Navigation – Plan du site

AccueilNuméros119La porte sud du pylône du temple ...

La porte sud du pylône du temple de Khonsou à Karnak

Abraham Ignacio Fernández Pichel
p. 125-160

Résumés

Publication et traduction de l’ensemble inédit des inscriptions de la face sud de la porte du pylône du temple de Khonsou dans le secteur sud-ouest du domaine d’Amon-Rê à Karnak. Les scènes dites « d’offrandes » gravées sur sa surface témoignent de deux phases bien différenciées du programme décoratif : d’abord sous le pontificat du grand prêtre d’Amon Pinedjem Ier et ensuite lors d’une restauration de la part d’Alexandre le Grand.

Haut de page

Texte intégral

CNRS, USR 3172 – CFEETK/UMR 5140 – Programme « Inverstissement d’avenir » ANR-11-LABX-0032-01 LabEx Archimede. Il m’est agréable de remercier MM. Badri Abd al-Sattar et Christophe Thiers, codirecteurs du Centre franco-égyptien d’étude des temples de Karnak (MAE/USR 3172 du CNRS), ainsi que Sébastien Biston-Moulin, responsable du projet Karnak, pour les facilités de travail qu’ils m’ont accordées. Je voudrais remercier vivement W. Raymond Johnson, Directeur Epigraphic Survey, Oriental Institute, University of Chicago, Chicago House, Luxor, de m’avoir accordé la permission de publier les textes et scènes qui font l’objet du présent article. La référence aux documents de Karnak est donnée avec leurs numéros KIU « Karnak Identifiant Unique » qui permet d’accéder aux notices complètes de ces documents (textes hiéroglyphiques, photographies, bibliographie, etc.) dans le projet Karnak à l’adresse http://sith.huma-num.fr/karnak.

  • 1  The Epigraphic Survey 1979 ; The Epigraphic Survey 1981 ; Jacquet-Gordon 2004. Dans ce bref aperçu (...)
  • 2 Clère 1961.
  • 3 Laroche, Traunecker 1980. Pour l’étude de quelques fragments de blocs conservés dans le secteur no (...)
  • 4 Mendel 2003.

1Le temple de Khonsou dans le secteur sud-ouest de l’ensemble de Karnak n’est que partiellement publié. Les trois volumes de l’Oriental Institute de Chicago consacrés à ce monument incluent les fac-similés et quelques photos du décor de sa cour et de la salle hypostyle, ainsi que la publication des graffiti inscrits à certains endroits du toit de l’édifice1. Auparavant, le propylône du temple, la célèbre « Porte d’Evergète », fut publié par Pierre Clère2. Alors qu’il travaillait au sein du Centre franco-égyptien d’étude des temples de Karnak (CFEETK), Claude Traunecker consacra un article aux textes et vestiges architecturaux de la chapelle adossée au mur extérieur nord du temple, en collaboration avec Françoise Laroche3. Il reste à signaler la publication et l’étude des textes cosmogoniques de la salle à quatre colonnes réalisées par Daniela Mendel4. En ce qui concerne le pylône, le sanctuaire de la barque et les murs extérieurs du temple, la quasi-totalité de leurs textes et scènes demeure inédite.

  • 5 The Epigraphic Survey 1981, pl. 112-125, 148, 150.
  • 6 Ces dernières années, les travaux de l’Epigraphic Survey, en collaboration avec l’American Researc (...)
  • 7 Champollion 1845, pl. 280 (1), 281 (1) ; Champollion 1844, p. 214 ; Lepsius 1900, p. 56 ; Lepsius  (...)
  • 8 Schäfer 2007, notamment p. 63-64, pl. 12-16.

2C’est dans le cadre du Projet Karnak et de mon travail au CFEETK que je me suis intéressé à l’un de ces ensembles : la porte monumentale du pylône d’entrée du temple. Celle-ci fait partie de la concession du Ministère des Antiquités d’Égypte accordée à l’équipe américaine de l’université de Chicago, qui publia en 1981 les fac-similés des scènes décorant sa face nord, le mur ouest du passage central et quelques blocs du soffite de son côté nord5. Depuis lors, la publication de la partie sud du monument a été envisagée, sans que pour l’instant une date précise pour la continuation des travaux épigraphiques ait été établie6. Les dessins de quelques scènes réalisés par Jean-François Champollion et Richard Lepsius au xixe siècle7, et, plus récemment, la série de photographies publiées par Donata Schäfer dans son article sur les constructions d’Alexandre le Grand à Louxor et à Karnak8, constituent donc les seules sources disponibles des spécialistes pour ce dernier secteur du temple.

