Navigation – Plan du site

AccueilNuméros139-140.2DossiersMonnaies du Péloponnèse dans la c...

Dossiers

Monnaies du Péloponnèse dans la collection de la Fondation du monde hellénique

Eleni G. Papaefthymiou
p. 683-693

Résumés

Nous présentons 21 monnaies du Péloponnèse appartenant à la collection de la Fondation du monde hellénique (FHW), qui fut achetée en novembre 2007 au collectionneur allemand K. E. Reinhard Donat. Dans cette collection sont représentés les ateliers suivants : Corinthe, un statère et deux pièces en bronze du iveiiie s. av. J.‑C. ; Sicyone, un triobole et deux pièces en bronze datant respectivement du ive s., du iie s. et du ier s. av. J.‑C. ; Aegira, une pièce en bronze de Plautilla ; Boura, une pièce en bronze inédite de Septime Sévère ; Patras, une pièce en bronze d’Auguste ; Élis, une pièce en bronze, vers 146‑43 av. J.‑C. ; Thouria, deux pièces en bronze de Caracalla ; Kyparissia, une pièce en bronze de Géta ; Pylos, trois pièces en bronze de Septime Sévère, de Géta (inédite) et de Plautilla ; Gytheion, trois pièces en bronze de Julia Domna (inédite), de Géta (inédite) et de Plautilla ; Argos, une pièce en bronze, iveiiie s. av. J.‑C. ; Mantinée, une pièce en bronze de Caracalla.

Haut de page

Notes de l’auteur

En raison de la situation économique, La collection numismatique de la Fondation du monde hellénique a fermé, en 2013, la section d’histoire et archéologie, ce qui interdit la consultation de la collection par le public.

Texte intégral

1La Fondation du monde hellénique (FHW) a été instituée en 1993 par la famille Ephraimoglou. Elle relève des fondations sans but lucratif de droit privé. Son objet social consiste en un soutien à la recherche sur la civilisation grecque et son rayonnement, sans lien avec les limites de l’État grec actuel, depuis l’Antiquité jusqu’à nos jours.

2En novembre 2007, la Fondation a acquis, en l’achetant au collectionneur allemand K. E. Reinhard Donat, une imposante collection de monnaies, composée de 13 212 monnaies antiques, 254 byzantines et 104 arabo-byzantines, mais aussi de 334 sceaux en plomb, 85 poids et 58 petits objets en bronze. Le collectionneur, fervent admirateur de l’hellénisme, souhaitait que sa collection fût conservée en l’état et, parce qu’il était convaincu que les monnaies appartiennent au patrimoine d’une nation, recherchait pour en faire l’acquisition un collectionneur grec ou quelque fondation hellénique.

3L’importance de cette collection ne tient pas seulement à son ampleur, mais principalement à la présence d’émissions rares de certaines cités, rois ou satrapes. Toutes les régions du monde grec antique y sont représentées, plus particulièrement l’Asie Mineure, depuis le vie s. av. J.‑C. jusqu’au ive s. apr. J.‑C., ainsi que les provinciales romaines des trois premiers siècles de notre ère.

4Une partie de la collection, 3 010 monnaies au total, a déjà été publiée dans trois fascicules de la Sylloge Nummorum Graecorum sous le titre Pfälzer Privatsammlungen.

Catalogue des monnaies péloponnésiennes de la collection

Corinthe

386‑307 av. J.‑C.
FHW‑10‑KF87 Statère d’argent, 8,5 g., 20,5 mm, 9h. (fig. 1).
Dr. : Ϙ, Pégase à g.
Rv. : tête d’Athéna casquée à g., le casque corinthien décoré d’une couronne de laurier, derrière la tête sanglier à g. sur ligne de terre, en dessous, de part et d’autre, [A‑P].
O. E. Ravel, Les “Poulains” de Corinthe II (1948), no 1017, 5e période, série 3 avec A‑P.
FHW‑10‑KF88 Bronze, 1,2 g., 11 mm, 6h. (fig. 2).
Dr. : Ϙ, Pégase à g.
Rv. : trident, à g. Δ, à dr. Probablement Ω et amphore.
BMC Corinth, nos 448‑449 ; H. A. Troxell, « The Peloponnesian Alexanders », ANSMN 17 (1971), p. 41‑94, not. p. 48‑50, no 9, n. 20 pour la date ; SNG British Academy XIII, no 335 (date : 335‑306) ; SNG Copenhagen, no 182 ; SNG Greece 5, Soutzos, no 850.

