sicyone N11.

Fig. 11 – Hémiobole de Sicyone N11.

Fig. 12 – Hémiobole de Sicyone N12.

Fig. 12 – Hémiobole de Sicyone N12.

Tombe 2

4Tombe à ciste rectangulaire, en poros, orientée Nord‑Sud (prof. : 0,50/1,30 m ; dim. : 2,05 × 0,75 m). Elle contenait le squelette d’un adulte, la tête posée au Sud et un strigile fragmentaire, ainsi que la monnaie suivante, retrouvée du côté du crâne :

N13

Hémiobole de Sicyone, usée, 0,3‑0,4 g., 0,9‑1 cm (fig. 13).
Dr. : colombe, ailes déployées, à dr.
Rv. : colombe volant à dr.

Fig. 13 – Hémiobole de Sicyone N13.

Fig. 13 – Hémiobole de Sicyone N13.

Tombe 4

  • 7  R. Proskynitopoulou, « Ελληνιστική κεραµική από την αρχαία Επίδαυρο », dans Ε´ Επιστηµονική Συνάν (...)
  • 8  A. K. Andreiomenou, « Ταφικά Σύνολα των Πρώιµων Ελληνιστικών χρόνων από την Ακραίφια », ΑΔ 56 (200 (...)
  • 9  Bruneau 1970, p. 445‑447, p. 520‑522, no 3.8, fig. 19, 213 (fin ive-début iiie s.).
  • 10  Semblable à Bruneau 1970, p. 482, no 81,4, fig. 125‑126 (iiie s.). La pyxide contenait une coquill (...)
  • 11  C. Abadie, T. Spyropoulos, « Fouilles à Helleniko (Eua de Thyréatide) », BCH 109 (1985), no 270, p (...)

5Tombe à ciste rectangulaire, orientée Sud‑Ouest/Nord‑Est (prof. : 0,55/0,82‑1,49 m ; dim. : 12 × 0,77 m). La fosse fut réemployée à quatre reprises, au moins. Le squelette le plus récent a été déposé la tête au Nord de la tombe, accompagné de deux alabastres avec un fragment de strigile en bronze. Un squelette intermédiaire a été orienté dans le sens contraire, la tête au Sud, accompagné de vases du 1er quart du iiie s., deux unguentaria (MA10790‑11261)7, une coupe béotienne à col haut (MA11549)8, un cratérisque à double anse (MA11491)9, un skyphos miniature (MA11507), une petite pyxide à couvercle décoré en « West Slope » (MA11534-11551)10 et une tasse « mug » (MA11550)11. Cette dernière a été retrouvée, retournée, dans la région du bassin, avec les trois monnaies suivantes :

  • 12  B. V. Head, Historia Mumorum (1911), p. 437 (entre 468 et 421) ; Babelon 1907, p. 825‑835. Semblab (...)
  • 13  Babelon 1914, col. 528‑536. Semblables à Babelon 1910, pl. CCXXII, nos 4‑5.

N14

Obole d’Argos, 0,9‑1 g., 1 cm (fig. 14).
Dr. : tête de loup à g.
Rv. : grand Α avec la barre centrale oblique, dans carré creux à rebords élevés12.

N15

Obole (?) de Sicyone, usée (fig. 15).
Dr. : colombe, ailes déployées, à dr.
Rv. : colombe volant à dr.13.

N16

Idem, sauf pour le rv. : colombe à g. (fig. 16).

Fig. 14 – Obole d’Argos N14.

Fig. 14 – Obole d’Argos N14.

Fig. 15 – Obole (?) de Sicyone N15.

Fig. 15 – Obole (?) de Sicyone N15.

Fig. 16 – Obole (?) de Sicyone N16.

Fig. 16 – Obole (?) de Sicyone N16.

6Une quatrième monnaie a été trouvée au fond de la fosse, dans la région du bassin :

N17 Bronze d’Argos, 1,8‑2 cm (fig. 17).
Dr. : tête de loup à g.
Rv. : grand Α.

Fig. 17 – Bronze d’Argos N17.

Fig. 17 – Bronze d’Argos N17.
  • 14  Skyphos de type corinthien (MA11360) : Agora XII, no 322, p. 83, 258 et pl. 15 ; Corinth XIII, Τ.  (...)
  • 15  Bolsal (MA11258) : Agora XII, no 542, p. 273‑274, pl. 24 ; Bruneau 1970, p. 448‑450 et fig. 4.3‑4. (...)

7Deux autres inhumations entassées sur les côtés Nord et Ouest de la tombe étaient accompagnées de vases qui se répartissent en deux ensembles, l’un autour de 400 av. J.‑C.14, l’autre autour de 42015.

Tombe 8

  • 16  Bolsal (MA11411) : Corinth XIII, pl. 52α, pl. 65, 228 (425‑400). Pyxide avec couvercle (MA11245‑11 (...)

8Tombe à ciste rectangulaire, en poros, orientée Sud‑Ouest/Nord‑Est (prof. : 0,99/1,32‑2,02 m ; dim. : 2,10 × 0,74 m). Elle fut utilisée à deux reprises. Dès l’affleurement des terres de remplissage apparurent les os fortement désagrégés d’un squelette disposé tête au Sud. À cet enfouissement se rattache l’offrande de deux petites pyxides, l’une avec couvercle, l’autre sans, de deux skyphoi corinthiens, d’un petit bolsal blanc et de trois pyxides stamnoïdes, que l’on date du dernier quart du ve s.16. À l’extrémité Sud de la tombe, dans la région du crâne, a été trouvée la monnaie suivante :

  • 17  Babelon 1910, pl. CXCIV, col. 155‑158, fig. 23 (480‑456) : Kraay 1976, no 127 (ca 445) ; S. Miller(...)

N18

Obole d’Égine, 0,9 g., 1 cm (fig. 18).
Dr. : tortue de terre.
Rv. : carré creux divisés en cinq compartiments irréguliers17.

Fig. 18 – Obole d’Égine N18.

Fig. 18 – Obole d’Égine N18.
  • 18  Pyxide avec couvercle : série 1 de Corinth XIII, p. 147. Exemplaires semblables : T. 333‑5, pl. 50 (...)

9Dans la moitié Nord de la tombe a été retrouvée, enfoui plus profondément, un larnax en terre cuite recouvert d’une plaque en terre cuite (dim. du larnax : 0,73 × 0,30 m). Disposé sur le fond de la tombe et selon une direction Sud‑Ouest/Nord‑Est approximativement, il renfermait un squelette de bébé, probablement de sexe féminin, qu’accompagnaient des objets en bronze et en argent ainsi que de petits vases : trois skyphoi corinthiens et une petite pyxide à couvercle, datés du milieu du ve s.18.

Tombe 14

  • 19  Cratérisque (MA11405) : très proche du cratérisque no 82.7, type A, fig. 132 de Bruneau 1970, p. 4 (...)
  • 20  L’œuf est symbole d’immortalité, voir D. Robinson (n. 2), p. 192 ; Corinth XIII, p. 84 ; Bruneau 1 (...)

10Tombe à ciste rectangulaire, orienté Sud‑Est/Nord‑Ouest (prof. : 1,18/1,41‑2,02 m ; dim. : 1,97 × 0,75 m). Elle contenait les restes de trois inhumations. Le squelette le plus récent appartient à un individu jeune, posé la tête au Sud. Au niveau du bassin furent trouvés un cratérisque et un pithos miniature19, qui datent cette inhumation du iiie s., ainsi qu’un œuf20. Lors de l’enlèvement du crâne fut trouvée la monnaie suivante :

  • 21  Babelon 1914, p. 533‑536, no 727 ; Babelon 1910, pl. CCXXII, no 7 ; SNG Peloponnesos, p. 163‑164, (...)

N19

Obole de Sicyone, 0,6 g., 1,1 cm (fig. 19).
Dr. : tête d’Apollon couronné de laurier, à dr.
Rv. : colombe volant à dr.21

Fig. 19 – Obole de Sicyone N19.

Fig. 19 – Obole de Sicyone N19.
  • 22  Presque semblable à la tasse de la tombe 4 (supra, n. 11), que le rebord légèrement déversé, l’ans (...)
  • 23  Pyxide-vasque à vernis noir : M. Chidiroglou (n. 19), ΜΚ389, 395, p. 357‑358, pl. 140 ; Agora XII, (...)

11Le squelette, relativement mal conservé, de l’inhumation immédiatement précédente est celui d’un adulte, la tête posée au Sud, près de l’angle Sud‑Est de la fosse. L’inhumation était accompagnée d’une tasse type « mug » (MA11386)22, d’une pyxide (MA11379) et de deux bols attiques à vernis noir (MA11406-11427)23 qui permettent de dater l’inhumation du dernier quart du ive s. Dans la bouche du mort a été trouvée la monnaie suivante :

  • 24  Babelon 1914, p. 511‑514, no 727 ; Babelon 1910, pl. CCXIX, fig. 1 (400‑360 av. J.‑C.) ; Kraay 197 (...)

N20

Obole de Phlionte, 0,7 g., 1‑1,10 cm (fig. 20).
Dr. : avant‑corps de taureau à g., la tête tournée de face.
Rv. : grand Φ entre quatre points.
Date : entre 386 et 330 av. J.‑C.24.

Fig. 20 – Obole de Phlionte N20.

Fig. 20 – Obole de Phlionte N20.
  • 25  Partie inférieure d’une pyxide « powder‑box » (MA11401) : Agora XII, no 1296, p. 175, 327, pl. 43 (...)

12L’inhumation la plus ancienne est celle d’un adulte posé la tête au Nord de la fosse avec des vases du dernier quart du ve s.25. Dans la région du crâne fut trouvée la monnaie suivante :

  • 26  Proche par le droit de : no 722 de Babelon 1914, col. 411‑412 (400‑360 av. J.‑C.) et de Babelon 19 (...)
N21 Obole de Phlionte, 7 g., 1,1 cm (fig. 21).
Dr. : avant‑corps de taureau chargeant, tête baissée, à g.
Rv. : grand Φ et un cercle.
Date : 430‑40026 .

Fig. 21 – Obole de Phlionte N21.

Fig. 21 – Obole de Phlionte N21.

13Entre le crâne et la paroi Nord de la tombe étaient disposés des objets en bronze (une bague, un fragment de boucle d’oreille et deux têtes d’épingles), ainsi que la monnaie suivante :

N22

Hémiobole de Sicyone très abîmée, 0,3 g., 1,10 cm (fig. 22).
Dr. : colombe, ailes déployées, à g.
Rv. : colombe volant.

Fig. 22 – Hémiobole de Sicyone N22.

Fig. 22 – Hémiobole de Sicyone N22.

Tombe 15

  • 27  Une des plaques était déplacée, ce qui a contribué à remplir la tombe de terre.
  • 28  Unguentarium : P. Proskynitopoulou (n. 7), p. 396 et pl. 208 (entre ME767 et ME775) ; D. Kyriakou-(...)

14Tombe à ciste rectangulaire en poros, orientée approximativement Est‑Ouest (prof. : 1,25‑2,27 m ; dim. : 2,04 × 0,66/0,74 m)27. Elle contenait le squelette très endommagé d’un adulte posé la tête à l’Est. L’inhumation était accompagnée d’un unguentarium (MA10789) et de deux cratérisques (MA11230, 11436) qui la datent du iie s.28.

  • 29  Pyxide avec couvercle : Corinth XIII T. 406‑1, p. 265 et pl. 65. Skyphoi corinthiens : Agora XII, (...)

15Les offrandes d’une inhumation antérieure sont apparues à l’Ouest de la fosse : une pyxide avec couvercle (MA11416-11417) et deux skyphoi corinthiens (MA11249, MA11358) du dernier quart du ve s.29. Du squelette ne subsistent plus que de maigres restes, assez pour repérer le crâne à l’Est, où fut trouvée la monnaie suivante :

N23

Obole de Sicyone, 0,7 g., 1,1‑1,2 cm (fig. 23).
Dr. : tête d’Apollon couronné de laurier à dr.
Rv. : colombe volant à dr.
Date probable : vers 400 av. J.‑C.

Fig. 23 – Obole de Sicyone N23.

Fig. 23 – Obole de Sicyone N23.

Tombe 17

  • 30  Agora XII, no 323, p. 83, pl. 15.
  • 31  Parallèles : G. S. Merker, The Sanctuary of Demeter and Kore. Terracotta Figurines of the Classica (...)