3Afin de pallier ce manque, les pages qui suivent incluent la première édition hiéroglyphique complète des textes décorant la face sud de la porte du pylône de Khonsou, accompagnée de sa translittération et traduction.

1. Description 

  • 9 Nelson 1941, pl. XVII, fig. 5.

4La face sud de la porte9, bâtie en grès comme le reste du monument, présente une disposition du décor en quatre registres verticaux et un soubassement pour chaque montant ; le linteau est divisé en quatre scènes disposées horizontalement. Ce cadre architectural est surmonté d’un tore et d’une corniche ornée du disque solaire ailé. Chacun des tableaux, à l’intérieur du passage d’entrée vers la cour, montre une répartition de la surface des murs en quatre registres verticaux. Il ne reste qu’un seul bloc du soffite.

  • 10 Seul le second registre du mur ouest du passage de la porte présente encore des couleurs (The Epig (...)

5Concernant l’état de conservation de l’ensemble, la partie inférieure du linteau et les premiers registres des montants et des tableaux, en particulier ceux du côté est, sont incomplets. Le remontage des blocs dans quelques parties du mur offre un résultat insatisfaisant, comme c’est le cas du premier registre du montant ouest (cf. 2.1.3). Les figures des rois/des grands prêtres et des divinités ont fait l’objet d’un martelage post-pharaonique systématique. Il ne subsiste pas de traces de couleur10.

  • 11 Sur les prérogatives royales que s’octroie Pinedjem Ier sur les monuments thébains et l’évolution (...)
  • 12 Les témoignages des scènes des tableaux ouest et est du passage de la face sud de la porte du pylô (...)
  • 13 Pour la coiffe-bḫnt et ses variantes iconographiques, cf. Budde 2011, p. 319-322.

6Le monument présente un décor de scènes dites « d’offrandes », qui figurent un officiant, généralement le roi, face à diverses divinités. Concernant le premier, Pinedjem Ier et Alexandre le Grand y sont représentés. Ils sont figurés tous les deux avec la tête rasée et habillés de la tenue traditionnelle des grands prêtres. Tandis que Pinedjem Ier est identifié par sa désignation de premier prophète d’Amon-Rê, roi des dieux, et sa filiation à Piankh11, les cartouches royaux d’Alexandre évoquent ses noms de naissance (Alksjndrs) et de couronnement (Mry-Rʿ-stp.n-Jmn)12. Les dieux et déesses recevant les offrandes sur les différentes scènes appartiennent tous au cercle thébain : Amon-Rê (cf. 2.1.7, 2.1.8, 2.2.1-2.2.4, 2.3.3), Khonsou (cf. 2.1.5, 2.1.6, 2.1.9, 2.1.10, 2.2.2, 2.3.7, 2.3.8), Mout (cf. 2.1.7, 2.2.1, 2.3.5, 2.3.6?), Hathor de Bnnt (cf. 2.1.9, 2.1.10) et Amonet (cf. 2.1.8). La divinité principale du temple, Khonsou, apparaît en sa forme locale de « Khonsou dans Thèbes, Nfr-tp », représenté tantôt dans son aspect hiéracocéphale, coiffé de la couronne à plumes et du disque solaire (cf. 2.1.5, 2.1.6?, 2.2.2) ou coiffé du disque lunaire (cf. 2.1.9, 2.1.10), tantôt sous son apparence humaine momiforme surmontée du croissant lunaire (cf. 2.3.7, 2.3.8). Sa parèdre à Karnak est Hathor de Bnnt, qui porte la dépouille de vautour et le naos-bnt sur la tête (cf. 2.1.9, 2.1.10)13. Quant à Amon-Rê, ses épithètes insistent sur sa primauté à Thèbes : « celui qui préside à Karnak » (nty Jpt-swt) (cf. 2.1.7, 2.2.2-2.2.4) ou « gouverneur de Thèbes » (ḥḳȝ Wȝst) (cf. 2.3.3). Ses images le montrent toujours anthropomorphe, portant la couronne à hautes plumes verticales (cf. 2.1.7, 2.1.8, 2.2.1-2.2.4, 2.3.3). Son aspect ithyphallique est à signaler sur les scènes extérieures du linteau (cf. 2.2.1, 2.2.2). Il est accompagné de Mout, coiffée de la double couronne et la dépouille de vautour (cf. 2.1.7, 2.2.1, 2.3.5), et d’Amonet « souveraine à Karnak » (nwt m Jpt-swt) portant la couronne rouge (cf. 2.1.8).