Fig. 1 – FHW‑10‑KF87 Corinthe.

Fig. 1 – FHW‑10‑KF87 Corinthe.

Fig. 2 – FHW‑10‑KF88 Corinthe.

Fig. 2 – FHW‑10‑KF88 Corinthe.
ive s. - 275/250 av. J.‑C.
FHW‑8‑316 Bronze, 2 g., 11 mm, 12h. (fig. 3).
Dr. : Ϙ, Pégase à g.
Rv. : trident, à g. Niké debout, à dr. N dans un cercle.
BMC Corinth, nos 463‑464 ; H. A. Troxell (ci‑dessus), p. 48‑49, no 1, n. 20 pour la date ; SNG British Academy XIII, no 336 (date : 335‑306).

Fig. 3 – FHW‑8‑316 Corinthe.

Fig. 3 – FHW‑8‑316 Corinthe.

Sicyone

330-avant 250 av. J.‑C.
FHW‑8‑322 Triobole en argent, 2,9 g., 14,5 mm, 9h. (fig. 4).
Dr. : Chimère à g., la patte avant droite levée, entre les pattes ΣΙ.
Rv. : colombe volant à g., dans le champ à dr. NΟ.
BMC Peloponnesus, no 118 ; SNG Copenhagen, no 60. Pour la date : J. A. W. Warren, « The Silver Coins of Sikyon in Leiden », dans Pour Denyse, Divertissements Numismatiques (2000), p. 208.

Fig. 4 – FHW‑8‑322 Sicyone.

Fig. 4 – FHW‑8‑322 Sicyone.
196‑146 av. J.‑C. plutôt que ier s. av. J.‑C.
FHW‑8‑326 Bronze, 1,4 g., 12 mm, 3h. (fig. 5).
Dr. : colombe volant à g., au‑dessus de la queue lettres illisibles.
Rv. : ΣΙ dans couronne.
J. A. W. Warren, « The Autonomous Bronze Coinage of Sicyon, Part 2 », NC (1984), p. 1‑24, série 8, 6‑10 (date proposée : vers 196-vers 160/150 av. J.‑ C.) ; ead., « Updating (and Downloading) the Autonomous Bronze Coinage of Sicyon », dans R. Ashton, S. Mani Hurter, Studies in Greek Numismatics in Memory of Martin Jessop Price (1998), p. 355‑356, reconsidère la date de l’émission et propose avant 146 av. J.‑C.

Fig. 5 – FHW‑8‑326 Sicyone.

Fig. 5 – FHW‑8‑326 Sicyone.
Début ier s. av. J.‑C.
FHW‑10‑KG69 Bronze, 2,9 g., 14,5 mm, 3h. (fig. 6).
Dr. : colombe s’envolant à g., au‑dessus de l’aile lettres illisibles et au‑dessus de la queue [Ο]Σ.
Rv. : ΣΙ dans couronne.
SNG Copenhagen, no 109 pour le type ; J. A. W. Warren, « The Autonomous Bronze Coinage of Sicyon, Part 2 » (ci‑dessus), série 10, nos 14‑17, date l’émission d’env. 160/150-146 av. J.‑C. ; ead., « Updating (and Downloading)… » (ci‑dessus), p. 357, revoit la date qu’elle abaisse au début ier s. av. J.‑C.

Fig. 6 – FHW‑10‑KG69 Sicyone.

Fig. 6 – FHW‑10‑KG69 Sicyone.

Achaïe

Aigeira

Plautille, épouse de Caracalla (202‑212 apr. J.‑C., émission de 202‑205)
FHW‑10‑KG2 Dupondius, 4,6 g., 23 mm, 3h. (fig. 7).
Dr. : ΦΟvΛΒΙΑ ΠΛΑvΤΙΛΛΑ, buste de l’impératrice à dr.
Rv. : ΑΙΓΕΙ‑ΡΑΤΩΝ, Asclépios debout, de face, tête à g. tenant dans la dr. un sceptre sur lequel s’enroule un serpent.
M. Hainzmann, « Greek Imperials aus Aigeira, eine Vorschau », dans Χαρακτήρ. Αφιέρωµα στη Μάντω Οικονοµίδου (1996), p. 113‑122, no 6 ; Imhoof-Blumer, Gardner 1887, p. 90, no 4.