16Tombe à fosse avec parois renforcées de plaques en terre cuite, orientée Nord‑Sud (prof. : 1,14/1,38-1,68 m ; dim. : 1,94 × 0,60/0,57 m), recouverte de plaques en terre cuite brisées. Le creusement de la tombe a partiellement détruit une précédente tombe à fosse orientée perpendiculairement d’Est en Ouest (T. 22). Dans la partie intacte de cette dernière ont été retrouvés deux crânes et un skyphos corinthien à vernis noir (MA11560) du premier quart du ive s.30. Dans la tombe 17 a été enseveli un jeune homme, tête posée au Sud ; sa dépouille était accompagnée d’un fragment de figurine en terre cuite représentant un jeune garçon31 et de la monnaie suivante, trouvée lors du dégagement du crâne :

  • 32  Babelon 1914, col. 651‑656 ; Babelon 1910, pl. CCXXVII, fig. 9 ; SNG Copenhagen, nos 288‑289 ; Hea (...)

N24

Trihémiobole de Tégée, 1,4 g., 1,2 cm (fig. 24).
Dr. : Masque de Gorgone, de face, surmonté d’un T.
Rv. : trois grands Ε accolés, pour indiquer la valeur.
Date : entre 420 et 370 apr. J.‑C. 32

Fig. 24 –Trihémiobole de Tégée N24.

Fig. 24 –Trihémiobole de Tégée N24.

Tombe 19

  • 33  Skyphos corinthien (MA11579) : Agora XII, no 321, pl. 15, p. 83 et 258. Bolsal (MA11459) : ibid., (...)
  • 34  Cotylisque (MA11253) : Corinth XIII, T. 392‑2 (ca 425 av. J.‑C.), accompagné d’une pyxide avec cou (...)
  • 35  Kylix « Vicup » (MA11460) : Agora XII, no 437, pl. 20, p. 93, 265 (460 av. J‑C.).

17Tombe à ciste rectangulaire en poros, orientée Est/Ouest (prof. : 1,15/1,40/2,01 m ; dim. : 2,20 × 0,60/0,58 m). Elle a été utilisée trois fois. L’inhumation la plus récente est celle d’un adulte, la tête posée à l’Est. Elle était accompagnée d’un skyphos corinthien à vernis noir et d’un bolsal33. Malgré l’état fragmentaire des squelettes des deux inhumations qui l’ont précédée, des traces de leurs crânes ont pu être repérées à l’Ouest. On peut ainsi les rattacher à des offrandes – deux bobines en terre cuite et des vases  qui permettent de les dater de 425 av. J.‑C. pour la plus récente34 et de vers 450 pour la plus ancienne35. En nettoyant le crâne de cette dernière a été trouvée la monnaie suivante :

  • 36  Parallèles : S. Miller (n. 17), no 18, p. 65 et pl. 25 (C1639, provenant d’une couche datée du vie(...)

N25

Obole de Sicyone, 0,7 g., 0,90/1 cm (fig. 25).
Dr. : colombe, ailes levées à dr., au‑dessus Σ.
Rv. : colombe volant à g. dans un carré légèrement creux, Σ dans le champ à dr.
Date : les vases qui accompagnent l’inhumation permettent de dater la monnaie du milieu du ve s.36.

Fig. 25 – Obole de Sicyone N25.

Fig. 25 – Obole de Sicyone N25.

Tombe 25

  • 37  Lampe (MA11402) : Bruneau 1970, no 61.7, p. 478‑479, fig. 107‑108 ; A. Bovon, Lampes d’Argos (1966 (...)
  • 38  Lagynos (MA11461) : Bruneau 1970, no 185.1, fig. 156, p. 497‑499, 513‑515. Les 30 unguentaria (MA1 (...)
  • 39  Le cercueil en bois devait occuper au moins la moitié Est de la fosse. Le reste dépassait du côté (...)

18Tombe à ciste rectangulaire en poros, orientée Est/Ouest (prof. : 1,23/1,57/2,26 m ; dim. : 2,16 × 0,62/0,58 m), recouverte de trois dalles, au lieu de deux habituellement. Elle contenait les squelettes très endommagés de deux inhumations. Une lampe37 et des vases dont un lagynos et 30 unguentaria38 permettent de dater la plus récente de la fin iie s.-début ier s. Le squelette est celui d’un adulte posé la tête à l’Est et qui était enfermé dans un cercueil en bois, comme le révèle la découverte de clous en fer39. À proximité du crâne furent trouvées les deux monnaies suivantes :

  • 40  Babelon 1914, col. 467‑472 ; Babelon 1910, pl. CCXVI, fig. 18 ; J. A. Dengate, « Coins from the My (...)
  • 41  Babelon 1914, col. 598‑599, no 903 ; Babelon 1910, pl. CCXXV, fig. 11 (groupe B) ; Head 1967, p. 4 (...)

N26

Hémiobole d’Argos, 0,4 g. (fig. 26).
Dr. : tête de loup à dr.
Rv. : grand Α dans carré creux, ΣΙ dans le champ (?)40

N27

Bronze de Phénéos, 1,5‑1,6 cm (fig. 27).
Dr. : tête de Déméter à dr.
Rv. : caducée entre Φ et Ε41.

Fig. 26 – Hémiobole d’Argos N26.

Fig. 26 – Hémiobole d’Argos N26.

Fig. 27 – Bronze de Phénéos N27.

Fig. 27 – Bronze de Phénéos N27.
  • 42  Probablement déplacée là par un animal.
  • 43  Bolsal à vernis noir (MA11209) : Agora XII, p. 107‑108, pl. 24, no 550 (420‑400) ; M. Z. Pease, «  (...)

19De l’inhumation plus ancienne n’est préservé que le crâne découvert dans la partie Est de la fosse42. Elle était accompagnée d’un bolsal à vernis noir et d’un lécythe aryballisque à figures rouges, qui la datent du dernier quart du ve s.43

Tombe 27

  • 44  Bolsals à vernis noir : (MA1120 ) : Agora XII, no 551, pl. 24, p. 107‑108, 274 (ca 400), (MA11207) (...)
  • 45  Il s’agit des trois vases suivants : coupe‑skyphos à vernis noir (MA11377) : Agora XII, no 465, pl (...)

20Tombe à ciste rectangulaire en poros, orientée Nord‑Est/Sud‑Ouest (prof. : 1,40/1,68/2,32 m ; dim. : 1,82 × 0,50 m). Elle a été utilisée deux fois. Le squelette plus récent avait la tête posée à l’Ouest et était accompagné d’une pyxide avec son couvercle, de deux bolsals et de deux coupes « de Rhénée », qui datent l’inhumation du dernier quart du ive s.44. Le squelette plus ancien avait le crâne à l’Est et était accompagné de vases datés du milieu du ve s.45, de deux strigiles en bronze et d’une monnaie fragmentaire en argent trouvée au fond de la fosse, à 30 cm env. de la paroi Est :

  • 46  Semblable à la monnaie N15 de la tombe 4 (supra, n. 13).

N28

Obole fragmentaire de Sicyone, 0,4 g., 0,9‑1,2 cm (fig. 28).
Dr. : colombe, ailes déployées, à dr.
Rv. : colombe volant à dr.46

Fig. 28 – Obole de Sicyone N28.

Fig. 28 – Obole de Sicyone N28.

Tombe 31

  • 47  La datation est basée sur le matériel qui y a été trouvé : un lécythe corinthien et une pyxide san (...)
  • 48  La figurine fut trouvée au‑dessus du bassin avec un objet en cristal de roche.

21Tombe à ciste orientée Sud‑Est/Nord‑Ouest, bordée et couverte de plaques de terre cuite, endommagées (prof. : 1,44/1,57/1,70 m ; dim. : 2 × 0,80 m). Son creusement avait partiellement détruit une tombe à fosse de la seconde moitié du ve s. (T 40)47. La tombe 31 renfermait des squelettes de deux adultes, les crânes au Nord et tournés vers l’Est. L’inhumation la plus récente se trouvait à l’Ouest de la fosse. Ce serait celle d’une femme, comme l’indiquerait le protomé en terre cuite d’une divinité qui l’accompagnait48. Au cours du nettoyage de la mâchoire fut trouvée la monnaie suivante :

  • 49  Babelon 1914, no 17 (404‑348) ; Kraay 1976, p. 48‑49, pl. 113 (340‑320) ; S. Gjongecaj, H. Nicolet(...)

N29

Obole d’Égine, 0,9 g., 1,1 cm (fig. 29).
Dr. : tortue de terre, dans le champ à g. : Α et un Ι érodé.
Rv. : carré creux divisé en quatre compartiments réguliers ; dans ceux du haut : à g. N, à dr. : Ι. Dans les compartiments inférieurs, à g. ligne oblique, à dr. dauphin.
Date : 340‑32049.

Fig. 29 – Obole d’égine N29.

Fig. 29 – Obole d’égine N29.

Tombe 32

  • 50  Semblable à Bruneau 1970, no 3.9, p. 521‑522, fig. 213, mais panse moins arrondie.

22Petite fosse sans couverture (prof. : 1,34/1,41 m ; dim. 1,07 × 0,47m), orientée Sud‑Est/Nord‑Ouest. Elle se trouvait sous la tombe 6, une ciste en poros qui renfermait une inhumation de la 1re moitié du iiie s. De plus, un cratérisque (MA11424)50 trouvé sur la surface de la tombe, avant son exploration, fournit un terminus post quem plus précis pour la datation de la tombe 32 (dernier quart du ive s.). La fosse contenait le squelette très endommagé d’un petit enfant, ainsi que deux fragments de boucles d’oreille en bronze, un anneau en argent et les deux monnaies suivantes :

  • 51  Babelon 1914, 514‑516 (360‑322) ; semblable à Babelon 1910, pl. CCXIX, no 6 ; Head 1967, p. 409 ; (...)
  • 52  Head 1967, p. 409‑410 (400 ou plus récent : jusqu’à ca 323).

N30

Obole de Phlionte, 0,7 g., 1‑1,2 cm (fig. 30).
Dr. : protomé de taureau, la tête de face.
Rv. : Φ dans couronne de lierre.
Date : ca 32251.

N31

Obole de Sicyone, 0,6 g., 1,1 cm (fig. 31).
Dr. : tête d’Apollon à dr.
Rv. : colombe volant à dr.
Date : ca 32052.

Fig. 30 – Obole de Phlionte N30.

Fig. 30 – Obole de Phlionte N30.

Fig. 31 – Obole de Sicyone N31.

Fig. 31 – Obole de Sicyone N31.

Tombe 37

23Fosse orientée Nord‑Est/Sud‑Ouest (prof. : 1,43/1,64/2 m ; dim. : 2 × 0,90 m), couverte de deux plaques en terre cuite, les longs côtés partiellement renforcés de pierres. Elle contenait les inhumations de deux individus ensevelis la tête à l’Ouest. Le squelette le plus récent est celui d’un individu jeune, sur l’épaule gauche duquel furent trouvés un fragment de strigile en fer et, au niveau de la taille, la monnaie suivante :

  • 53  Head 1967, p. 437 ; Babelon 1907, I, col. 831‑832, no 1209 ; Babelon 1914, col. 449‑452 et 473‑474 (...)

N32

Hémiobole d’Argos, 0,4 g., 0,8‑0,7 cm (fig. 32).
Dr. : un grand Ε.
Rv. : un grand Α avec point dans carré creux ; au‑dessus, rectangle en creux, divisé en deux compartiments
Date : entre 468 et 42153.

Fig. 32 – Hémiobole d’Argos N32.

Fig. 32 – Hémiobole d’Argos N32.
  • 54  Corinth XIII, T. 412‑7, p. 267‑268, pl. 66. Avec un décor de cinq palmettes imprimées sur le fond (...)

24Un bolsal à vernis noir posé sur la poitrine du précédent squelette permet de dater la première inhumation du dernier quart du ve s.54

Tombe 38

25Fosse orientée Sud‑Est/Nord‑Ouest (prof. : 1,43/1,64 m ; dim. : 1,40 × 0,53 m). Du côté Nord (petit côté), elle empiète sur le long côté Sud de la tombe précédente (T 37). La fosse était couverte de dalles en terre cuite, brisées et affaissées. Elle contenait le squelette d’un individu jeune, la tête posée au Nord. Dans la région du crâne furent trouvées deux monnaies :

  • 55  Babelon 1914, col. 514‑516 ; Babelon 1910, pl. CCXIX, fig. 8 (droit) et 6 (revers).