  • 14 Voir Edfou II, 244, 4-15 et II, 256,14-257, 8 ; Edfou II, 246, 8-17 et II, 262, 5-16.
  • 15 À ce propos, cf. Defossez 1985 ; Gauthier 1931, p. 166-167.
  • 16 Pour Amon-Rê kȝ-mwt.f et Min/Min-Rê kȝ-mwt.f comme bénéficiaires de l’offrande de la laitue, voir (...)

7L’analyse du décor de la face sud de la porte de Khonsou permet de constater la correspondance établie entre les scènes symétriquement placées de part et d’autre de l’axe du monument. Le montant ouest, sur son deuxième registre, montre, tout d’abord, l’offrande de l’onguent-mt à Khonsou thébain (cf. 2.1.5). Le même thème est exprimée dans la scène opposée sur le côté est, dont seules les inscriptions de la partie supérieure sont visibles, mais qui figure partiellement les vases à onguent apportés à Khonsou et une seconde divinité indéterminée (cf. 2.1.6). Ensuite, sur le troisième registre, Amon-Rê et Mout (montant ouest) et Amon-Rê et Amonet (montant est) reçoivent un encensement et une offrande de fleurs (snr rnpwt) (cf. 2.1.7, 2.1.8). Le quatrième registre signale l’accomplissement d’une libation (montant ouest) et le don d’une table d’offrandes (montant est) à Khonsou et Hathor de Bnnt (cf. 2.1.9, 2.1.10). En dehors du parallélisme évident entre les bénéficiaires de l’offrande sur ces deux scènes, plusieurs témoignages du temple d’Edfou associent explicitement ces deux types d’offrandes14. Quant au linteau, la symétrie des scènes centrales de l’offrande de Maât est habituelle dans les temples tardifs (cf. 2.2.3, 2.2.4). Celles des côtés extérieurs montrent Amon-Rê, accompagné de Mout (côté ouest) et de Khonsou (côté est), dans son apparence ithyphallique et portant le flagellum. Il bénéficie, respectivement, de l’offrande de la laitue et de l’onguent-mt (cf. 2.2.1, 2.2.2). Le don de la laitue recèle une signification sexuelle évidente, spécialement en faveur de diverses divinités à virilité redoutable15. Cela s’accorde aisément avec la représentation ithyphallique d’Amon-Rê dans les deux scènes, ainsi qu’avec la désignation « taureau de sa mère » (kȝ-mwt.f) que le dieu porte sur celle du côté est (cf. 2.2.2)16. Finalement, concernant les tableaux du passage, les deux registres supérieurs sont les seuls à pouvoir être considérés. Sur le troisième registre ouest, le roi apporte un collier à Mout (cf. 2.3.5), tandis que la scène directement en face montre le collier- offert à une divinité féminine, sans doute Mout également, dont la figure et le nom ne sont pas conservés (cf. 2.3.6). La présentation des fleurs à Khonsou constitue le décor du quatrième et dernier registre, aussi bien sur le tableau est que sur celui de l’ouest (cf. 2.3.7, 2.3.8).

  • 17 Pour les scènes de la face nord et du passage de la porte au nom de Pinedjem Ier, cf. The Epigraph (...)
  • 18 Laroche-Traunecker 1998, p. 907-909. Le soubassement du mur ouest du passage de la porte témoigne (...)
  • 19 À ce propos, la titulature du grand prêtre reproduite sur ces blocs montre clairement la cohabitat (...)

