Navigation – Plan du site
La historiografía contemporánea española en el siglo XXI

Manuel Tuñón de Lara (1915-2015)

Paul Aubert et José Luis de la Granja Sainz
p. 5

Texte intégral

1Un centenaire est une belle occasion pour revenir sur une œuvre qui marqua le début de l’historiographie de l’Espagne contemporaine à un moment où dans ce pays, Jaime Vicens Vives excepté, fort peu d’historiens se risquaient à aborder sérieusement la période récente. L’œuvre de Manuel Tuñón de Lara eut donc un double effet : elle contribua à orienter la production espagnole naissante et à structurer les recherches des hispanistes français qui, après avoir étudié le XVIIIe et le XIXe siècle, s’initiaient à l’étude de l’Espagne contemporaine.

  • 1 « Les colloques de Pau et l’hispanisme français » (en collaboration avec Jean-Michel Desvois), Maté (...)
  • 2 Manuel Tuñón de Lara. El compromiso con la Historia. Su vida y su obra, José Luis de la Granja, Alb (...)

2Nous avons dit ce que représenta pour notre génération, l’œuvre et le magistère de Manuel Tuñón de Lara, ce que furent pour nous les colloques de Pau, et les suivants1. Nous y renvoyons. Des livres-hommages lui ont été consacrés au fil du temps. L’exposition organisée par l’Université du Pays Basque et la Casa de Velázquez, les hommages organisés par l’Université Menéndez Pelayo et l’Université Complutense de Madrid en témoignent2. Plutôt que de nous répéter, il nous a paru utile de proposer un bilan et de dire quelle fut la signification de notre rencontre avec Manuel Tuñón de Lara.

3Après un bilan historiographique des derniers lustres, que nous avons confié à Manuel Suárez Cortina, Eduardo González Calleja, Ángel Viñas, Glicerio Sánchez Recio, Santos Juliá et Juan Sisinio Pérez Garzón, il nous a paru intéressant de publier une série de portraits dus à Joseph Pérez, José Álvarez Junco, Ángeles Barrio, Eloy Fernández Clemente et Alberto Reig Tapia, ainsi que les témoignages de Jean-Michel Desvois, Carmelo Garitaonandia et Paul Aubert. Le numéro est complété par une étude de José Luis de la Granja sur les relations de Manuel Tuñón de Lara avec la revue et maison d’édition en exil Ruedo Ibérico, à partir de sa correspondance avec Max Aub ; une publication des collaborations de Manuel Tuñón de Lara à la revue Esprit (intégralement publiées), une transcription de ses interventions à Radio Paris (en 1961 et 1964) de Francisco Rojas et une bibliographie revue et complétée par José Luis de la Granja et Alberto Reig Tapia.

  • 3 Maurice Merleau-Ponty, L’oeil et l’esprit, Paris, Gallimard, 1964, p. 11

4Tuñón, loin des modes, ce qui ne veut pas dire qu’il n’était pas informé des travaux de ceux qui avaient fini par préférer la représentation à la réalité, mais aussi parce qu’il n’avait pas le temps et que la tâche lui paraissait immense —et qu’il avait reçu de ses maîtres Núñez de Arenas, Vilar, Salomon, un exemple de rigueur— allait à l’essentiel sans ignorer la complexité, et renvoyait constamment à l’étude d’une réalité que le franquisme oubliait ou occultait et qui correspondait aux XIXe et XXe siècles, c’est-à-dire à l’histoire contemporaine. Cette exigence, qui invite à distinguer la science de l’opinion, renvoie au bilan de notre propre génération suivie par un hispanisme récent que caractérise la fragmentation de son objet et de ses méthodes. « La science manipule les choses, et renonce à les habiter », écrivait Merleau-Ponty dans son dernier livre écrit ici en 1960 face à Sainte-Victoire3. C’est parce qu’il nous a appris à vouloir les habiter —et non parce qu’il a voulu faire école— que Tuñón est resté présent tout au long de l’étape scientifique de la contribution de l’hispanisme à l’histoire contemporaine de l’Espagne.

