Navigation – Plan du site

AccueilNumérosLXVIIDossier thématique : Nouveaux iti...Étude d’un graffito alide d’époqu...

Dossier thématique : Nouveaux itinéraires épigraphiques d’Orient et d’Occident

Étude d’un graffito alide d’époque fatimide découvert au Ǧabal al‑Silsila (Haute‑Égypte)

Anna Lagaron
p. 97-110

Résumés

Cet article concerne l’étude d’un graffito récemment découvert au Ǧabal al‑Silsila (Kôm Ombo, Haute‑Égypte), lors de prospections menées par l’auteure au sein de l’équipe du Gebel el‑Silsila Project en 2016 et 2017 sous la direction de Maria Nilsson. Il s’agit d’un graffito daté du ve/xie siècle, composé d’une mention de passage couplée d’une invocation religieuse formulée en vers dont le contenu est spécifiquement chiite. Ce graffito d’influence poétique représente ainsi l’un des rares témoignages de ces musulmans alides qui vécurent ou parcoururent l’Égypte à l’époque fatimide. Nous proposons, dans cet article, d’en faire une étude détaillée et contextualisée afin de mettre en évidence l’originalité de son répertoire et d’apporter un éclairage sur son environnement historique et géographique

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2024.
Consulter cet article

Plan

Introduction
Étude du graffito (fig. 2 et 3)
La mention de passage
L’invocation
Datation du graffito
Le contexte historique
Le Haut‑Ṣaʿīd à l’époque fatimide
Le Ǧabal al‑Silsila
Conclusion

Aperçu du texte

Introduction

Le Ǧabal al‑Silsila est un vaste plateau gréseux qui s’étend sur les deux rives du Nil . La rive à l’est délimite le nord de la plaine de Kôm Ombo (50 km d’Assouan). C’est à cet endroit que les plaques libyque et arabique sont le plus rapprochées, formant ainsi une gorge étroite que le Nil longe sur environ deux kilomètres . Le site constitue la plus large carrière de grès de l’Égypte ancienne dont les blocs ont approvisionné la plupart des temples connus de Haute‑Égypte. Ces carrières ont été principalement usitées aux époques pharaonique et romaine . Depuis 2012, les recherches sur le site sont effectuées sous la direction de l’égyptologue Maria Nilsson (Université de Lund, Suède). Le site de fouille comprend une concession d’environ trente kilomètres et s’étend sur les rives ouest et est du Nil. Celles‑ci ont d’ailleurs été renommées respectivement Ramadi Gibli (environ cinq kilomètres de long) et Gebel Silsila (environ deux kilomètres et demi de long) . Au cours du m...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Anna Lagaron, « Étude d’un graffito alide d’époque fatimide découvert au Ǧabal al‑Silsila (Haute‑Égypte) »Bulletin d’études orientales, LXVII | 2020, 97-110.

Référence électronique

Anna Lagaron, « Étude d’un graffito alide d’époque fatimide découvert au Ǧabal al‑Silsila (Haute‑Égypte) »Bulletin d’études orientales [En ligne], LXVII | 2020, mis en ligne le 01 janvier 2024, consulté le 09 mars 2021. URL : http://journals.openedition.org/beo/7111 ; DOI : https://doi.org/10.4000/beo.7111

Haut de page

Auteur

Anna Lagaron

Doctorante ED 355, Aix‑Marseille Université, IREMAM (UMR 7310) alagaron@hotmail.fr

Haut de page

Droits d’auteur

© Institut français du Proche-Orient

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search