8La dernière partie de notre enquête concerne les diverses phases d’exécution du décor pariétal de la face sud de la porte. Le pylône lui-même ayant été construit par Hérihor, la porte fut principalement décorée sous Pinedjem Ier (XXIe dynastie), comme en témoigne la plupart des scènes gravées sur les montants extérieurs et intérieurs, ainsi que celles du mur ouest du passage17. Sur la face sud, cette chronologie s’observe avec les soubassements et les deux premiers registres des montants (cf. 2.1.1-2.1.6). Le démontage de la partie supérieure de la porte dans ce secteur et sa reconstruction sous Alexandre le Grand (332-323 av. J.-C.), comme le propose Françoise Laroche-Traunecker, sont confirmés par les scènes au nom d’Alexandre, qui occupent le linteau (cf. 2.2.1-2.2.4) et les registres supérieurs des montants (cf. 2.1.9, 2.1.10), ainsi que le décor des tableaux du passage (cf. 2.3.3, 2.3.5, 2.3.7, 2.3.8)18. La formule de restauration inscrite sur le deuxième registre du tableau ouest (cf. 2.3.3) rend compte des travaux entrepris par ce monarque. Les mêmes remarques peuvent être faites du point de vue de la paléographie. Les gravures en bas relief montrent en effet des styles très différenciés pour ces deux phases : les signes sont plus arrondis et saillants pour les décors tardifs, tandis que dans la phase initiale, sous Pinedjem Ier, ils sont beaucoup plus plats et les cadrats sont moins compacts. Dans le troisième registre des montants (cf. 2.1.7, 2.1.8), les deux styles cohabitent : les blocs de la partie supérieure des scènes ont été reconfigurés, mais le cadre du décor initial est toujours conservé sur l’assise inférieure. Les mêmes caractéristiques se retrouvent également dans le troisième registre du tableau est (cf. 2.3.6), à cette occasion sur des blocs contigus disposés horizontalement dans la partie supérieure de la scène19.

  • 20 En novembre 2018, j’ai pu accéder au passage aménagé au-dessus de la porte du pylône, qui relie le (...)

9Un seul témoignage nous informe du remploi des blocs anciens dans le nouveau cadre architectural : la seconde assise centrale du linteau présente, sur sa face opposée, le décor du disque solaire ailé de la corniche de la porte de Pinedjem Ier20.

  • 21 Aux données apportées, il faudrait encore ajouter trois scènes sur le linteau de la face nord de l (...)

10Édifiée et décorée initialement sous le pontificat des grands prêtres thébains Hérihor et Pinedjem Ier, la porte du pylône du temple de Khonsou constitue un exemple remarquable des travaux entrepris par Alexandre le Grand et la dynastie des Ptolémées dans le secteur sud-ouest de Karnak21. Sur la façade sud de cette porte, le programme décoratif gravé au temps de Pinedjem Ier fut repris et complété sous Alexandre : la partie supérieure fut alors complètement refaite, tandis que la partie médiane conserva quelques blocs du décor originel, à côté d’autres décorés sous Alexandre. Les représentations du Macédonien dans les nouvelles scènes adoptent les conventions iconographiques propres à Pinedjem Ier sur ce monument. Alexandre apparaît ainsi habillé du costume traditionnel des grands prêtres d’Amon, apportant des offrandes diverses aux divinités thébaines.

  • 22 Parmi les nombreux exemples de cette pratique attestés à Karnak, signalons quelques scènes de la p (...)

11La documentation ici présentée est à ajouter au dossier des monuments de Karnak, dont la reprise du décor par Alexandre résulte de la copie des modèles anciens, avec enregistrement des noms des pharaons bâtisseurs passés22.

2. Textes et traduction

2.1. Montants

2.1.1. Soubassement ouest

[fig. 1]

12Réf. Karnak : KIU 9207, photo CNRS-CFEETK 197591.

Image

Image

[1] [...] ... [...] mr(y) Jmn mȝȝ.f twt.f sʿnḫ [...] ... [...]

[1] [...] ... [...], aimé d’Amon, quand il voit son image, celui qui fait vivre (?) [...] ... [...].

Image

[2] [...] ... [...] nfrw.f d.sn ḥḥw m ʿnḫ wȝs n ḥm-nṯr tp(y) n Jmn-Rʿ nswt nṯrw Pȝ[y-nḏm...]