N33

Hémiobole de Phlionte, 0,4 g., 0,7‑0,8 cm (fig. 33).
Dr. : taureau chargeant à g., tête de face.
Rv. : un grand Φ dans couronne de lierre55.

N34

Obole de Sicyone, usée, 0,6 g., 0,9 cm (fig. 34).
Dr. : tête d’Apollon à dr. (?).
Rv. : colombe, ailes déployées, à dr. (?).

Fig. 33 – Hémiobole de Phlionte N33.

Fig. 33 – Hémiobole de Phlionte N33.

Fig. 34 – Obole de Sicyone N34.

Fig. 34 – Obole de Sicyone N34.
  • 56  Lampe (MA11414) : Ο. Broneer, Corinth IV, 2, type XII, p. 51‑52, fig. 14 (41‑42) (fin iiie s.-débu (...)

26L’inhumation était accompagnée d’une lampe, d’un strigile en fer et de deux vases – un bol et un cratérisque – qui datent la tombe du début du iie s.56.

Tombe 39

  • 57  Le couvercle appartient au groupe 1 des pyxides monochromes corinthiennes.

27Fosse orientée Nord‑Est/Sud‑Ouest (prof. : 1,67/1,75 m ; dim. : 1,56 × 0,40 m). Cette tombe est parallèle à la tombe 22 et a été, comme elle, partiellement détruite par le creusement de la tombe 17. Un fragment de couvercle de pyxide corinthienne et monochrome (MA11403), trouvé sur la surface de la fosse avant son exploration, fournit un terminus post quem pour la tombe (ca 450)57. Elle contenait le squelette d’un individu jeune, la tête posée près de la paroi Ouest. Au fond de la fosse, dans la région du crâne, a été trouvée la monnaie suivante :

  • 58  Babelon 1914, col. 481‑484 ; Babelon 1910, pl. CCXVII, nos 2 et 3.

N35

Obole de Cléones, 0,9 g., 0,7‑0,9 cm (fig. 35).
Dr. : tête d’Héraklès à g.
Rv. : grand Κ dans carré creux.
Date : entre 471 et 42158.

Fig. 35 – Obole de Cléones N35.

Fig. 35 – Obole de Cléones N35.

Tombe 41

28Tombe à ciste rectangulaire en poros orientée Est‑Ouest (prof. : 1,60/1,83/2,45 m ; dim. : 2,06 × 0,70 m). La fosse contenait trois inhumations d’adultes ; deux des squelettes étaient posés la tête du côté Est de la fosse, le troisième à l’Ouest. C’est dans la région de la mâchoire du squelette le plus récent qu’a été trouvée la monnaie suivante :

N36

Hémiobole fragmentaire de Sicyone, 0,3 g., 1,2 cm (fig. 36).
Dr. : colombe, ailes déployées, à g.
Rv. : colombe volant à dr.

Fig. 36 – Hémiobole de Sicyone N36.

Fig. 36 – Hémiobole de Sicyone N36.
  • 59  Lampe (MA11498) : O. Broneer (n. 56), type IX, p. 47‑49, fig. 14 (41‑42) (fin iiie s.-début iie s. (...)

29Dans la fosse furent également récupérés un strigile en fer, une lampe et des vases dont la datation couvre une période du début à la fin du iiie s.59.

Tombe 42

30Tombe à ciste rectangulaire en poros, orientée Sud‑Est/Nord‑Ouest (prof. : 1,30/1,52/2,19 m ; dim. : 2 × 0,58‑0,64 m). Mise au jour sans sa couverture et remplie de terre. Elle fut utilisée deux fois. Le squelette le plus récent, probablement d’un individu jeune, posé la tête à l’Ouest, n’était accompagné que d’une monnaie trouvée à 20 cm du crâne :

  • 60  Head 1967, p. 439‑440 ; Babelon 1914, col. 467‑472 ; Babelon 1910, pl. CCXVI, fig. 16 et 22 ; J. A (...)

N37

Hémiobole d’Argos, 0,3 g., 1‑1,2 cm (fig. 37).
Dr. : tête de loup à g., peut‑être avec ΣΙ au‑dessus.
Rv. : grand Α dans carré creux, Α et Ρ dans le champ ?, massue sous le A ?
Date : entre 350 et 22860.

Fig. 37 – Hémiobole d’Argos N37.

Fig. 37 – Hémiobole d’Argos N37.
  • 61  Agora XII, no 315, p. 82‑83, 257, pl. 14 (460‑450) ; Corinth XIII, T. 326‑3, pl. 48, p. 238 ; T. 3 (...)
  • 62  Agora XII, no 437, p. 96‑97, 265, pl. 20 (ca 460) ; Corinth XIII, T. 326‑5, pl. 48, p. 238 (ca 460 (...)

31Le squelette le plus ancien appartient à un adulte enseveli dans la direction opposée. Un skyphos corinthien (MA11557)61 et une coupe « vicup » (MA11224)62, posés sur le ventre du mort, datent son inhumation de ca 450. À proximité du crâne fut trouvée la monnaie suivante :

  • 63  Babelon 1914, col. 517‑524. Similaire à Babelon 1910, pl. CCXIX, fig. 19‑20 ; BMC Peloponnesus, p. (...)

N38

Hémiobole de Sicyone, 0,3 g., 1,1 cm (fig. 38).
Dr. : colombe, ailes déployées ?
Rv. : grand Σ dans couronne63 ?

Fig. 38 – Hémiobole de Sicyone N38.

Fig. 38 – Hémiobole de Sicyone N38.

Tombe 43

  • 64  La couche funéraire commence à un niveau inférieur aux parois de la ciste, élargie pour inclure la (...)
  • 65  Les remblais ne contenaient qu’un cratérisque (MA11234) de type A (iiie s.), voir Bruneau 1970, no(...)

32Fosse orientée Sud‑Est/Nord‑Ouest, mise au jour au fond d’une ciste rectangulaire en poros64, sans couverture et remblayée (prof. : 1,44/1,53/2,30 m ; dim. int. : 2 × 0,73/0,74 m)65. La fosse contenait le squelette d’un adulte, tête à l’Est, qui retenait dans la mâchoire la monnaie suivante :

  • 66  Voir n. 58.

N39

Hémiobole de Cléones, 0,4 g., 0,7‑0,9 cm (fig. 39).
Dr. : protomé d’Héraklès portant la léonté à g.
Rv. : grand Κ dans carré creux66.

Fig. 39 – Hémiobole de Cléones N39.

Fig. 39 – Hémiobole de Cléones N39.
  • 67  Unguentaria (MA10666, MA10678) : Bruneau 1970, p. 485‑486 ; R. Proskynitopoulou (n. 7), ME765, pl. (...)

33Sur la poitrine du squelette furent trouvés deux unguentaria de la seconde moitié du iie s.67 et aux pieds, un strigile brisé en fer. Dans la fosse furent également trouvés une tasse, deux alabastres et une chytra fragmentaire.

Tombe 47

34Tombe à ciste rectangulaire en poros, orientée Sud‑Est/Nord‑Ouest (prof. : 1,44/1,71/2,33 m ; dim. : 2 × 0,73/0,74 m). Elle contenait le squelette d’un individu jeune, posé la tête à l’Est. À hauteur du crâne fut trouvée la monnaie suivante :

  • 68  421‑350 ou 343‑280 : Babelon 1914, col. 467‑470 ; Babelon 1910, pl. CCXVΙ, fig. 9 ; Kraay 1976, p. (...)

N40

Hémiobole d’Argos, usée, 0,31 g., 0,8 cm (fig. 40).
Dr. : tête de loup à g.
Rv. : grand Α avec dauphin (?) et massue dans carré creux68.

Fig. 40 – Hémiobole d’Argos N40.

Fig. 40 – Hémiobole d’Argos N40.

Tombe 49

  • 69  Unguentarium (MA10660) : semblable à celui de la tombe 41, voir n. 59.
  • 70  Cratérisque (MA11493) : Bruneau 1970, no 813, p. 482‑485.

35Tombe à ciste rectangulaire en poros, orientée Sud‑Est/Nord‑Ouest (prof. : 1,37/1,67/2,36 m ; dim. : 2 × 0,73/0,74 m). Elle contenait huit inhumations. Les ossements de cinq d’entre elles avaient été déplacés à l’Ouest de la tombe, les trois autres squelettes furent trouvés en place, la tête à l’Est. Un unguentarium de la seconde moitié du iiie s.69 date le plus récent de ces squelettes. Les deux autres, disposés l’un à côté de l’autre, sont ceux d’individus jeunes. Sur l’épaule de l’un (celui du Sud) fut trouvé un cratérisque de ca 30070 et à hauteur de sa mâchoire les deux monnaies suivantes :

  • 71  Voir n. 24.

N41

Obole de Phlionte, 0,8 g., 1,1‑1,2 cm (fig. 41).
Dr. : avant‑corps d’un taureau chargeant à g., tête de face ; I en haut à dr.
Rv. : grand Φ et quatre points.
Date : 400‑36071.

N42

Fragment d’obole (?) de Sicyone, 0,2 g., 1,1 cm (fig. 42).
Dr. : colombe, ailes déployées, à dr.
Rv. : colombe volant à dr.

Fig. 41 – Obole de Phlionte N41.

Fig. 41 – Obole de Phlionte N41.

Fig. 42 – Obole (?) de Sicyone N42.

Fig. 42 – Obole (?) de Sicyone N42.
  • 72  Le skyphos corinthien est daté d’environ 400 : Agora XII, no 322, pl. 15, p. 83 et 258 ; Bruneau 1 (...)

36Les autres inhumations étaient accompagnées de vases dont la datation s’étend du milieu du ve s. au début du ivs.72

Tombe 51

  • 73  Skyphos de type A (MA8983) : semblable, par exemple, à Agora XII, no 352, p. 85, 260, pl. 17 (330) (...)

37Petite fosse sans couverture, orientée Sud‑Est/Nord‑Ouest (prof. : 1,47/1,78 m ; dim. : 1,50 × 0,50 m). Elle contenait le squelette d’un individu jeune, posé la tête à l’Est, accompagné d’objets en bronze (une épingle, une fibule et un anneau) et de deux vases à vernis noir (un skyphos de type A et une tasse « mug »)73 qui date l’inhumation de 350‑340. Dans la mâchoire fut trouvée la monnaie suivante :

N43

Obole de Sicyone, 0,7 g., 1,1‑1,2 cm (fig. 43).
Dr. : tête d’Apollon à dr., peut‑être ΣΙ dans le champ.
Rv. : colombe volant à g. dans couronne d’olivier.

Fig. 43 – Obole de Sycione N43.

Fig. 43 – Obole de Sycione N43.

Tombe 69

  • 74  Bruneau 1970, fig. 156, no 185.1.
  • 75  R. Proskynitopoulou (n. 7), ΜΕ 641, pl. 207α, p. 395.
  • 76  Sur la présence d’un peigne dans le mobilier funéraire, en relation avec le mariage, voir I. A. Pa (...)
  • 77  Représentation similaire sur un miroir en bronze du Musée Bénaki (no 8065), où l’Éros est debout, (...)

38Tombe à ciste rectangulaire en poros, orientée Sud‑Est/Nord‑Ouest, recouverte de trois dalles (prof. : 0,50/1,06/1,62 m ; dim. : 1,90 × 0,75 m). Elle contenait quatre inhu­mations, trois d’adultes, têtes posées à l’Est, et une de nouveau‑né dans une légère dépression à l’Ouest. Un lagynos (MA1130574) daterait l’inhumation d’adulte la plus récente de ca 150 et un unguentarium l’inhumation intermédiaire du début du iiie s.75. En relation avec le squelette le plus ancien fut trouvé un fragment de peigne en bronze76, un médaillon en plomb avec une représentation d’Aphrodite et d’Éros en relief77 et, au niveau de la mâchoire, la monnaie suivante :

  • 78  Babelon 1914, col. 627‑632, no 946 ; Babelon 1910, pl. CCXXVI, no 22.

N44

Hémiobole d’Aléa, 0,4 g., 1,1 cm (fig. 44).
Dr. : tête d’Artémis à g.
Rv. : arc et à dr. ΑΛ.
Date : 423‑40078.

Fig. 44 – Hémiobole d’Aléa N44.