Fig. 7 – FHW‑10‑KG2 Aigeira.

Fig. 7 – FHW‑10‑KG2 Aigeira.

Voura

Septime Sévère (193‑211 apr. J.‑C.)
FHW‑8‑329 Dupondius, 4,95 g., 22 mm, 2h. (fig. 8).
Dr. : ΛΟΥ CΕΠ […]ΡΟ‑C, buste couronné de laurier de l’empereur cuirassé à dr., grènetis.
Rv. : ΒΟΥ-Ρ-Α-ΕΩΝ, Déméter debout, de trois quarts à g., tenant dans la dr. une torche et dans la g. une torche ou un sceptre, grènetis.
Pour le type, BMC Peloponnesus, p. 20, no 1 variante (tient la torche dans la g.) ; Imhoof-Blumer, Gardner 1887, p. 88, variante (Caracalla et Géta, la déesse tient la torche dans la g.).
Note : Voura possédait des temples avec des statues de Déméter et d’Eileithyie, œuvres du sculpteur athénien Eukleidès, d’après Pausanias VII 25, 9. C’est probablement la statue de Déméter qui est ici représentée.

Fig. 8 – FHW‑8‑329 Voura.

Fig. 8 – FHW‑8‑329 Voura.

Patras

Auguste (27 av.‑14 apr. J.‑C., émission postérieure à 2 apr. J.‑C.)
FHW‑10‑KF96 As, 4,8 g., 21 mm, 6h. (fig. 9).
Dr. : PATER, tête de l’empereur à dr., dans un cercle.
Rv. : C A A P / P[AT]RIAE, scène de fondation de la colonie (attelage à dr.), cercle.SNG Copenhagen, no 167 ; RPC Ι, no 1252.

Fig. 9 – FHW‑10‑KF‑96 Patras.»

Fig. 9 – FHW‑10‑KF‑96 Patras.»

Élide

Olympie

146‑43 av. J.‑C. (?)
FHW‑8‑4546 Tétrachalque (?), 4,60 g., 18,5 mm, 6h. (fig. 10).
Dr. : tête de Zeus à dr.
Rv. : FΑ/ΛΕΙ/ΩΝ dans couronne, en dessous monogramme.
SNG Copenhagen, no 447 ; M. Oikonomidou, « Νοµίσµατα ανασκαφών Ήλιδος », ΑΕ (1963), p. 68‑79, no 24.

Fig. 10 – FHW‑8‑4546 Olympie.

Fig. 10 – FHW‑8‑4546 Olympie.

Messénie

Thouria

Caracalla (198‑217 apr. J.‑C.)
FHW‑8‑39 As, 5,6 g., 22 mm, 11h. (fig. 11).
Dr. : légende illisible, buste couronné de laurier de l’empereur en habit militaire à dr., grènetis.
Rv. : ΘΟV‑ΡΙ‑Α[ΤΩΝ], Athéna debout à g., tenant dans la dr. une phiale et dans la g. une lance, dans le champ Λ‑Α, grènetis.
BMC Peloponnesus, p. 119, nos 5‑6 ; Imhoof-Blumer, Gardner 1887, p. 65, pl. O, XXII ; SNG Schweiz II, no 483 ; BCD Peloponnesos, no 834.3.
Note : le type d’Athéna est peut‑être inspiré de l’Athéna panachéenne de Patras ? Les lettres Λ Α signalent que Thouria dépend toujours, à l’époque des Sévères, de Lacédémone, à laquelle elle avait été rattachée sous Auguste (Pausanias IV 31, 1).
FHW‑8‑325 As, 4,9 g., 23,5 mm, 11h. (fig. 12).
Dr. : [Α]VΤΟ Μ ΑΝΤѠΝ‑ΙΝΟC C‑Є, buste de Caracalla en habit militaire, couronné de laurier à dr., grènetis.
Rv. : [Θ]ΟΥΡ‑Ι‑ΑΤѠΝ, Athéna debout à g., tenant dans la dr. Niké à g. et une lance dans la g., dans le champ Λ‑Α, grènetis.
BCD Peloponnesos, no 834.4 (la seconde monnaie connue).