[2] [...] ... [...] sa perfection. Puissent-ils donner des millions en vie et force pour le premier prophète d’Amon-Rê, roi des dieux, P[inedjem...].

2.1.2. Soubassement est : détruit

2.1.3. Premier registre ouest

[fig. 2]

13Les faibles traces d’inscriptions dans l’angle supérieur gauche de la scène correspondent à la légende au-dessus de la figure de l’offrant, sans doute Pinedjem Ier, d’après la probable mention fragmentaire de sa titulature comme premier prophète d’Amon-Rê. Des figures représentées, rien ne subsiste. Le bloc situé sous ces colonnes de texte, dans la partie médiane de la scène, n’a pas été correctement replacé lors du remontage. Les quelques éléments reconnaissables ne s’accordent pas avec le décor général.

14Réf. Karnak : KIU 9208, photo CNRS-CFEETK 197595.

Image

Image

[1] [...] [2] [...] sp 2 [3] [...] [4] Jmn-Rʿ nswt nṯrw [5] [...]

[1] [...] [2] [...] deux fois. [3] [...] [4] Amon-Rê, roi des dieux [5] [...].

2.1.4. Premier registre est : détruit

2.1.5 Deuxième registre ouest

[fig. 3]

15Pinedjem Ier apporte les vases de l’onguent-mt à la forme de Khonsou résidant dans son temple à Karnak. Faisant partie du décor du môle ouest du pylône, mais tournée vers la scène présente, se trouve la figure de Henouttaouy, épouse du grand prêtre, coiffée de la dépouille de vautour et jouant du sistre. À la différence du décor de la porte, les inscriptions du pylône ont été gravées en creux.

16Bibliographie

Porter, Moss 1972, p. 228 (12a, III), plan XXI [1].

Bresciani 1993, p. 47, pl. 11, n. 43.

Champollion 1844, p. 214.

Champollion 1845, pl. 280 (1), 281 (1).

Jansen-Winkeln 2007, p. 10, no 14.

Kitchen 1973, p. 54.

Lepsius 1853, pl. 250 (c).

Lepsius 1900, p. 56.

Schäfer 2007, p. 64.

17Réf. Karnak : KIU 9206, photo CNRS-CFEETK 197592.

Image

Titre :

Image

[1] rdt mḏt n jt(.f) Ḫ[nsw-Rʿ] nb Wȝst [2] jr.f d(w) ʿnḫ wȝs mj Rʿ

[1] Donner l’onguent-mḏt à (son) père Kho[nsou-Rê], seigneur de Thèbes. [2] Puisse-t-il être doué de vie et force comme Rê.

18Pinedjem Ier :

Image

[3] ḥm-nṯr [t]p(y) n Jmn-Rʿ nswt nṯrw [4] nb jr(t) ḫt Pȝy-nḏm mȝʿ-ḫrw [5] sȝ ḥm-nṯr [t]p(y) n Jmn Pȝy-ʿnḫ mȝʿ-ḫrw [6] [sȝ] ʿnḫ nb ḥȝ.f mj Rʿ

[3] Le [pre]mier prophète d’Amon-Rê, roi des dieux, [4] maître de l’accomplissement des rites, Pinedjem, justifié. [5] Fils du [pre]mier prophète d’Amon Piankh, justifié. [6] Toute [protection] et vie autour de lui comme Rê.

19Khonsou :

Image

[7] Ḫnsw m Wȝst Nfr-ḥtp nṯr ʿȝ ḥr(y)-jb [8] Jpt-swt mr mȝʿt ʿnḫ.f jm.s [9] [d].n(.j) n.k nsyt Tȝwy [10] [d.n.j] n.k nḥḥ m ʿḥʿw Rʿ [11] d.n(.j) n.k rn.k mn ḥr mnw.k r-mn pt (ḥr) sḫnwt(.s) [12]ʿnḫ […] … […]

[7] Khonsou dans Thèbes, Nfr-ḥtp, dieu grand qui réside [8] à Karnak, celui qui aime la Maât et dont il vit. [9] (Je) te [donne] la royauté des Deux Terres. [10] [Je] te [donne] l’éternité-nḥḥ en tant que temps de vie de Rê. [11] (Je) fais pour toi que ton nom soit durable sur tes monuments jusqu’au ciel (sur ses) quatre supports. [12] Vie [...] ... [...].