Tuñón et Pierre Vilar en 1981

Tuñón et Pierre Vilar en 1981

Paul Aubert, Jean-Michel Desvois et Manuel Tuñón de Lara à Santander en septembre 1981

Paul Aubert, Jean-Michel Desvois et Manuel Tuñón de Lara à Santander en septembre 1981
Haut de page

Notes

1 « Les colloques de Pau et l’hispanisme français » (en collaboration avec Jean-Michel Desvois), Matériaux pour l’histoire du XXe siècle, (Cahiers de la Bibliothèque de documentation internationale contemporaine, 3-4), Publications de l’Université de Paris X-Nanterre, juillet-décembre 1985, p. 19-24. « Manuel Tuñón de Lara y la historia de la cultura » (en collaboration avec Jean-Michel Desvois), Manuel Tuñón de Lara. El compromiso con la Historia. Su vida y su obra, Bilbao, Universidad del País Vasco, 1993, p. 217-243. P. Aubert, « Manuel Tuñón de Lara, testigo de su tiempo », Bulletin d’Histoire Contemporaine de l’Espagne, n° 26, décembre 1997, p. 71-72 ; « Manuel Tuñón de Lara y la historia de la cultura », Bulletin d’Histoire Contemporaine de l’Espagne, n° 26, décembre 1997, p. 283-289. « Manuel Tuñón de Lara y los Coloquios de Pau », Eloy Fernández Clemente, Carlos Forcadell Álvarez (éds), Manuel Tuñón de Lara. Desde Aragón, Saragosse, Institución Fernando El Católico, 2002, p. 29-36.

2 Manuel Tuñón de Lara. El compromiso con la Historia. Su vida y su obra, José Luis de la Granja, Alberto Reig Tapia (éds.), Bilbao, Universidad del País Vasco, 1993 ; Manuel Tuñón de Lara, maestro de historiadores, José Luis de la Granja (éd.), Bilbao-Madrid, Universidad del País Vasco/Casa de Velázquez, 1994 ; « Dedicado a Manuel Tuñón de Lara », Paul Aubert, Jean-Michel Desvois (éds.), Bulletin d’Histoire Contemporaine de l’Espagne, n° 26, 1997, p. 25-373 ; Tuñón de Lara y la historiografía española, José Luis de la Granja, Alberto Reig Tapia, Ricardo Miralles (éds.), Madrid, Siglo XXI, 1999 ; Manuel Tuñón de Lara. Desde Aragón, Eloy Fernández Clemente, Carlos Forcadell Álvarez (éds.), Saragosse, Institución Fernando el Católico, 2002 ; « Manuel Tuñón de Lara, diez años después. La huella de un legado », Julio Aróstegui, José Sánchez Jiménez (éds.), Cuadernos de Historia Contemporánea, Universidad Complutense, n° 30, Madrid, 2008, p. 15-248.

3 Maurice Merleau-Ponty, L’oeil et l’esprit, Paris, Gallimard, 1964, p. 11

Haut de page

Table des illustrations

Titre Tuñón et Pierre Vilar en 1981
URL http://journals.openedition.org/bhce/docannexe/image/276/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 1,3M
Titre Paul Aubert, Jean-Michel Desvois et Manuel Tuñón de Lara à Santander en septembre 1981
URL http://journals.openedition.org/bhce/docannexe/image/276/img-2.jpg
Fichier image/jpeg, 1,1M
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Paul Aubert et José Luis de la Granja Sainz, « Manuel Tuñón de Lara (1915-2015) »Bulletin d’Histoire Contemporaine de l’Espagne, 52 | 2017, 5.

Référence électronique

Paul Aubert et José Luis de la Granja Sainz, « Manuel Tuñón de Lara (1915-2015) »Bulletin d’Histoire Contemporaine de l’Espagne [En ligne], 52 | 2017, mis en ligne le 09 octobre 2018, consulté le 06 juin 2020. URL : http://journals.openedition.org/bhce/276

Haut de page

Auteurs

Paul Aubert

Articles du même auteur

José Luis de la Granja Sainz

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Bulletin d’histoire contemporaine de l’Espagne

Haut de page
  • Logo Presses universitaires de Provence
  • Logo Aix-Marseille Université
  • Logo Maison Méditerranéenne des Sciences de l'Homme – MMSH
  • Logo Centre national de la recherche scientifique – CNRS
  • Logo Temps, Espace, Langages, Europe Méridionale, Méditerranée – TELEMME
  • OpenEdition Journals