Navigation – Plan du site
Dossier thématique
Études

Heurs et malheurs du pouvoir fatimide
pendant l’année 388/998‑999

Traduction et commentaire d’un extrait du ayl taʾ Dimašq
d’Ibn al‑Qalānisī (m. 555/1160)
Thierry Bianquis et Abbès Zouache
p. 157-181

Résumés

Cet article présente la traduction commentée d’un extrait du ayl taʾ Dimašq d’Ibn al‑Qalānisī (m. 555/1160). Réalisée par Thierry Bianquis, elle a été revue, complétée et commentée par Abbès Zouache. Les extraits traduits portent sur le gouvernement de Damas par des gouverneurs fatimides en 388/998‑999 : Bišāra al‑Iḫšidī et Ǧayš b. al‑Ṣamṣamā. Y est aussi racontée l’exécution de l’eunuque Barǧawān, l’homme fort du califat fatimide, sur ordre du calife al‑Ḥākim. Ibn al‑Qalānisī s’y révèle un historien scrupuleux mais aussi un littérateur dont l’écriture révèle les talents de conteur.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2022.
Consulter cet article

Plan

Introduction 
Traduction
Explication des motifs de cela et de ce à quoi aboutit la situation et quelle fut son issue
Annexe A : Ibn al‑Qalānisī, Ḏayl taʾrīḫ Dimašq, éd. Suhayl Zakkār, Dār iḥsān li‑l‑ṭibāʿa wa‑l‑našr, 1983, p. 87‑92
Annexe B : récit de l’exécution de Barǧawān par al‑Maqrīzī, Ittiʿāẓ al‑ḥunafāʾ bi‑aḫbār al‑aʾimma al‑fāṭimiyyīn al‑ḫulafāʾ, vol. I, éd. Ǧamāl al‑dīn al‑Šayyāl, Le Caire, al‑Maǧlis al‑aʿlā li‑l‑šuʾūn al‑islāmiyya, Laǧnat iḥyāʾ al‑turāṯ al‑islāmī, 1967, p. 25‑29

Aperçu du début du texte

Introduction 

Lors de la rédaction de sa thèse d’État sur Damas et la Syrie sous la domination fatimide (359‑468/969‑1076), qu’il soutint en Sorbonne en 1984 et publia deux ans plus tard , Thierry Bianquis s’était largement appuyé sur une chronique désormais communément appelée ayl taʾ Dimašq , qui narre l’histoire de Damas et de la Syrie de la deuxième moitié du ve/xie siècle  à la mort, un siècle plus tard, de son auteur, « Ḥamza b. Asad b. ʿAlī b. Muḥammad Abū Yaʿlā al‑Tamīmī, connu sous le nom d’Ibn al‑Qalānisī » . Certes, ce dernier, qui était né, avait vécu et s’était éteint à Damas, le 7 rabīʿ I 555/18 mars 1160, à plus de quatre‑vingts ans , n’était pas contemporain des évènements qui intéressaient prioritairement Th. Bianquis. Il n’avait pas été témoin de la conquête de Damas par les troupes fatimides, des souffrances que les différents gouverneurs fatimides avaient parfois infligées à ses habitants ni de l’installation, dans la seconde moitié du ve/xie siècle, des guerr...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Thierry Bianquis et Abbès Zouache, « Heurs et malheurs du pouvoir fatimide
pendant l’année 388/998‑999 », Bulletin d’études orientales, XLVI | 2018, 157-181.

Référence électronique

Thierry Bianquis et Abbès Zouache, « Heurs et malheurs du pouvoir fatimide
pendant l’année 388/998‑999 », Bulletin d’études orientales [En ligne], XLVI | 2018, mis en ligne le 01 janvier 2022, consulté le 05 juillet 2020. URL : http://journals.openedition.org/beo/5737 ; DOI : https://doi.org/10.4000/beo.5737

Haut de page

Auteurs

Thierry Bianquis

Université Lumière Lyon 2, UMR 5648 – CIHAM
 

Abbès Zouache

CNRS, USR 3141 – CEFAS et UMR 5648 – CIHAM
abbes.zouache@cefas.cnrs.fr

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d'auteur

© Institut français du Proche-Orient

Haut de page