Henouttaouy :

Image

[13] (Dwȝt-Ḥwt-Ḥr-Ḥnwt-Tȝwy)a ʿnḫ.tj [14] wrt ḥswt ḥnwt tȝw ẖry(w) jtn sȝt nswt n(t) [ẖt.f] [15] jr.j sšš(t) n ḥr.k nfr Jmn-Rʿ nṯr nṯrw d.k ʿnḫ ḏd wȝs nb nsy[t] b [...] ... [...]

[13] (Adoratrice d’Hathor, Henouttaouy)|, qu’elle vive ! [14] Grande de faveurs, souveraine des pays qui sont sous le disque solaire, fille royale de [son corps]. [15] Je joue du sistre devant ton beau visage, Amon-Rê, dieu des dieux. Puisses-tu donner toute vie, stabilité et force. La royau[té] […] … […].

a Pour Henouttaouy, épouse de Pinedjem Ier, voir Kitchen 1973, p. 49-52. Sur une scène du mur ouest du passage de la porte du pylône de Khonsou figurant Pinedjem Ier devant la triade thébaine, une représentation de taille réduite de Maâtkarê, fille du premier prophète, mentionne Henouttaouy (The Epigraphic Survey 1981, p. 1-2, pl. 113 = KIU 9200, 27-30). Un claustrum retrouvé à proximité de la chapelle anépigraphe du secteur nord-est de Karnak et conservé depuis 2017 au magasin du Cheikh Labib, montre les cartouches de Henouttaouy et de Maâtkarê (Chevrier 1951, p. 554-555, pl. II2 = KIU 231, 1-2).

b Le signe en lacune est reproduit dans Lepsius 1853, pl. 250 (c).

2.1.6. Deuxième registre est

[fig. 4]

20Présentation à Khonsou thébain des vases contenant probablement l’onguent-mt, d’après la représentation de ces vases dans la scène précédente. Les ouvrages cités en bibliographie n’identifient pas le personnage apportant l’offrande. Malgré la dégradation des colonnes de textes dans la partie supérieure droite de la scène, il est possible de restituer la titulature de Pinedjem Ier, dont la figure est complètement détruite. Derrière Khonsou, il resterait encore de la place pour une divinité féminine, sûrement Hathor de Bnnt, d’après les témoignages parallèles sur la face sud de la porte (cf. 2.1.9, 2.1.10) et ailleurs dans le temple de Khonsou (The Epigraphic Survey 1979, pl. 84, 89).

21Bibliographie

Porter, Moss 1972, p. 228 (12b, III), plan XXI [1].

Schäfer 2007, p. 64, pl. 14, fig. 23.

22Réf. Karnak : KIU 9211, photo CNRS-CFEETK 197598.

Image

Pinedjem Ier :

Image

[1] [ḥm-nṯr tpy n] Jmn-Rʿ nswt nṯrw [2] [...] Pȝy-nḏm mȝʿ-[ḫrw]

[1] [Premier prophète d’]Amon-Rê, roi des dieux. [2] [...] Pinedjem, justi[fié].

Khonsou :

Image

[3] Ḫnsw m Wȝst Nfr-ḥtp [4] bjk nb ȝwt-jb [5] [d.n.j n.k] ḥb(w)-sd n(w) Rʿ [6] [d.n.j n.k] rnpwt Jtm [7] sȝ ʿnḫ ḏd wȝs ḥȝ[.f mj Rʿ]

[3] Khonsou dans Thèbes, Nfr-ḥtp, [4] faucon, maître de joie. [5] [Je te donne] des fêtes-sed de Rê. [6] [Je te donne] les années d’Atoum. [7] Protection, vie, stabilité et force autour [de lui comme Rê].

2.1.7 Troisième registre ouest

[fig. 5]

23Amon-Rê et Mout, en leurs aspects typiquement thébains, reçoivent l’encens et les fleurs de la part de Pinedjem Ier. Au niveau de la gravure et de la paléographie, on distingue deux phases différentes d’exécution du décor. Les blocs anciens correspondant à l’assise inférieure et l’extrémité gauche de la scène cohabitent avec ceux plus tardifs de la partie médiane et supérieure du registre, gravés sous Alexandre le Grand.