Fig. 44 – Hémiobole d’Aléa N44.
  • 79  Manquent la tête et les mains de la figurine. Semblables au type γ de la série des figurines de fe (...)
  • 80  Sur la présence de protomés féminins dans des tombes de femmes, voir Lilibaki-Akamati 1994, p. 250 (...)
  • 81  Sur la présence de vases miniatures dans des tombes d’enfants, voir Corinth XIII, p. 80 et n. 84 ; (...)
  • 82  Semblables à ceux de la tombe 4.
  • 83  Semblable à Lilibaki-Akamati 1994, nº 73, p. 137 et pl. 12 ; A. Banaka-Dimaki (n. 20), p. 137.

39La dépression à l’Ouest de la tombe fut trouvée recouverte de fragments de figurines féminines, dont une debout portant chiton et himation79 et un protomé80 ainsi que des vases miniatures81 (une coupe, deux coupes à col haut et une tasse « mug ») du premier quart du iiie s.82. La dépression contenait un coquillage, une pyxide miniature en plomb83, deux spirales et un anneau en argent, trois anneaux en bronze, une tête d’épingle en ivoire, des perles et la monnaie suivante :

  • 84  Voir n. 4. Droit semblable au no 792 : Babelon 1910, pl. CCXIX, no 8.

N45

Bronze de Phlionte, 1,1 cm (fig. 45).
Dr. : taureau chargeant à g., sur ligne de terre. Rv. : grand Φ entre quatre points84.

Fig. 45 – Bronze de Phlionte N45.

Fig. 45 – Bronze de Phlionte N45.

Tombe 71

40Tombe à ciste rectangulaire en poros, orientée Sud‑Est/Nord‑Ouest (prof. : 1,28/1,48/2 m ; dim. : 1,70 × 0,54 m). Elle fut utilisée trois fois en deux phases. Le défunt le plus récent a été inhumé, la tête posée au Nord et tournée vers l’Ouest. Au niveau de la mâchoire a été trouvée la monnaie suivante :

  • 85  Babelon 1914, col. 527‑528, 533‑536. Proches de Babelon 1910, pl. CCXXII, fig. 3.

N46

Hémiobole de Sicyone, 0,3 g., 1,1‑1,2 cm (fig. 46).
Dr. : colombe, ailes levées, à dr.
Rv. : colombe volant à dr.
Date : ive s.85.

Fig. 46 – Hémiobole de Sicyone N46.

Fig. 46 – Hémiobole de Sicyone N46.
  • 86  Cratérisque à trois anses (MA11309) : A. Banaka-Dimaki (n. 38), p. 396. Cratérisque (MA11485) : se (...)
  • 87  Un bolsal à vernis noir et décor estampé sur le fond intérieur (quatre palmettes autour d’un doubl (...)
  • 88  Oinochoé trilobée : semblable à Agora XII, no 103, p. 243, pl. 5 (450). Kylix « vicup » (MA11347)  (...)

41Les ossements de l’inhumation intermédiaire avaient été déplacés au Sud de la fosse avec les vases qui accompagnaient ces deux inhumations et qui datent respectivement les enfouissements de ca 30086 et ca 40087. Une couche de plâtre séparait ces inhumations de celle d’un adulte déposé, la tête au Sud, avec une bobine et cinq vases du troisième quart du iiie s.88.

Tombe 7489

  • 89  La tombe n’a pu être fouillée que sur le petit côté Ouest.
  • 90  Canthare (MA11306) : S. Miller, « Menon’s Cistern », Hesperia 43 (1974), p. 202‑203, 230‑231, no 1 (...)

42Tombe à ciste rectangulaire en poros, orientée Sud‑Nord (prof. : 0,70/0,90/1,53 m ; dim. int. : 1,70 × 0,53 m). Elle fut utilisée trois fois, entre 300 et 20090 pour des inhumations d’adultes. Un des squelettes avait été déplacé au Sud, tandis que les autres furent trouvés en place, avec la tête au Nord. Deux monnaies furent trouvées à hauteur des crânes, au Nord de la fosse :

  • 91  Babelon 1914, col. 528‑534, 540‑542 ; Babelon 1910, pl. CCXXI, nos 6‑7, 9 (400‑300) ; Head 1967, 4 (...)

N47

Hémiobole de Sicyone, 0,55 g., 0,9‑1,1 cm (fig. 47).
Dr. : Apollon lauré en éphèbe, agenouillé. Il tient l’arc d’une main et de l’autre s’appuie sur un rocher.
Rv. : ΣΕ dans couronne d’olivier.
Date : ive s.91.

N48

Hémiobole fragmentaire de Sicyone, 0,3 g. (fig. 48).
Dr. : colombe, ailes déployées, à g. (?)
Rv. : colombe en vol.

Fig. 47 – Hémiobole de Sicyione N47.

Fig. 47 – Hémiobole de Sicyione N47.

Fig. 48 – Hémiobole de Sicyione N48.

Fig. 48 – Hémiobole de Sicyione N48.
  • 92  Couvercle de pyxide à décor « west slope » argien (MA11589) : Bruneau 1970, p. 482‑5, no 81.4 (dan (...)

43Un fragment de peigne en bronze sur la poitrine du premier défunt indique que le squelette est celui d’une femme. Au niveau du bassin furent trouvés une pyxide avec couvercle, une pyxide miniature92, deux anneaux en bronze et la monnaie suivante :

N49

Hémiobole de Sicyone, 0,6 g., 1,0‑1,1 cm (fig. 49).
Dr. : colombe, ailes déployées, à g.
Rv. : colombe volant à g.

Fig. 49 – Hémiobole de Sicyione N49.

Fig. 49 – Hémiobole de Sicyione N49.

44Une quatrième monnaie fut trouvée au fond de la fosse :

  • 93  Babelon 1914, col. 539‑542 ; Babelon 1907, pl. CCXXI, nos 6‑7 ; Head 1967, p. 409.

N50

Obole d’Égine, 0,6w 1 cm. (fig. 50)
Dr. : Tortue de terre.
Rv. : carré creux divisé en quatre compartiments ; dans le compartiment supérieur g. ΔΟ, dans l’inférieur g. une barre oblique.
Date : 350‑34093.

Fig. 50 – Obole d’Égine N50.

Fig. 50 – Obole d’Égine N50.

Remblai

45Un statère d’Égine provenant d’un remblai perturbé :

  • 94  Semblables à SNG Copenhagen, p. 501‑506, no 68 ; S. Gjongecaj, H. Nicolet-Pierre, « Le monnayage d (...)

N51

Statère d’Égine, 12 g. (fig. 51).
Dr. : tortue de mer.
Rv. : carré creux, type « moulin à vent »94.

Fig. 51 – Statère d’Égine N51.

Fig. 51 – Statère d’Égine N51.

Conclusions

  • 95  L’état de conservation des ossements était très mauvais. Il n’est pas exclu que des squelettes, no (...)

46Les 24 tombes du terrain D. Symeônidis qui ont fourni des monnaies couvrent une période de 460 av. J.‑C. à la fin iie s.-début ier s. Au total, elles contenaient au moins 52 inhumations, reparties ainsi : une seule dans neuf tombes (T1, T2, T17, T32, T38, T39, T43, T47 et T51), deux à trois dans douze tombes (T8, T14, T15, T19, T27, T31, T37, T41, T42, T69, T71 et T74), quatre dans la tombe T4 et neuf dans la tombe T4995. À l’exception des T14 et T42, une seule inhumation par tombe était accompagnée de monnaie (une ou plus).

47Une grande partie des monnaies datent du ive s. ou du début du iiie s. Les suivantes sont contemporaines ou quasi contemporaines des enfouissements : N17 (T4), N19 et N20 (T14), N29 (T31), N30 et N31 (T32), N41 (T49,2), N45 (T69,3), N46 (T71). Il en est probablement de même pour les monnaies N1‑4, N5‑8 et N9 (T1), N13 (T2), N24 (T17), N37 (T42,1), N40 (T47), N43 (T51), N47 et N50 (T74).

  • 96  Dans la nécropole Nord de Corinthe la monnaie la plus ancienne date de 450, voir Corinth XIII, p.  (...)
  • 97  K. Tsakos, « Ελληνιστικοί λαξευτοί τάφοι στη Σάµο », ΑΔ 32 (1977), Μελέτες, p. 415, n. 105 ; K. Tz (...)

48Les 15 monnaies qui datent du ve s. sont aussi pour la plupart contemporaines ou quasi contemporaines des inhumations qu’elles accompagnaient. C’est le cas de la monnaie probablement la plus ancienne, une obole de Sicyone (N25), que les offrandes associées de la tombe 19 invitent à dater de 46096. Il en est de même pour les suivantes : N28 (T27), N35 (T39), N38 (T42), qui se placent vers le milieu du ve s. (455‑440), ainsi que des monnaies N21, N22 (T14) et N23 (T15), dans le dernier quart du ve s. Pour les autres monnaies du ve s. on note un écart. La monnaie N18 (T8) datée de 450 a été trouvée associée à un enfouissement de 420. On observera cependant qu’elle est contemporaine de la sépulture du petit enfant inhumé dans la même tombe. La monnaie N14 accompagnait probablement la plus ancienne inhumation de la tombe 4, qui fut ensuite repoussée, et peut fort bien avoir été remployée comme offrande de l’inhumation postérieure. Toutefois, deux autres monnaies de la même tombe (N15 et N16) peuvent de même avoir accompagné au départ l’une des deux inhumations anciennes refoulées. Les monnaies N11 (T1), N32 (T37), N39 (T43), N44 (T69) ainsi, peut‑être, que N24 (T17) proviennent de tombes plus récentes, certaines d’une bonne centaine d’années au moins97.

  • 98  D’Argos : N9, 14, 17, 26, 32, 37 et 40 ; de Sicyone : N10, 11, 12, 13, 15‑16, 19, 22, 23, 25, 28, (...)

49On observe une diversité dans la provenance des monnaies aux dépens des émissions locales, dont la représentativité est relativement faible. Sept monnaies, seulement, sont d’Argos alors que près de la moitié (21) sont de Sicyone, dix de Phlionte, quatre de Corinthe, trois d’Égine, deux de Cléones, une respectivement d’Aléa, de Phénéos et de Tegée98.

  • 99  Lilibaki-Akamati 1994, p. 249. K. Tsakalou-Tzanavari (n. 79), p. 233.
  • 100  Lilibaki-Akamati 1994, p. 251‑252. K. Tsakalou-Tzanavari (n. 80), p. 220‑224 et n. 42. Sur la colo (...)
  • 101  P. Marchetti, Le Nymphée de l’Agora d’Argos. Fouille, Étude architecturale et historique (1995), p (...)
  • 102  W. Vollgraff, « Le Péan delphique à Dionysos », BCH 48 (1924), p. 205 ; H. Metzger, « Dionysos cht (...)

50Cette diversité serait à rapprocher d’une sélection systématique des types qui, dans leur ensemble, symbolisent des puissances eschatologiques pouvant intervenir en faveur des défunts dans l’au‑delà99. La colombe sur toutes les monnaies de Sicyone symbolise Aphrodite, qui, en tant que divinité chthonienne, offre compassion et réconfort au défunt100, tandis que Dionysos, qu’on peut reconnaître dans le taureau chargeant et le lierre des monnaies de Phlionte101, est censé, peut‑on penser, assurer une béatitude éternelle au défunt102.

51Les remarques suivantes vont également dans ce sens :

  • dans la tombe 14, deux inhumations qui se succèdent à un siècle d’écart environ sont accompagnées chacune d’une monnaie de Phlionte (N20 et N21). Dans cette tombe comme dans d’autres qui contenaient deux monnaies ou plus, une au moins est une émission de Sicyone ;
  • la plupart des monnaies sur lesquelles figure Apollon, qu’elles soient de Sicyone ou d’Argos, ont été trouvées dans des tombes d’enfants ou d’éphèbes. Dans les tombes T32, T38 et T49, elles sont associées à une monnaie de Phlionte103 ;
  • le « Gorgoneion » sur la monnaie N24, considéré comme apotropaïque et Héraclès sur les droits des monnaies de Cléones, qui symboliserait la vie dans l’au‑delà104, ont aussi été trouvés dans des tombes d’enfants. On remarquera à ce propos la présence de massue sur la monnaie N40 (T47) et peut‑être aussi sur la monnaie N37 (T42) ;
  • la tortue, sur les monnaies d’Égine, peut être associée à la protection d’Aphrodite en tant que déesse des jeunes femmes non mariées et comme kourotrophos pour les enfants en bas âges105 ;
  • l’inhumation d’une femme, probablement morte en couches, est accompagnée d’une émission (N44) consacrée à Artémis, protectrice des accouchements106 ;
  • le thème du droit de N27 est Déméter, une déesse liée à la sauvegarde de l’âme après la mort107. La protection de l’âme du mort est aussi reliée au revers de la même monnaie, où le caducée est le symbole d’Hermès, le dieu psychopompe108.
  • 109  Lilibaki-Akamati 1994, p. 150 ; K. Tsakalou-Tzanavari (n. 79), p. 217‑218. S. Estiot, c. r. de O.  (...)
  • 110  K. Chryssanthaki-Nagle, « La monnaie funéraire dans les nécropoles de Macédoine », dans Α.‑Μ. Guim (...)
  • 111  D. M. Robinson (n. 2), p. 203 ; Bruneau 1970, p. 528 ; S. T. Stevens (n. 2), p. 215‑216 ; D. Kurz, (...)
  • 112  Sur la relation privilégiée qui lie les polites d’Argos à Apollon lykeios, le dieu protecteur de l (...)
  • 113  É. Will, « De l’aspect éthique des origines de la monnaie », RH (1954), p. 227‑231.