Fig. 11 – FHW‑8‑39 Thouria.

Fig. 11 – FHW‑8‑39 Thouria.

Fig. 12 – FHW‑8‑325 Thouria.

Fig. 12 – FHW‑8‑325 Thouria.

Kyparissos ou Kyparissia

Géta César (198‑209 apr. J.‑C.)
FHW‑8‑34 As, 5,2 g., 22 mm, 6h. (fig. 13).
Dr. : ΛΟV CЄ [ΓЄΤΑΝ Κ]ΑΙ, buste vêtu de Géta à dr., grènetis. Rv. : ΚVΠΑΡΙC‑CΙЄΩΝ, Athéna debout, de face, la tête à g., tenant une phiale dans la dr. et une lance dans la g., à ses pieds un bouclier, grènetis. Imhoof-Blumer, Gardner 1887, p. 70, no 2, pl. P, XVIII ; SNG Sweden II.3, no 1692 ; SNG Schweiz II, no 479.

Fig. 13 – FHW‑8‑34 Kyparissia.

Fig. 13 – FHW‑8‑34 Kyparissia.

Pylos

Septime Sévère (193‑209 apr. J.‑C.)
FHW‑10‑KF100 As, 4 g., 21 mm, 8h. (fig. 14).
Dr. : Λ[…]C[…], buste couronné de laurier de l’empereur à dr.
Rv. : ΠV‑ΛΙ‑ΩΝ, Athéna debout, de face, la tête à g., tenant une phiale dans la dr. et une lance dans la g.
Pour le type, Imhoof-Blumer, Gardner 1887, p. 69, no 1 ; BMC Peloponnesus, p. 118, no 1, variante (tête au dr.).

Fig. 14 – FHW‑10‑KF100 Pylos.

Fig. 14 – FHW‑10‑KF100 Pylos.
Géta César (197‑209 apr. J.‑C.)
FHW‑8‑4545 As, 4,25 g., 22 mm, 12h. (fig. 15).
Dr. : Λ CЄΠ – [ΓЄΤ]ΑC Κ, buste vêtu de Géta à dr., grènetis.
Rv. : ΠV‑ΛΙ‑ΩΝ, Athéna debout, de face, la tête à g., tenant une phiale dans la dr. et une lance dans la g.
BnF, no 1968/179 (inédite) ; CNG, Auction 81 (20/05/2009), no 2833. Pour le type, BMC Peloponnesus, p. 118, no 1, variante (Septime Sévère) et Imhoof-Blumer, Gardner 1887, p. 69, no 1, variante (Septime Sévère, Caracalla et Plautille) ; pour le dr. BMC Peloponnesus, p. 118, no 3.

Fig. 15 – FHW‑8324 Pylos.

Fig. 15 – FHW‑8324 Pylos.
Plautille, épouse de Caracalla (202‑211 apr. J.‑C., émission de 202‑205)
FHW‑8‑324 As, 3,30 g., 20 mm, 9h. (fig. 16).
Dr. : ΦΟVΛΒΙΑ ΑV - ΠΛΑ CΕΒ, buste de Plautille à dr., grènetis.
Rv. : ΠV‑ΛΙ‑ΩΝ, Athéna debout, de face, la tête à g., tenant une phiale dans la dr. et une lance dans la g.
Imhoof-Blumer, Gardner 1887, p. 69, no 1 ; BnF, no Y28460, 14 (inédite) ; BCD Peloponnesos, no 814, 4.

Fig. 16 – FHW‑8‑324 Pylos.

Fig. 16 – FHW‑8‑324 Pylos.

Laconie

Gythion

Ioulia Domna, épouse de Septime Sévère et mère de Caracalla (193‑217 apr. J.‑C., émission de 211‑217)
FHW‑10‑KF98 As, 5,1 g., 22 mm, 12h. (fig. 17).
Dr. : ΙΟV ΔΟΜ‑ΝΑ CЄΒΑ, buste de l’impératrice à dr., grènetis.
Rv. : ΓΥΘ‑Є‑ΑΤΩΝ, Athéna debout, de face, la tête à g., tenant une lance dans la dr., grènetis.
Pour le type, Imhoof-Blumer, Gardner 1887, p. 62, no 8, variante (Géta).
Note : sur l’acropole de la cité se dressait une statue de la déesse dans son temple (Pausanias III 21, 9).