24Bibliographie

Porter, Moss 1972, p. 228 (12a, II), plan XXI [1].

Schäfer 2007, p. 64, pl. 13, fig. 22.

Thiers 2010, p. 375, n. 13.

25Réf. Karnak : KIU 9209, photo CNRS-CFEETK 197596.

Image

Titre :

Image

[1] [...] snṯr (?) rnpwt n jt(.f) Jmn-Rʿ nb pt tȝ

[1] [...] l’encensement et (l’offrande) des fleurs-rnpt pour (son) père Amon-Rê, maître du ciel et de la terre.

Pinedjem Ier :

Image

[2] (j)n ḥm-nṯr tp(y) J[mn]-Rʿ nswt nṯrw [3] sḥḏ (?) Wȝst [...] m mnw [4] wr[w...] Pȝ[y]-nḏm mȝʿ-ḫrw [5] sȝ ḥm-nṯr tp(y) n [Jmn-Rʿ] Pȝ[y-ʿ]nḫ mȝʿ-ḫrw [6] sȝ ʿnḫ nb ḥȝ.f mj [Rʿ]

[2] par le premier prophète d’A[mon]-Rê, roi des dieux [3-4], celui qui illumine (?) Thèbes au moyen de grand[s] monuments [...], P[i]nedjem, justifié. [5] Fils du premier prophète d’[Amon-Rê], P[ia]nkh, justifié. [6] Toute protection et vie autour de lui comme [Rê].

Amon-Rê :

Image

Image

[7] Jmn-Rʿ nb nswt Tȝwy ḫnt(y) Jpt-swt [8] ḥr(y)-tp n nṯrw nb(w) [9] d.n(.j) n.k ʿḥʿw n Rʿ [10] d.n(.j) n.k nsy(t) n(t) Jtm m Jwnw [11] tȝw nb(w) ḫȝswt nb(wt) Ḥȝw-nbw(t) m wȝḥ-tp

[7] Amon-Rê, maître des trônes des Deux Terres, qui préside à Karnak, [8] chef de tous les dieux. [9] (Je) te donne le temps de vie de Rê. [10] (Je) te donne la royauté d’Atoum à Héliopolis. [11] Tous les pays, toutes les contrées étrangères et les Ḥȝw-nbw(t) en soumission.

Mout :

img-18.svg

[12] Mwt wrt nb(t) Jšrw ḥnwt nṯrw nbw

[12] Mout, la grande, maîtresse de l’Isherou, souveraine de tous les dieux.

2.1.8 Troisième registre est

[fig. 6]

26Don de l’encens et des fleurs-rnpt à Amon-Rê et Amonet. Les remarques faites pour le document précédent concernant la datation du décor sont également valables ici. La gravure est plus saillante dans les blocs de l’assise supérieure, celle d’en bas étant caractéristique des reliefs décorés sous Pinedjem Ier. Des personnages représentés ne subsistent que la partie inférieure et les couronnes des divinités.

27Bibliographie

Porter, Moss 1972, p. 228 (12b, II), plan XXI [1].

Schäfer 2007, p. 64, pl. 14, fig. 23.

Thiers 2010, p. 375, n. 13.

28Réf. Karnak : KIU 9212, photo CNRS-CFEETK 197599.

Image

Titre :

Image

[1] jrt snṯr rnpwt n jt.f [2] Jmn-Rʿ nb mȝʿt

[1] Accomplir l’encensement et (l’offrande) des fleurs-rnpt pour son père [2] Amon-Rê, seigneur de Maât.

Pinedjem Ier :

Image

[3] (j)n [ḥm]-nṯr [tpy] n [Jmn-Rʿ] [4] [...] ... [...]

[3] par le [premier pro]phète d’[Amon-Rê] [4] [...] ... [...].

Amon-Rê :

Image

[5] Jmn-Rʿ pȝwt(y) Tȝwy nb mȝʿ(t) jt [6] nṯrw [7] d.n(.j) n.k ḳnt r rsy [8] d.n(.j) n.k nḫt r mḥty [9] rn.k mn mj pt ʿḥʿw.k mj [...] a [10] [...] ... [...] wȝs ḥȝ.f

[5] Amon-Rê, le primordial des Deux Terres, seigneur de Maât, père [6] des dieux. [7] (Je) te donne vaillance contre le sud. [8] (Je) te donne force contre le nord. [9] Ton nom est durable comme le ciel, ton temps de vie comme [...] [10] [...] ... [...] force autour de lui.