52D’autres objets déposés dans les tombes peuvent renvoyer à des puissances eschatologiques à l’égard desquelles ils témoignent de la piété particulière du défunt et peuvent contribuer à solliciter leur protection chez Hadès109. Cependant, la monnaie diffère de ces offrandes du fait que son placement priviligié dans la bouche ou la main du défunt confère à cet échange avec les divinités de l’au‑delà un caractère personnalisé, comme le ferait une pièce d’identité110. Dans le rite de l’obole de Charon, tel que la satire d’Aristophane nous le fait connaître, cette communication est présentée comme une simple transaction monétaire111. Dans ce cas, peu importe le type, si la monnaie a la valeur requise. Par contre, la sélection systématique observée dans le matériel monétaire du terrain D. Symeônidis implique que l’échange est de nature différente : la monnaie servirait, pour le défunt qui en est le dépositaire, de garantie de la protection que lui assurera chez Hadès la divinité qui y est représentée ou évoquée. Cette garantie serait fondée sur la relation spécifique et personnelle que le défunt aurait entretenue avec la divinité en question. Cette relation aurait pris forme, par exemple, à l’occasion d’une participation dans des rites de passage ou des mystères112. En se basant sur l’usage initial des monnaies, de leur valeur de garantie entre humains et divinités113, un tel échange pourrait être considéré comme une sorte de contrat.

Haut de page

Bibliographie

Babelon 1907 = E. Babelon, Traité des monnaies grecques et romaines II. Description historique, t. 1 (1907).

Babelon 1910 = E. Babelon, Traité des monnaies grecques et romaines III. Album des planches (1910).

Babelon 1914 = E. Babelon, Traité des monnaies grecques et romaines. II. Description historique, t. 3 (1914).

Bruneau 1970 = Ph. Bruneau, « Les Tombes d’Argos », BCH 94 (1970), p. 437‑531.

Corinth XIII = C. W. Blegen, H. Palmer, R. S. Young, Corinth XIII. The North Cemetery (1964).

Head 1967 = B. V. Head, Historia Numorum. A Manual of Greek Numismatics (1967, [1887]).

Kraay 1976 = C. M. Kraay, Archaic and Classical Greek Coins (1976).

Lilibaki-Akamati 1994 = M. Lilibaki-Akamati, Λαξευτοί θαλαµωτοί τάφοι της Πέλλας (1994).

Agora XII = B. A. Sparkes, L. Talcott, G. M. A. Richter, The Athenian Agora XII. Black and Plain Pottery of the 6th, 5th and 4th Centuries BC. (1970).

Haut de page

Notes

1  E. Spathari, ΑΔ 46 (1991), Χρονικά, Β΄1, p. 93‑95. La fouille a été conduite au cours des années 1989‑1991. Pour la fouille des nécropoles antiques : K. Barakari, A. Pariente, « Argos du viie au iie siècle av. J.‑C. : synthèse des données archéologiques », dans A. Pariente, G. Touchais (éds), Argos et l’Argolide. Topographie et urbanisme (1998), p. 174‑175. Sur le terrain Marlankoutsou-Spanou : E. Deïlaki-Protonotariou, ΑΔ 22 (1967), p. 176‑177 ; terrain D. Frankou : ΑΔ 24 (1969), Χρονικά, p. 110‑111. La région du gymnase national : S. Papaspiridi-Karouzou, « Ανασκαφή τάφων του Άργους », ΑΔ 15 (1933‑35), p. 16‑53 ; E. Deïlaki-Protonotariou, ΑΔ 21 (1966), Χρονικά, p. 128‑130 ; ΑΔ 22 (1967), Χρονικά, p. 172 ; ΑΔ 25 (1970), Χρονικά, p. 155 ; ΑΔ 26 (1971), Χρονικά, p. 78‑79. Terrain de l’Orphelinat : Z. Aslamatzidou-Kostourou, « Υστεροαρχαϊκός Τάφος από το Άργος », ΑΔ 40 (1985), Μελέτες, 1991, p. 178‑193. La région du Quartier Sud : Bruneau (1970), p. 437‑531.

2  Sur le terrain de Symeônidis ont été découvertes au total 75 tombes, dont 4 n’ont pas fait l’objet d’une étude particulière : 2 ne pouvaient être explorées, une était vide, sans trace d’utilisation, la quatrième était d’époque préhistorique. La position des défunts, allongés sur le dos, est la norme aux époques classique et hellénistique. 33% des tombes fouillées ont livré des monnaies. Pour comparer avec d’autres nécropoles de mêmes époques, voir, notamment, D. M. Robinson, Excavations at Olynthus XI. Necrolynthia. A Study in Greek Burial Customs and Anthropology (1942), p. 203 ; Corinth XIII, p. 83‑84, n. 107 ; S. Drougou, G. Touratsoglou, Ελληνιστικοί λαξευτοί τάφοι Βέροιας (1980), p. 178 ; Lilibaki-Akamati 1994, p. 246 ; N. Kaltzas, Άκανθος Ι. Η ανασκαφή του Νεκροταφείου κατά το 1979 (1998), p. 303 ; A. Batziou-Eustathiou, P. Triantafillopoulou, « Από τα νεκροταφεία της αρχαίας Δηµητριάδας Παγασών », ΑΔ (2003‑2009), Μελέτες, p. 316 ; S. T. Stevens, « Charon’s Obol and Other Coins in Ancient Funerary Practice », Phoenix 45.3 (1991), p. 223‑224. Rares sont toutefois les monnaies trouvées dans des tombes publiées de l’Argos antique, voir n. 1 et Bruneau 1970, p. 528.

3  Semblables à Babelon 1914, col. 511‑514 ; Babelon 1910, pl. CCXIX, nos 3‑4 (sans la ligne) ; O. Picard, « Monnaies », dans P. Amandry (éd.), L’antre corycien II (1984), p. 294, no 61.

4  Babelon 1914, col. 439‑444. Semblables à Babelon 1910, pl. CCXIV, no 31 ; M. J. Price, « Coins from some Deposits in the South Stoa at Corinth », Hesperia 36 (1967), p. 366‑367 ; O. Picard (n. 3), p. 294, no 59, fig. 3 (iveiiie s.).

5  Semblables à A. Lambropoulos, « Αρχαία Ελληνικά νοµίσµατα, ευρεθέντα εν Μυκήναις », AE 3 (1896), col. 195‑197, pl. 10, nos 31 et 35 (421‑350), mais sans qu’on y distingue de lettres.

6  Head 1967, p. 409 ; Kraay 1976, p. 99. Semblables à N25 de la tombe 19, voir ci‑dessous n. 36.

7  R. Proskynitopoulou, « Ελληνιστική κεραµική από την αρχαία Επίδαυρο », dans Ε´ Επιστηµονική Συνάντηση για την Ελληνιστική Κεραµική (2000), ΜΕ640 et ΜΕ735, pl. 207β‑γ, p. 395 (1re moitié du iiie s.).

8  A. K. Andreiomenou, « Ταφικά Σύνολα των Πρώιµων Ελληνιστικών χρόνων από την Ακραίφια », ΑΔ 56 (2001), Α´, Μελέτες, p. 210‑211 et fig. 51, 59α (280‑270) ; A. Charami, E. Vlachogianni, « Ελληνιστική κεραµική από το νεκροταφείο της Ακραίφιας στη Βοιωτία », dans ΣΤ´ Επιστηµονική Συνάντηση για την Ελληνιστική Κεραµική (2004), p. 480, pl. 221α :7 (début iiie s.).

9  Bruneau 1970, p. 445‑447, p. 520‑522, no 3.8, fig. 19, 213 (fin ive-début iiie s.).

10  Semblable à Bruneau 1970, p. 482, no 81,4, fig. 125‑126 (iiie s.). La pyxide contenait une coquille d’huître.

11  C. Abadie, T. Spyropoulos, « Fouilles à Helleniko (Eua de Thyréatide) », BCH 109 (1985), no 270, p. 395‑396, fig. 18 (en haut) et no 116, p. 442, fig. 139.

12  B. V. Head, Historia Mumorum (1911), p. 437 (entre 468 et 421) ; Babelon 1907, p. 825‑835. Semblables à Babelon 1910, pl. XXXVII, nos 18‑19 (450) et pl. CCXV, no 5 (pour le droit) ; BMC Peloponnesus (1887), p. 136, 3‑12 ; SNG Copenhagen, pl. I, 8 et 10.

13  Babelon 1914, col. 528‑536. Semblables à Babelon 1910, pl. CCXXII, nos 4‑5.

14  Skyphos de type corinthien (MA11360) : Agora XII, no 322, p. 83, 258 et pl. 15 ; Corinth XIII, Τ. 419‑4 ‑419‑6, p. 270‑271 et pl. 69.

15  Bolsal (MA11258) : Agora XII, no 542, p. 273‑274, pl. 24 ; Bruneau 1970, p. 448‑450 et fig. 4.3‑4.4 ; Corinth XIII, no 39, p. 271, nos 419‑4, pl. 69 ; p. 272, no 422, pl. 70. Le skyphos de type corinthien (MA11252) est semblable à Agora XII, no 321, p. 83, 258 et pl. 15 (plus petit et avec une base plus haute).

16  Bolsal (MA11411) : Corinth XIII, pl. 52α, pl. 65, 228 (425‑400). Pyxide avec couvercle (MA11245‑11246) et sans couvercle (MA11537) : ibid., Τ. 389‑2, p. 260, pl. 60 ; T. 386‑7, p. 261, pl. 61 (vers 425). Skyphoi de type corinthien (MA11251 et 11555) : pyxide stamnoïde argienne avec décor de palmettes peintes sur l’épaule (MA11271‑11278) : Bruneau 1970, no 2, 1, p. 440‑442 (dernier quart du ve s.) ; K. Barakari-Gleni, « Ανασκαφή τάφων στο Άργος », ΑΔ 39 (1984), Μελέτες, p. 175‑184, no 6048, fig. 4, pl. 75.

17  Babelon 1910, pl. CXCIV, col. 155‑158, fig. 23 (480‑456) : Kraay 1976, no 127 (ca 445) ; S. Miller « Excavations at Nemea, 1980 », Hesperia 50 (1981), C1645, p. 65 et pl. 25 (milieu ve s.).

18  Pyxide avec couvercle : série 1 de Corinth XIII, p. 147. Exemplaires semblables : T. 333‑5, pl. 50, p. 241 : T. 334‑6, pl. 49, p. 241‑242 (vers 455‑445) ; T. 339‑2, pl. 52, p. 244 ; T. 344‑6, pl. 52, p. 246 (milieu ve s.).

19  Cratérisque (MA11405) : très proche du cratérisque no 82.7, type A, fig. 132 de Bruneau 1970, p. 485‑487, 521‑522. Sur l’exemple de la tombe 14 la lèvre débordée commence à se détacher du corps. Sur le pythos miniature (MA11532) : S. I. Rotroff, The Athenian Agora XXXIII. Hellenistic Pottery: The Plain Wares (2006), p. 98‑99, nos 178‑179, fig. 29 et pl. 24 ; M. Chidiroglou, « Ελληνιστική κεραµική από τη νεκρόπολη της αρχαίας Καρύστου Ευβοίας », dans Ζ´ Επιστηµονική Συνάντηση Ελληνιστικής Κεραµικής (2011), no MK579, p. 351, 360 et pl. 141β.