Fig. 17 – FHW‑10‑KF98 Cythion.

Fig. 17 – FHW‑10‑KF98 Cythion.
Géta César (198‑209 apr. J.‑C.)
FHW‑10‑KF99 As, 4,6 g., 22,5 mm, 12h. (fig. 18).
Dr. : ΛΟV CЄ – ΓЄΤΑC, buste de Géta en habit militaire à dr., grènetis.
Rv. : ΓVΘ‑Є‑ΑΤWΝ, Poséidon nu debout, à g., tenant dans la dr. un dauphin et dans la g. le trident.
Pour le type, Imhoof-Blumer, Gardner 1887, p. 62, no 6, variante (Caracalla).
Note : en ville se dressait une statue de Poséidon Gaiouchos (Pausanias, III 21, 7).

Fig. 18 – FHW‑10‑KF99 Cythion.

Fig. 18 – FHW‑10‑KF99 Cythion.
Plautille, épouse de Caracalla (202‑212 apr. J.‑C., émission de 202‑205)
FHW‑10‑KF97 As, 4,25 g., 22 mm, 12h. (fig. 19).
Dr. : ΦΟVΛ ΠΛΑ‑VΤΙΛΛΑ CЄ, buste de Plautille à dr.
Rv. : Γ‑VΘЄ‑ΑΤWΝ, Artémis en long vêtement, debout, de face, tête à g., tenant dans la dr. un arc et dans la g. un sceptre, grènetis.
Imhoof-Blumer, Gardner 1887, p. 63, pl. O VIII.

Fig. 19 – FHW‑8‑KF97 Cythion.»

Fig. 19 – FHW‑8‑KF97 Cythion.»

Argolide

Argos

iveiiie s. av. J.‑C.
FHW‑8‑320 Bronze, 1,95 g., 12,5 mm, 9h. (fig. 20).
Dr. : tête de loup à g.
Rv. : A, en dessous probablement la lettre Θ.
BMC Peloponnesus, p. 143, no 98 ; SNG Copenhagen, no 61.

Fig. 20 – FHW‑10‑320 Argos.

Fig. 20 – FHW‑10‑320 Argos.

Arcadie

Mantinée

Caracalla (198‑217 apr. J.‑C.)
FHW‑10‑KF86 As, 3,9 g., 22,5 mm, 3h. (fig. 21).
Dr. : MAΡ ΑVΡΗ – ΑΝΤΩΝΙ, buste couronné de laurier de Caracalla cuirassé à dr., grènetis.
Rv. : MAΝΤΙ‑ΝΕΩΝ, Homonoia debout, de trois quarts à g., fait une libation, avec une phiale qu’elle tient dans la dr., au‑dessus d’un autel ; elle tient de son bras g. la corne d’abondance, grènetis.
BCD Peloponnesos, no 1510.3. Pour le type, voir vente J. Hirsch, 21 (16/11/1908) : Sammlung Consul E.F. Weber, Erste Abteilung, Griechische Münzen, Munich, no 4309, variante (Plautille) ; Imhoof-Blumer, Gardner 1887, p. 95, no 9, variante (Plautille). Les auteurs précédents identifient Homonoia à Tychè.
C’est ici le second exemplaire connu.

Fig. 21 – FHW‑10‑KF86 Mantinée.

Fig. 21 – FHW‑10‑KF86 Mantinée.
Haut de page

Bibliographie

Imhoof‑Blumer, Gardner 1887 = F. Imhoof-Blumer, P. Gardner, A Numismatic Commentary on Pausanias (1887).

