Navigation – Plan du site

AccueilNumérosLXVIIDossier thématique : Nouveaux iti...À propos d’un témoignage épigraph...

Dossier thématique : Nouveaux itinéraires épigraphiques d’Orient et d’Occident

À propos d’un témoignage épigraphique daté sur une vaisselle d’al‑Fusṭāṭ (256/869‑70)

Lotfi Abdeljaouad
p. 43-57

Résumés

Il s’agit d’un document épigraphique sculpté en relief sur la paroi d’une vaisselle en poterie commune acquise en Égypte en 1953 par l’historien tunisien H. H. Abdelwahhab. Cette pièce unique reste toutefois introuvable de nos jours. Ce document est le seul dans la céramique égyptienne d’époque toulounide à avoir mentionné à la fois le nom de la ville d’al‑Fusṭāṭ, une date de fabrication (256/869‑70), le prénom d’un personnage et une formule de souhait. L’étude de cette vaisselle ne se limite pas seulement à l’édition de son texte, mais elle essaye de trouver les arguments capables de confirmer son authenticité et sa valeur historique.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2024.
Consulter cet article

Plan

Introduction
Le cadre de l’acquisition : un propriétaire connaisseur d’antiquités islamiques et une collection d’une valeur historique certaine
La composition du texte épigraphique : un formulaire connu dans les épigraphies sur céramique
L’analyse paléographique : des similarités frappantes avec le style d’écriture en Égypte du ixe siècle de J.‑C.
Le décor : deux registres ornementaux attestés à al‑Fusṭāṭ
Conclusion

Aperçu du texte

Introduction

L’objectif principal de cette contribution est de mettre entre les mains des spécialistes de la céramique égyptienne d’époque islamique un nouveau document épigraphique inscrit sur une vaisselle provenant très probablement de la ville d’al‑Fusṭāṭ. Ce document pourrait éclairer certaines pistes et enrichir le gigantesque dossier déjà constitué à partir des différentes collections rassemblées depuis la première moitié du xxe siècle .

Ce document est à notre connaissance unique en son genre, du fait qu’il est le seul dans la céramique égyptienne d’époque toulounide à avoir mentionné à la fois le nom de la ville d’al‑Fusṭāṭ, une date de fabrication (256/869‑70), le prénom d’un personnage et une formule de souhait. En effet, dans la céramique de cette époque on ne trouve généralement que les formules religieuses ou de souhait .

Hélas, la vaisselle sur laquelle figurent ces informations est jusqu’à ce jour introuvable. Ces quelques lignes furent déchiffrées à partir d’une série ...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Lotfi Abdeljaouad, « À propos d’un témoignage épigraphique daté sur une vaisselle d’al‑Fusṭāṭ (256/869‑70) »Bulletin d’études orientales, LXVII | 2020, 43-57.

Référence électronique

Lotfi Abdeljaouad, « À propos d’un témoignage épigraphique daté sur une vaisselle d’al‑Fusṭāṭ (256/869‑70) »Bulletin d’études orientales [En ligne], LXVII | 2020, mis en ligne le 01 janvier 2024, consulté le 09 mars 2021. URL : http://journals.openedition.org/beo/7012 ; DOI : https://doi.org/10.4000/beo.7012

Haut de page

Auteur

Lotfi Abdeljaouad

Institut National du Patrimoine – Tunisie abdeljaouad72@yahoo.fr

Haut de page

Droits d’auteur

© Institut français du Proche-Orient

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search