20  L’œuf est symbole d’immortalité, voir D. Robinson (n. 2), p. 192 ; Corinth XIII, p. 84 ; Bruneau 1970, p. 529 ; N. Kaltzas (n. 2), p. 302 ; A. Banaka-Dimaki, « Ελληνιστική κεραµική από το Άργος », dans Ελληνιστική κεραµική από την Πελοπόννησο (2005), p. 130 et n. 27. Pour le lien entre les Bacchants et Dionysos chthonien, voir S. Karapanou, S. Katakouta, « Ευρήµατα από τα νεκροταφεία του Πελινναίου », dans ΣΤ´ Επιστηµονική Συνάντηση για την Ελληνιστική Κεραµική (2004), p. 123 ; A. Batziou-Eustathiou, P. Triantafillopoulou (n. 2), p. 319.

21  Babelon 1914, p. 533‑536, no 727 ; Babelon 1910, pl. CCXXII, no 7 ; SNG Peloponnesos, p. 163‑164, pl. IX, nos 8‑9.

22  Presque semblable à la tasse de la tombe 4 (supra, n. 11), que le rebord légèrement déversé, l’anse plus petite et le diamètre plus large de la base amènent à situer à une phase antérieure dans l’évolution de la forme de ce type de tasses, immédiatement après celle de la tombe 9 de Pylos (N. Kaltzas, « Από τα ελληνιστικά νεκροταφεία της Πύλου », ΑΔ 38 [1983], Μελέτες, p. 31, pl. 21, no 1728).

23  Pyxide-vasque à vernis noir : M. Chidiroglou (n. 19), ΜΚ389, 395, p. 357‑358, pl. 140 ; Agora XII, no 1249, p. 170, 324 et pl. 42 ; Corinth XIII, T. 1575, 1050. Bols attiques à vernis noir : Agora XII, p. 137, pl. 34, no 950 ; Fr. Blondé, Les céramiques d’usage quotidien à Thasos au ive siècle avant J.‑C., ÉtThas XX (2007), p. 138‑139, pl. 23.

24  Babelon 1914, p. 511‑514, no 727 ; Babelon 1910, pl. CCXIX, fig. 1 (400‑360 av. J.‑C.) ; Kraay 1976, p. 100 ; O. Picard (n. 3), p. 294 ; SNG Copenhagen, pl. I, 7‑9.

25  Partie inférieure d’une pyxide « powder‑box » (MA11401) : Agora XII, no 1296, p. 175, 327, pl. 43 (425 av. J.‑C.). Deux bolsals à vernis noir (MA11374, 11450) : ibid., nos 541‑542, p. 107‑108, 274 et pl. 24 (vers 420 ap. J.‑C.). Skyphos type A (MA8989) : ibid., no 346, p. 84‑85, 259‑260, pl. 16. Skyphoi de type corinthien (MA11570‑11567) : ibid., nos 320, 321, p. 82‑83, 258 et pl. 15 ; Corinth XIII, T. 407, 7‑8 ; T. 422, 12, 268‑269. Kylix « Rhéneia » (MA11226) : Agora XII, nos 459‑461, p. 102‑103, 267 et pl. 21 (420 av. J.‑C.).

26  Proche par le droit de : no 722 de Babelon 1914, col. 411‑412 (400‑360 av. J.‑C.) et de Babelon 1910, pl. CCXVIII, fig. 30 ; Kraay 1976, p. 100.

27  Une des plaques était déplacée, ce qui a contribué à remplir la tombe de terre.

28  Unguentarium : P. Proskynitopoulou (n. 7), p. 396 et pl. 208 (entre ME767 et ME775) ; D. Kyriakou-Zafiropoulou, « Ελληνιστική κεραµική από τα νεκροταφεία της Πάτρας. Τυπολογική εξέλιξη », dans Ζ´ Επιστηµονική Συνάντηση Ελληνιστικής Κεραµικής (2011), p. 64, pl. 24β. Cratérisques : Bruneau 1970, p. 520, fig. 213 : 61.1.

29  Pyxide avec couvercle : Corinth XIII T. 406‑1, p. 265 et pl. 65. Skyphoi corinthiens : Agora XII, no 322, p. 258, pl. 15 (vers 400 av. J.‑C.).

30  Agora XII, no 323, p. 83, pl. 15.

31  Parallèles : G. S. Merker, The Sanctuary of Demeter and Kore. Terracotta Figurines of the Classical, Hellenistic, and Roman Periods, Corinth XVIII, 4 (2000), p. 185‑190, no 304, pl. 49 et H326, pl. 51.

32  Babelon 1914, col. 651‑656 ; Babelon 1910, pl. CCXXVII, fig. 9 ; SNG Copenhagen, nos 288‑289 ; Head 1967, p. 454.

33  Skyphos corinthien (MA11579) : Agora XII, no 321, pl. 15, p. 83 et 258. Bolsal (MA11459) : ibid., no 542, p. 107 et 274, pl. 24 (420 av. J.‑C.) ; Corinth XIII, T. 412‑7,8.

34  Cotylisque (MA11253) : Corinth XIII, T. 392‑2 (ca 425 av. J.‑C.), accompagné d’une pyxide avec couvercle (MA11243‑11244).

35  Kylix « Vicup » (MA11460) : Agora XII, no 437, pl. 20, p. 93, 265 (460 av. J‑C.).

36  Parallèles : S. Miller (n. 17), no 18, p. 65 et pl. 25 (C1639, provenant d’une couche datée du vie-1re moitié du ve s.) ; Babelon 1914, col. 523‑526 ; Babelon 1910, pl. CCXX, no 14 (entre 431‑400).

37  Lampe (MA11402) : Bruneau 1970, no 61.7, p. 478‑479, fig. 107‑108 ; A. Bovon, Lampes d’Argos (1966), no 159, p. 33, pl. 4.

38  Lagynos (MA11461) : Bruneau 1970, no 185.1, fig. 156, p. 497‑499, 513‑515. Les 30 unguentaria (MA10679‑10697, 10774‑10782, 10806 et 11344) : Bruneau 1970, p. 499 ; E. Kolia, « Κλειστό σύνολο ελληνιστικής κεραµικής από το οικόπεδο Ι. Κολιγλιάτη στο Άργος », dans Ε´ Επιστηµονική Συνάντηση για την Ελληνιστική Κεραµική (2000), p. 391‑392 ; R. Proskynitopoulou (n. 7), p. 396‑397, pl. 208 ; A. Banaka-Dimaki, « Ταφικό σύνολο Ελληνιστικών χρόνων από το Άργος », dans ΣΤ´ Επιστηµονική Συνάντηση για την Ελληνιστική Κεραµική (2004), p. 403 (groupe Δ). Oinochoïsque (MA11553) : S. I. Rotroff (n. 19), no 581 (Ρ15453), pl. 62 et 73, p. 170‑171. Bol (MA11398) : G. R. Edwards, Corinth VII, 3, no 67, pl. 44, p. 29‑31. Parallèles pour le cratérisque (MA11552) : Bruneau 1970, no 59.3, fig. 77, 213, p. 466, 522 (150 av. J.‑C.).

39  Le cercueil en bois devait occuper au moins la moitié Est de la fosse. Le reste dépassait du côté Est de la ciste, où la dalle qui la bordait de ce côté avait été démontée et réutilisée comme dalle médiane pour la couverture.

40  Babelon 1914, col. 467‑472 ; Babelon 1910, pl. CCXVI, fig. 18 ; J. A. Dengate, « Coins from the Mycenae Excavations 1939‑1962 », ABSA 69 (1974), no 27, p. 101 et pl. 18, sans les lettres dans le champ (?).

41  Babelon 1914, col. 598‑599, no 903 ; Babelon 1910, pl. CCXXV, fig. 11 (groupe B) ; Head 1967, p. 452.

42  Probablement déplacée là par un animal.

43  Bolsal à vernis noir (MA11209) : Agora XII, p. 107‑108, pl. 24, no 550 (420‑400) ; M. Z. Pease, « A Well of the Late Fifth Century at Corinth », Hesperia 6 (1937), p. 274, nos 40‑44 ; P. Corbett, « Attic Pottery of the Later Fifth Century from the Athenian Agora », Hesperia 18 (1949), p. 331, nos 157, 161. Le vase porte un décor (quatre palmettes autour d’un cercle central) imprimé sur le fond, à l’intérieur. Un lécythe aryballisque à figures rouges avec représentation d’un chien (MA11248) : pour la forme (l’embouchure manque), voir Agora XII, no 1121, pl. 3, p. 153.

44  Bolsals à vernis noir : (MA1120 ) : Agora XII, no 551, pl. 24, p. 107‑108, 274 (ca 400), (MA11207) : semblable à celui de la tombe 25 (dernier quart du ve s.). Coupes « de Rhénée » (MA 11229 et 11225) : Agora XII, no 461, p. 267, pl. 21 (420). Couvercle de pyxide : P. Corbett (n. 43), no 51, p. 327, pl. 91, 50 ; Agora XII, no 1237, p. 323, pl. 41 (425‑400).

45  Il s’agit des trois vases suivants : coupe‑skyphos à vernis noir (MA11377) : Agora XII, no 465, pl. 21, p. 268 (440) ; coupe à pied (MA11454) : ibid., no 443, pl. 20, p. 266 ; Corinth XIII, T. 358‑3, pl. 54 (ca 550) ; canthare à vernis noir béotien (MA11346) : K. Barakari-Gleni (n. 16), p. 175‑184, nº 6064, fig. 10, pl. 80 (avec apophyses et pied plus court, vers 440), A. K. Andreiomenou, Τανάγρα. Η Ανασκαφή του Νεκροταφείου (1976‑1977, 1989) (2007), p. 228.

46  Semblable à la monnaie N15 de la tombe 4 (supra, n. 13).

47  La datation est basée sur le matériel qui y a été trouvé : un lécythe corinthien et une pyxide sans son couvercle, de la seconde moitié du ve s.

48  La figurine fut trouvée au‑dessus du bassin avec un objet en cristal de roche.

49  Babelon 1914, no 17 (404‑348) ; Kraay 1976, p. 48‑49, pl. 113 (340‑320) ; S. Gjongecaj, H. Nicolet-Pierre , Le Monnayage d’argent d’Egine et le trésor de Hollm (Albanie) 1991 (1995), p. 297, no 13, fig. 2.

50  Semblable à Bruneau 1970, no 3.9, p. 521‑522, fig. 213, mais panse moins arrondie.

51  Babelon 1914, 514‑516 (360‑322) ; semblable à Babelon 1910, pl. CCXIX, no 6 ; Head 1967, p. 409 ; Kraay 1976, p. 100, et no 306, p. 16.

52  Head 1967, p. 409‑410 (400 ou plus récent : jusqu’à ca 323).

53  Head 1967, p. 437 ; Babelon 1907, I, col. 831‑832, no 1209 ; Babelon 1914, col. 449‑452 et 473‑474 ; Babelon 1910, pl. CCXV, no 7 ; Kraay 1976, no 294, pl. 16 ; BMC Peloponnesus, p. 27 ; J. A. Dengate (n. 40), no 23, p. 18 et no 101.

54  Corinth XIII, T. 412‑7, p. 267‑268, pl. 66. Avec un décor de cinq palmettes imprimées sur le fond intérieur : Agora XII, p. 107‑108, pl. 24, no 550.

55  Babelon 1914, col. 514‑516 ; Babelon 1910, pl. CCXIX, fig. 8 (droit) et 6 (revers).

56  Lampe (MA11414) : Ο. Broneer, Corinth IV, 2, type XII, p. 51‑52, fig. 14 (41‑42) (fin iiie s.-début iie s.) ; R. H. Howland, Agora IV, no 430, p. 99‑100 (type 32), pl. 15 et 41 (dernier quart du iiie s.-3e quart du iie s.) ; Lilibaki-Akamati 1994, no 368, p. 200. Bol à vernis noir (MA11428) : voir G. R. Edwards (n. 38), no 67, p. 29‑33, pl. 44 (ca 200). Cratérisque (MA11397) : Bruneau 1970, p. 522 ; très semblable au no 59.3 (p. 466), de type B, daté par Ph. Bruneau d’après 150. A. Banaki-Dimaki (n. 38), p. 397. Le point d’attache des anses du cratérisque de la tombe 38, fortement repliées, immédiatement sous l’étranglement entre le col et la panse du vase, qui est moins prononcé, indiquerait une phase antérieure dans l’évolution du type B.