Haut de page

Table des illustrations

Titre Fig. 1 – FHW‑10‑KF87 Corinthe.
URL http://journals.openedition.org/bch/docannexe/image/398/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 93k
Titre Fig. 2 – FHW‑10‑KF88 Corinthe.
URL http://journals.openedition.org/bch/docannexe/image/398/img-2.jpg
Fichier image/jpeg, 51k
Titre Fig. 3 – FHW‑8‑316 Corinthe.
URL http://journals.openedition.org/bch/docannexe/image/398/img-3.jpg
Fichier image/jpeg, 49k
Titre Fig. 4 – FHW‑8‑322 Sicyone.
URL http://journals.openedition.org/bch/docannexe/image/398/img-4.jpg
Fichier image/jpeg, 52k
Titre Fig. 5 – FHW‑8‑326 Sicyone.
URL http://journals.openedition.org/bch/docannexe/image/398/img-5.jpg
Fichier image/jpeg, 57k
Titre Fig. 6 – FHW‑10‑KG69 Sicyone.
URL http://journals.openedition.org/bch/docannexe/image/398/img-6.jpg
Fichier image/jpeg, 67k
Titre Fig. 7 – FHW‑10‑KG2 Aigeira.
URL http://journals.openedition.org/bch/docannexe/image/398/img-7.jpg
Fichier image/jpeg, 110k
Titre Fig. 8 – FHW‑8‑329 Voura.
URL http://journals.openedition.org/bch/docannexe/image/398/img-8.jpg
Fichier image/jpeg, 118k
Titre Fig. 9 – FHW‑10‑KF‑96 Patras.»
URL http://journals.openedition.org/bch/docannexe/image/398/img-9.jpg
Fichier image/jpeg, 101k
Titre Fig. 10 – FHW‑8‑4546 Olympie.
URL http://journals.openedition.org/bch/docannexe/image/398/img-10.jpg
Fichier image/jpeg, 94k
Titre Fig. 11 – FHW‑8‑39 Thouria.
URL http://journals.openedition.org/bch/docannexe/image/398/img-11.jpg
Fichier image/jpeg, 111k
Titre Fig. 12 – FHW‑8‑325 Thouria.
URL http://journals.openedition.org/bch/docannexe/image/398/img-12.jpg
Fichier image/jpeg, 112k
Titre Fig. 13 – FHW‑8‑34 Kyparissia.
URL http://journals.openedition.org/bch/docannexe/image/398/img-13.jpg
Fichier image/jpeg, 94k
Titre Fig. 14 – FHW‑10‑KF100 Pylos.
URL http://journals.openedition.org/bch/docannexe/image/398/img-14.jpg
Fichier image/jpeg, 102k
Titre Fig. 15 – FHW‑8324 Pylos.
URL http://journals.openedition.org/bch/docannexe/image/398/img-15.jpg
Fichier image/jpeg, 107k
Titre Fig. 16 – FHW‑8‑324 Pylos.
URL http://journals.openedition.org/bch/docannexe/image/398/img-16.jpg
Fichier image/jpeg, 102k
Titre Fig. 17 – FHW‑10‑KF98 Cythion.
URL http://journals.openedition.org/bch/docannexe/image/398/img-17.jpg
Fichier image/jpeg, 103k
Titre Fig. 18 – FHW‑10‑KF99 Cythion.
URL http://journals.openedition.org/bch/docannexe/image/398/img-18.jpg
Fichier image/jpeg, 100k
Titre Fig. 19 – FHW‑8‑KF97 Cythion.»
URL http://journals.openedition.org/bch/docannexe/image/398/img-19.jpg
Fichier image/jpeg, 104k
Titre Fig. 20 – FHW‑10‑320 Argos.
URL http://journals.openedition.org/bch/docannexe/image/398/img-20.jpg
Fichier image/jpeg, 48k
Titre Fig. 21 – FHW‑10‑KF86 Mantinée.
URL http://journals.openedition.org/bch/docannexe/image/398/img-21.jpg
Fichier image/jpeg, 102k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Eleni G. Papaefthymiou, « Monnaies du Péloponnèse dans la collection de la Fondation du monde hellénique »Bulletin de correspondance hellénique, 139-140.2 | 2016, 683-693.

Référence électronique

Eleni G. Papaefthymiou, « Monnaies du Péloponnèse dans la collection de la Fondation du monde hellénique »Bulletin de correspondance hellénique [En ligne], 139-140.2 | 2016, mis en ligne le 01 juin 2019, consulté le 14 juin 2021. URL : http://journals.openedition.org/bch/398 ; DOI : https://doi.org/10.4000/bch.398

Haut de page

Auteur

Eleni G. Papaefthymiou

Archéologue, historienne, numismate, ex-conservatrice de la collection numismatique de la Fondation du monde hellénique.

Haut de page

Droits d’auteur

Bulletin de correspondance hellénique

Haut de page
  • Logo École française d’Athènes
  • Logo Ministère de l’Enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search