Navigation – Plan du site

AccueilNumérosLXVIIDossier thématique : Nouveaux iti...Retour à Bilet

Dossier thématique : Nouveaux itinéraires épigraphiques d’Orient et d’Occident

Retour à Bilet

Un cimetière musulman médiéval du Tigray oriental (Inscriptiones Arabicae Aethiopiae 1)
Julien Loiseau
p. 59-96

Résumés

La présence d’une communauté musulmane isolée dans le Tigray oriental, région précocément christianisée du nord de l’Éthiopie, est connue des spécialistes de l’Éthiopie médiévale depuis un demi‑siècle, grâce aux travaux pionniers de Madeleine Schneider (1925‑2018) portant sur des stèles funéraires des xexiie siècles retrouvées au lieu‑dit Bilet. Des découvertes récentes, notamment l’identification du site exact du cimetière de Bilet par une mission archéologique franco-éthiopienne, ont apporté des éléments nouveaux au dossier, multipliant par quatre le corpus des inscriptions arabes du Tigray. À la lumière de cette documentation, la communauté musulmane de Bilet, qui s’est maintenue au moins jusqu’à la seconde moitié du xiiie siècle, apparaît plus durablement enracinée dans la région qu’on ne l’avait pensé. Les épitaphes qui ornent plusieurs dizaines de stèles de son cimetière révèlent un emploi maîtrisé des principaux codes culturels du Dār alIslām : l’usage de la langue arabe, la connaissance du Coran, l’emploi du calendrier de l’hégire et d’une anthroponymie principalement arabe. Elles mettent également en lumière les connexions de Bilet avec son environnement régional, dans le bassin de la mer Rouge et au‑delà. Huit inscriptions funéraires du corpus de Bilet, pour la plupart inédites, sont publiées dans le présent article.

Haut de page

Dédicace

À la mémoire de Madeleine Schneider (1925‑2018), pionnière de l’épigraphie arabe dans la Corne de l’Afrique

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2024.
Consulter cet article

Plan

Le cimetière musulman de Bilet : une vue d’ensemble
Les tombes
Les stèles
Stèle B02
La chronologie du cimetière
Stèle B05
Paléographie et décor : remarques liminaires
Le Coran de Bilet
Étrangers et autochtones : sur la piste des nisba‑s de Bilet
Al‑Yamāmī : le fondateur ?
Stèles jumelles de Ḥafṣ b. ʿUmar al‑Yamāmī
Stèle A
Stèle B
Stèle B15
Du Fārs et de haute Égypte
Stèle B24
Stèles jumelles B13 et B19
Stèle B13
Stèle B19
Les communautés musulmanes du Tigray : perspectives de recherche

Aperçu du texte

En 1967 , Madeleine Schneider publiait les inscriptions arabes de 12 stèles funéraires trouvées dans les environs du village de Kwiḥā (Tigray oriental, Éthiopie), au lieu‑dit Bilet . Le site avait été signalé dès le début du xixe siècle pour ses pierres inscrites en arabe par le voyageur anglais Nathaniel Pearce ; quatre furent apportées à Carlo Conti Rossini et photographiées par ses soins en 1937 lors de sa visite de Kwiḥā, motivée par la présence de vestiges monumentaux, colonnes et blocs taillés où le savant italien pensait reconnaître les ruines d’une église . Au total, 22 stèles funéraires ont été retrouvées dans les environs de Kwiḥā entre les années 1930 et le début des années 2000 ; les épitaphes de 17 d’entre elles ont été publiées, en dernier lieu par Wolbert Smidt . Elles constituent à ce jour le principal gisement d’inscriptions arabes de la Corne de l’Afrique – la nécropole de la grande île de l’archipel des Dahlak mise à part – alors même que le site exact du cimetièr...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Julien Loiseau, « Retour à Bilet »Bulletin d’études orientales, LXVII | 2020, 59-96.

Référence électronique

Julien Loiseau, « Retour à Bilet »Bulletin d’études orientales [En ligne], LXVII | 2020, mis en ligne le 01 janvier 2024, consulté le 09 mars 2021. URL : http://journals.openedition.org/beo/7202 ; DOI : https://doi.org/10.4000/beo.7202

Haut de page

Auteur

Julien Loiseau

Professeur, Aix‑Marseille Université, laboratoire IREMAM (UMR 7310) julien.LOISEAU@univ-amu.fr

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Institut français du Proche-Orient

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search