57  Le couvercle appartient au groupe 1 des pyxides monochromes corinthiennes.

58  Babelon 1914, col. 481‑484 ; Babelon 1910, pl. CCXVII, nos 2 et 3.

59  Lampe (MA11498) : O. Broneer (n. 56), type IX, p. 47‑49, fig. 14 (41‑42) (fin iiie s.-début iie s.) ; R. H. Howland (n. 56), type 29A, no 409, p. 94‑95, pl. 41 ; I. Scheibler, Kerameikos. Ergebnisse der Ausgrabungen XI. Griechische Lampen (1976), no 275, p. 50‑51, pl. 48‑49 et tableau p. 194 (1re moitié du iiie s.). Unguentarium (MA10667) : Bruneau 1970, quatre unguentaria également de la tombe 81, nos 81.8‑11, fig. 127, p. 485 ; R. Proskynitopoulou (n. 7), ME765, pl. 208α, p. 395‑396 (ap. 250). Alabastres : Bruneau 1970, nos 81.5‑7, fig. 122‑124, p. 485 ; nos 82.2‑6, fig. 133‑137, p. 485‑487.

60  Head 1967, p. 439‑440 ; Babelon 1914, col. 467‑472 ; Babelon 1910, pl. CCXVI, fig. 16 et 22 ; J. A. Dengate (n. 40), nos 26‑27, p. 101 et pl. 18 ; BMC Peloponnesus (1887), p. 143, p. 92‑93.

61  Agora XII, no 315, p. 82‑83, 257, pl. 14 (460‑450) ; Corinth XIII, T. 326‑3, pl. 48, p. 238 ; T. 329‑6, pl. 49, p. 239 ; T. 341‑4,5, p. 243‑245, pl. 51 (ca 460‑450) ; T. 342‑6, pl. 51, p. 245 (milieu ve s.).

62  Agora XII, no 437, p. 96‑97, 265, pl. 20 (ca 460) ; Corinth XIII, T. 326‑5, pl. 48, p. 238 (ca 460‑450) ; T. 337‑8, p. 243, pl. 51 (milieu ve s.) ; E. Sarri, « Άνασκαφή τµήµατος νεκροταφείου των κλασικών και ελληνιστικών χρόνων στο Άργος », dans Ε´ Διεθνές Συνέδριο, Πελοποννησιακών Σπουδών, Γ΄ (1998), p. 402, fig. 10.

63  Babelon 1914, col. 517‑524. Similaire à Babelon 1910, pl. CCXIX, fig. 19‑20 ; BMC Peloponnesus, p. 36 no 9, pl. VII, 12.

64  La couche funéraire commence à un niveau inférieur aux parois de la ciste, élargie pour inclure la fosse au moyen de pierres intercalées aux angles.

65  Les remblais ne contenaient qu’un cratérisque (MA11234) de type A (iiie s.), voir Bruneau 1970, no 82.7, fig. 21.3, p. 521‑522.

66  Voir n. 58.

67  Unguentaria (MA10666, MA10678) : Bruneau 1970, p. 485‑486 ; R. Proskynitopoulou (n. 7), ME765, pl. 208α, p. 395‑396.

68  421‑350 ou 343‑280 : Babelon 1914, col. 467‑470 ; Babelon 1910, pl. CCXVΙ, fig. 9 ; Kraay 1976, p. 437 ; A. Lambropoulos (n. 5), col. 192, pl. 10,5‑6.

69  Unguentarium (MA10660) : semblable à celui de la tombe 41, voir n. 59.

70  Cratérisque (MA11493) : Bruneau 1970, no 813, p. 482‑485.

71  Voir n. 24.

72  Le skyphos corinthien est daté d’environ 400 : Agora XII, no 322, pl. 15, p. 83 et 258 ; Bruneau 1970, no 4.3, fig. 29, p. 447‑452. Du troisième quart du ve s. date l’amphorisque attique à fond pointu, vernis noir et décor estampé (MA11331) : Corinth XIII, pl. 63, T. 11 et T. 395. M. Tiverios, « Ανασκαφή ενός νεκροταφείου του 5ου αι. π.Χ. στην αρχαία Άργιλο », ΑΔ 39 (1984), Α´, p. 7‑8, pl. 1, δ ; L. Parlama, N. Stabolidis (éds), Η πόλη κάτω από την πόλη. Ευρήµατα από τις ανασκαφές του µητροπολιτικού σιδηρόδροµου των Αθηνών, κατάλογος έκθεσης (2001), no 391, p. 357. Deux lécythes à figures rouges : Agora XII, no 1119, pl. 38, p. 153, 314 ; Corinth XIII, T. 363‑6. L’un (MA11239) porte une représentation de sphinx, l’autre (MA11238) de femme assise. Lécythes corinthiens (MA11488, MA11439) : par exemple Corinth XIII, T. 365‑5 (autour de 430‑420). Les vases les plus anciens sont deux pyxides stamnoïdes corinthiennes (MA11540‑1, MA11542‑3) datées du milieu du ve s., voir Corinth XIII, T. 334‑5, p. 242 ; C. Dengate, « A Group of Graves excavated at Halieis », ΑΔ 31 (1976), Μελέτες, no 178, p. 318, pl. 80 ; E. Sarri (n. 62), p. 400.

73  Skyphos de type A (MA8983) : semblable, par exemple, à Agora XII, no 352, p. 85, 260, pl. 17 (330) ; G. R. Edwards (n. 38), no 310, p. 68‑69, pl. 50 (350‑340). Tasse « mug » (MA11388) : semblable à celle de la tombe 14, datée du dernier quart du ive s. (n. 22).

74  Bruneau 1970, fig. 156, no 185.1.

75  R. Proskynitopoulou (n. 7), ΜΕ 641, pl. 207α, p. 395.

76  Sur la présence d’un peigne dans le mobilier funéraire, en relation avec le mariage, voir I. A. Papapostolou, « Ελληνιστικοί τάφοι της Πάτρας. Ι », ΑΔ 32 (1977), Μελέτες, p. 337 et n. 357.

77  Représentation similaire sur un miroir en bronze du Musée Bénaki (no 8065), où l’Éros est debout, voir V. Machaira, Les groupes statuaires d’Aphrodite et d’Éros. Étude stylistique des types et de la relation entre les deux divinités pendant l’époque hellénistique (1993), p. 45‑46 et pl. 15.

78  Babelon 1914, col. 627‑632, no 946 ; Babelon 1910, pl. CCXXVI, no 22.

79  Manquent la tête et les mains de la figurine. Semblables au type γ de la série des figurines de femmes debout, voir K. Tsakalou-Tzanavari, Πήλινα ειδώλια από τη Βέροια. Ταφικά σύνολα της Ελληνιστικής εποχής (2002), p. 81‑84.

80  Sur la présence de protomés féminins dans des tombes de femmes, voir Lilibaki-Akamati 1994, p. 250 ; M. Tiverios (n. 72), p. 29 ; K. Tsakalou-Tzanavari (n. 79), p. 117.

81  Sur la présence de vases miniatures dans des tombes d’enfants, voir Corinth XIII, p. 80 et n. 84 ; S. Karapanou, S. Katakouta (n. 20), p. 118.

82  Semblables à ceux de la tombe 4.

83  Semblable à Lilibaki-Akamati 1994, nº 73, p. 137 et pl. 12 ; A. Banaka-Dimaki (n. 20), p. 137.

84  Voir n. 4. Droit semblable au no 792 : Babelon 1910, pl. CCXIX, no 8.

85  Babelon 1914, col. 527‑528, 533‑536. Proches de Babelon 1910, pl. CCXXII, fig. 3.

86  Cratérisque à trois anses (MA11309) : A. Banaka-Dimaki (n. 38), p. 396. Cratérisque (MA11485) : semblable à celui de la tombe 14, voir ci‑dessus, n. 19. Coupe‑skyphos (MA11262) : Bruneau 1970, p. 444‑447, no 3.5, fig. 15‑16.

87  Un bolsal à vernis noir et décor estampé sur le fond intérieur (quatre palmettes autour d’un double cercle) : semblable à Agora XII, no 556, pl. 24.

88  Oinochoé trilobée : semblable à Agora XII, no 103, p. 243, pl. 5 (450). Kylix « vicup » (MA11347) : semblable à Agora XII, no 437, pl. 20, p. 265 (ca 460) et idem (MA11595) : Corinth XIII, T. 322,7‑7, T. 340, 3‑4, T. 358,3 (460‑450). Coupe « de Rhénée » à vernis noir (MA11264) : semblable à Agora XII, p. 99, no 453, pl. 21 (500‑440). Skyphos attique à vernis noir (MA11462) : semblable à Agora XII, no 343, p. 259, pl. 16 (460‑440). Coupe‑skyphos (MA11467) : semblable à Corinth XIII, T. 381, 2.1, pl. 60 (troisième quart du ve s.).

89  La tombe n’a pu être fouillée que sur le petit côté Ouest.

90  Canthare (MA11306) : S. Miller, « Menon’s Cistern », Hesperia 43 (1974), p. 202‑203, 230‑231, no 15, pl. 30 (fin ive s.-début iiie s.) ; Agora XII, p. 285, no 360, pl. 28. Unguentarium (MA11483) : R. Proskyntopoulou (n. 7), ME735, pl. 207γ, p. 395‑396. Petit bol à vernis noir (MA11484) : ibid., ME736, pl. 207γ, p. 397 (1re moitié du iiie s.). Lécythe aryballisque trilobé : semblable à E. G. Pemberton, « Ten Hellenistic Graves in Ancient Corinth », Hesperia 54 (1985), no 17, pl. 77, p. 277‑278 (1re moitié du iiie s.). Unguentarium (MA11785) : semblable à celui de la tombe 41, voir ci‑dessus n. 59 (après 250).

91  Babelon 1914, col. 528‑534, 540‑542 ; Babelon 1910, pl. CCXXI, nos 6‑7, 9 (400‑300) ; Head 1967, 409 ; S. Miller (n. 17), p. 59 et pl. 18α‑β, no 1834 (400‑300).

92  Couvercle de pyxide à décor « west slope » argien (MA11589) : Bruneau 1970, p. 482‑5, no 81.4 (dans une tombe du iiie s.). Pixyde miniature (MA11473‑11474) : Corinth XIII, T. 495‑5, p. 292, pl. 78 (début iiie s.).

93  Babelon 1914, col. 539‑542 ; Babelon 1907, pl. CCXXI, nos 6‑7 ; Head 1967, p. 409.

94  Semblables à SNG Copenhagen, p. 501‑506, no 68 ; S. Gjongecaj, H. Nicolet-Pierre, « Le monnayage d’argent d’Égine et le trésor de Hollm 1991 », BCH 119 (1995), p. 286‑290 (type 2).

95  L’état de conservation des ossements était très mauvais. Il n’est pas exclu que des squelettes, notamment ceux de bébés et de jeunes enfants, n’aient pas laissé de traces suffisantes. Ce serait le cas des T15, 69 et 74.

96  Dans la nécropole Nord de Corinthe la monnaie la plus ancienne date de 450, voir Corinth XIII, p. 84.

97  K. Tsakos, « Ελληνιστικοί λαξευτοί τάφοι στη Σάµο », ΑΔ 32 (1977), Μελέτες, p. 415, n. 105 ; K. Tzanavari, K. Fili, « Σύνολα κεραµικής από τα νεκροταφεία της αρχαίας Λήτης », ΑΔ 57 (2002), Α´, p. 158.

98  D’Argos : N9, 14, 17, 26, 32, 37 et 40 ; de Sicyone : N10, 11, 12, 13, 15‑16, 19, 22, 23, 25, 28, 31, 34, 36, 38, 42, 43, 46, 47, 48 et 49 ; de Phlionte : N1‑4, 20, 21, 30, 33, 41 et 45 ; de Corinthe : N5‑8 ; d’Égine : N18, 29 et 50 ; de Cléones : N35 et 39 ; d’Aléa : N44 ; de Phénéos : N27 et de Tegée : N24.

99  Lilibaki-Akamati 1994, p. 249. K. Tsakalou-Tzanavari (n. 79), p. 233.

100  Lilibaki-Akamati 1994, p. 251‑252. K. Tsakalou-Tzanavari (n. 80), p. 220‑224 et n. 42. Sur la colombe des monnaies de Sicyone, voir L. Lacroix, « Quelques aspects de la numismatique sicyonienne », RBN 110 (1964), p. 6‑12.

101  P. Marchetti, Le Nymphée de l’Agora d’Argos. Fouille, Étude architecturale et historique (1995), p. 247 ; G. S. Merker (n. 31), p. 267.

102  W. Vollgraff, « Le Péan delphique à Dionysos », BCH 48 (1924), p. 205 ; H. Metzger, « Dionysos chthonien d’après les monuments figurés de la période classique », BCH 68‑69 (1944‑1945), p. 314‑323 ; K. Tsakalou-Tzanavari (n. 79), p. 224, 228.

103  I. A. Papapostolou (n. 76), p. 339‑340.

104  I. A. Papapostolou (n. 76),p. 340.

105  L. Parlama, N. Stambolidis (éds) (n. 72), p. 320‑321 ; G. S. Merker (n. 31), p. 71. Voir Pausanias, VI 25,1 ; Plutarque, Isis et Osiris, 75.

106  W. Burkert, Greek Religion (1985), p. 171.

107  W. Vollgraff (n. 102), p. 187.

108  I. A. Papapostolou (n. 76), p. 340‑341.

109  Lilibaki-Akamati 1994, p. 150 ; K. Tsakalou-Tzanavari (n. 79), p. 217‑218. S. Estiot, c. r. de O. Dubuis, S. Frey-Kupper, G. Perret (éds), Trouvailles monétaires de tombes. Actes du second colloque international du Groupe suisse pour l’étude des trouvailles monétaires (Neuchâtel, 3‑4 mars 1995) (1999), p. 518‑519.

110  K. Chryssanthaki-Nagle, « La monnaie funéraire dans les nécropoles de Macédoine », dans Α.‑Μ. Guimier-Sorbets, M. B. Hatzopoulos, Y. Morizot (éds), Rois, cités, nécropoles. Institutions, rites et monuments en Macédoine. Actes des colloques de Nanterre (décembre 2002) et d’Athènes (janvier 2004) (2006), p. 100‑101.

111  D. M. Robinson (n. 2), p. 203 ; Bruneau 1970, p. 528 ; S. T. Stevens (n. 2), p. 215‑216 ; D. Kurz, J. Boardman, Έθιµα ταφής στον αρχαίο Ελληνικό κόσµο (1994), p. 153‑155 ; G. Themelis, Y. Touratsoglou, Οι τάφοι του Δερβενίου (1997), p. 156 ; N. Kaltzas (n. 2), p. 303.

112  Sur la relation privilégiée qui lie les polites d’Argos à Apollon lykeios, le dieu protecteur de la cité, également impliqué dans l’éducation des jeunes, voir P. Marchetti (n. 101), p. 225‑227. À Sicyone, voir L. Lacroix (n. 100), p. 17‑19.

113  É. Will, « De l’aspect éthique des origines de la monnaie », RH (1954), p. 227‑231.

Haut de page

Table des illustrations

Titre Fig. 1 – Phlionte N1.
URL http://journals.openedition.org/bch/docannexe/image/394/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 55k
Titre Fig. 2 – Phlionte N2.
URL http://journals.openedition.org/bch/docannexe/image/394/img-2.jpg
Fichier image/jpeg, 55k
Titre Fig. 3 – Phlionte N3.
URL http://journals.openedition.org/bch/docannexe/image/394/img-3.jpg
Fichier image/jpeg, 62k
Titre Fig. 4 – Phlionte N4.
URL http://journals.openedition.org/bch/docannexe/image/394/img-4.jpg
Fichier image/jpeg, 56k
Titre Fig. 5 – Corinthe N5.
URL http://journals.openedition.org/bch/docannexe/image/394/img-5.jpg
Fichier image/jpeg, 69k
Titre Fig. 6 – Corinthe N6.
URL http://journals.openedition.org/bch/docannexe/image/394/img-6.jpg
Fichier image/jpeg, 84k
Titre Fig. 7 – Corinthe N7.
URL http://journals.openedition.org/bch/docannexe/image/394/img-7.jpg
Fichier image/jpeg, 84k
Titre Fig. 8 – Corinthe N8.
URL http://journals.openedition.org/bch/docannexe/image/394/img-8.jpg
Fichier image/jpeg, 60k
Titre Fig. 9 – Obole d’Argos N9.
URL http://journals.openedition.org/bch/docannexe/image/394/img-9.jpg
Fichier image/jpeg, 41k
Titre Fig. 10 – Obole de Sicyone N10.
URL http://journals.openedition.org/bch/docannexe/image/394/img-10.jpg
Fichier image/jpeg, 60k
Titre Fig. 11 – Hémiobole de Sicyone N11.
URL http://journals.openedition.org/bch/docannexe/image/394/img-11.jpg
Fichier image/jpeg, 47k
Titre Fig. 12 – Hémiobole de Sicyone N12.
URL http://journals.openedition.org/bch/docannexe/image/394/img-12.jpg
Fichier image/jpeg, 33k
Titre Fig. 13 – Hémiobole de Sicyone N13.
URL http://journals.openedition.org/bch/docannexe/image/394/img-13.jpg
Fichier image/jpeg, 50k
Titre Fig. 14 – Obole d’Argos N14.
URL http://journals.openedition.org/bch/docannexe/image/394/img-14.jpg
Fichier image/jpeg, 61k
Titre Fig. 15 – Obole (?) de Sicyone N15.
URL http://journals.openedition.org/bch/docannexe/image/394/img-15.jpg
Fichier image/jpeg, 61k
Titre Fig. 16 – Obole (?) de Sicyone N16.
URL http://journals.openedition.org/bch/docannexe/image/394/img-16.jpg
Fichier image/jpeg, 44k
Titre Fig. 17 – Bronze d’Argos N17.
URL http://journals.openedition.org/bch/docannexe/image/394/img-17.jpg
Fichier image/jpeg, 143k
Titre Fig. 18 – Obole d’Égine N18.
URL http://journals.openedition.org/bch/docannexe/image/394/img-18.jpg
Fichier image/jpeg, 63k
Titre Fig. 19 – Obole de Sicyone N19.
URL http://journals.openedition.org/bch/docannexe/image/394/img-19.jpg
Fichier image/jpeg, 62k
Titre Fig. 20 – Obole de Phlionte N20.
URL http://journals.openedition.org/bch/docannexe/image/394/img-20.jpg
Fichier image/jpeg, 66k
Titre Fig. 21 – Obole de Phlionte N21.
URL http://journals.openedition.org/bch/docannexe/image/394/img-21.jpg
Fichier image/jpeg, 62k
Titre Fig. 22 – Hémiobole de Sicyone N22.
URL http://journals.openedition.org/bch/docannexe/image/394/img-22.jpg
Fichier image/jpeg, 63k
Titre Fig. 23 – Obole de Sicyone N23.
URL http://journals.openedition.org/bch/docannexe/image/394/img-23.jpg
Fichier image/jpeg, 61k
Titre Fig. 24 –Trihémiobole de Tégée N24.
URL http://journals.openedition.org/bch/docannexe/image/394/img-24.jpg
Fichier image/jpeg, 67k
Titre Fig. 25 – Obole de Sicyone N25.
URL http://journals.openedition.org/bch/docannexe/image/394/img-25.jpg
Fichier image/jpeg, 57k
Titre Fig. 26 – Hémiobole d’Argos N26.
URL http://journals.openedition.org/bch/docannexe/image/394/img-26.jpg
Fichier image/jpeg, 49k
Titre Fig. 27 – Bronze de Phénéos N27.
URL http://journals.openedition.org/bch/docannexe/image/394/img-27.jpg
Fichier image/jpeg, 98k
Titre Fig. 28 – Obole de Sicyone N28.
URL http://journals.openedition.org/bch/docannexe/image/394/img-28.jpg
Fichier image/jpeg, 48k
Titre Fig. 29 – Obole d’égine N29.
URL http://journals.openedition.org/bch/docannexe/image/394/img-29.jpg
Fichier image/jpeg, 58k
Titre Fig. 30 – Obole de Phlionte N30.
URL http://journals.openedition.org/bch/docannexe/image/394/img-30.jpg
Fichier image/jpeg, 63k
Titre Fig. 31 – Obole de Sicyone N31.
URL http://journals.openedition.org/bch/docannexe/image/394/img-31.jpg
Fichier image/jpeg, 59k
Titre Fig. 32 – Hémiobole d’Argos N32.
URL http://journals.openedition.org/bch/docannexe/image/394/img-32.jpg
Fichier image/jpeg, 53k
Titre Fig. 33 – Hémiobole de Phlionte N33.
URL http://journals.openedition.org/bch/docannexe/image/394/img-33.jpg
Fichier image/jpeg, 62k
Titre Fig. 34 – Obole de Sicyone N34.
URL http://journals.openedition.org/bch/docannexe/image/394/img-34.jpg
Fichier image/jpeg, 47k
Titre Fig. 35 – Obole de Cléones N35.
URL http://journals.openedition.org/bch/docannexe/image/394/img-35.jpg
Fichier image/jpeg, 57k
Titre Fig. 36 – Hémiobole de Sicyone N36.
URL http://journals.openedition.org/bch/docannexe/image/394/img-36.jpg
Fichier image/jpeg, 68k
Titre Fig. 37 – Hémiobole d’Argos N37.
URL http://journals.openedition.org/bch/docannexe/image/394/img-37.jpg
Fichier image/jpeg, 58k
Titre Fig. 38 – Hémiobole de Sicyone N38.
URL http://journals.openedition.org/bch/docannexe/image/394/img-38.jpg
Fichier image/jpeg, 60k
Titre Fig. 39 – Hémiobole de Cléones N39.
URL http://journals.openedition.org/bch/docannexe/image/394/img-39.jpg
Fichier image/jpeg, 69k
Titre Fig. 40 – Hémiobole d’Argos N40.
URL http://journals.openedition.org/bch/docannexe/image/394/img-40.jpg
Fichier image/jpeg, 51k
Titre Fig. 41 – Obole de Phlionte N41.
URL http://journals.openedition.org/bch/docannexe/image/394/img-41.jpg
Fichier image/jpeg, 70k
Titre Fig. 42 – Obole (?) de Sicyone N42.
URL http://journals.openedition.org/bch/docannexe/image/394/img-42.jpg
Fichier image/jpeg, 51k
Titre Fig. 43 – Obole de Sycione N43.
URL http://journals.openedition.org/bch/docannexe/image/394/img-43.jpg
Fichier image/jpeg, 67k
Titre Fig. 44 – Hémiobole d’Aléa N44.
URL http://journals.openedition.org/bch/docannexe/image/394/img-44.jpg
Fichier image/jpeg, 97k
Titre Fig. 45 – Bronze de Phlionte N45.
URL http://journals.openedition.org/bch/docannexe/image/394/img-45.jpg
Fichier image/jpeg, 62k
Titre Fig. 46 – Hémiobole de Sicyone N46.
URL http://journals.openedition.org/bch/docannexe/image/394/img-46.jpg
Fichier image/jpeg, 59k
Titre Fig. 47 – Hémiobole de Sicyione N47.
URL http://journals.openedition.org/bch/docannexe/image/394/img-47.jpg
Fichier image/jpeg, 95k
Titre Fig. 48 – Hémiobole de Sicyione N48.
URL http://journals.openedition.org/bch/docannexe/image/394/img-48.jpg
Fichier image/jpeg, 40k
Titre Fig. 49 – Hémiobole de Sicyione N49.
URL http://journals.openedition.org/bch/docannexe/image/394/img-49.jpg
Fichier image/jpeg, 87k
Titre Fig. 50 – Obole d’Égine N50.
URL http://journals.openedition.org/bch/docannexe/image/394/img-50.jpg
Fichier image/jpeg, 62k
Titre Fig. 51 – Statère d’Égine N51.
URL http://journals.openedition.org/bch/docannexe/image/394/img-51.jpg
Fichier image/jpeg, 75k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Olga Psychoyos, « Monnaies provenant de tombes de la nécropole Sud de l’antique Argos »Bulletin de correspondance hellénique, 139-140.2 | 2016, 641-668.

Référence électronique

Olga Psychoyos, « Monnaies provenant de tombes de la nécropole Sud de l’antique Argos »Bulletin de correspondance hellénique [En ligne], 139-140.2 | 2016, mis en ligne le 01 juin 2019, consulté le 19 septembre 2020. URL : http://journals.openedition.org/bch/394 ; DOI : https://doi.org/10.4000/bch.394

Haut de page

Auteur

Olga Psychoyos

Archéologue, Institut archéologique d’études péloponnésiennes, Tripoli.

Haut de page

Droits d’auteur

Bulletin de correspondance hellénique

Haut de page
  • Logo École française d’Athènes
  • Logo Ministère de l’Enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search