Amonet :

Image

[11] Jmnt nb(t) pt ḥnwt m Jpt-swt jht [12] wrt ms(t) Rʿ [13] d.s ʿnḫ wȝs [14] d.s ʿnḫ ḏd wȝs nb snb [nb] [15] sȝ ʿnḫ wȝs [...] ... [...]

[11-12] Amonet, maîtresse du ciel, souveraine à Karnak, la grande vache, celle qui met Rê au monde. [13] Puisse-t-elle donner vie et force. [14] Puisse-t-elle donner toute vie, stabilité, force et [toute] santé. [15] Protection, vie, force [...] ... [...].

a Pour une restitution ʿʿw.k mj jtn jm.s, comparer avec KIU 6341, 6. Voir également The Epigraphic Survey 1981, pl. 198A = KIU 8628, 10.

2.1.9 Quatrième registre ouest

[fig. 7]

29Alexandre le Grand accorde une libation à Khonsou et Hathor de Bnnt.

30Bibliographie

Porter, Moss 1972, p. 228 (12a, I), plan XXI [1].

Schäfer 2007, p. 64, pl. 13, fig. 22.

Thiers 2010, p. 375, n. 13.

31Réf. Karnak : KIU 9210, photo CNRS-CFEETK 197597.

Image

Titre :

Image

[1] jr(t) ḳbḥw n jt(.f)

[1] Accomplir une libation pour (son) père.

Le roi :

Image

[2] nṯr nfr nb Tȝwy [3] (Mr(y)-Rʿ-stp.n-Jmn)| [4] sȝ ʿnḫ ḏd wȝs nb ḥȝ(.f) mj Rʿ ḏt

[2] Le dieu parfait, maitre des Deux Terres, [3] (Aimé de Rê, élu d’Amon)|. [4] Toute protection, vie, stabilité et force autour (de lui) comme Rê éternellement.

Khonsou :

Image

[5] Ḫnsw m Wȝst Nfr-ḥtp [6] d.n(.j) n.k ʿḥʿw n Rʿ m [p]t rnpwt n(wt) Jtm

[5] Khonsou dans Thèbes, Nfr-ḥtp. [6] (Je) te donne le temps de vie de Rê dans le [ci]el et les années d’Atoum.

Hathor :

Image

[7] Ḥwt-Ḥr ḥr(yt)-jb Bnnt a 

[7] Hathor, qui réside à Bnnt.

a Pour Bnnt, désignation du temple de Khonsou à Karnak, voir Gauthier 1925, p. 22-23 ; Otto 1952, p. 32-33.

2.1.10 Quatrième registre est

[fig. 8]

32Malgré l’identification de la divinité féminine comme Nephtys dans Porter, Moss 1972, p. 228 (12b, I) et Schäfer 2007, p. 64, c’est bien Hathor de Bnnt qui est représentée derrière Khonsou. Ces dieux sont bénéficiaires d’une table d’offrandes dont les produits liquides sont apportés par le roi sur la scène.

33Bibliographie

Porter, Moss 1972, p. 228 (12b, I), plan XXI [1].

Schäfer 2007, p. 64, pl. 14, fig. 23.

Thiers 2010, p. 375, n. 13.

34Réf. Karnak : KIU 9213, photo CNRS-CFEETK 197600.

Image

Titre :

Image

[1] ḫrp wdḥw n nbw nfr n jt.f Ḫnsw m Wȝst Nfr-ḥtp [2-3] jr.f d(w) ʿnḫ mj Rʿ

[1] Attribuer les tables d’offrandes en or parfait à son père Khonsou dans Thèbes, Nfr-ḥtp. [2-3] Puisse-t-il être doué de vie comme Rê.

Le roi :

Image

[4] nṯr nfr (Mr(y)-Rʿ-stp.n-Jmn)| [5] wȝs ʿnḫ nb ḥȝ.f mj Rʿ

[4] Le dieu parfait (Aimé de Rê, élu d’Amon)|. [5] Toute force et vie autour de lui comme Rê.

Khonsou :

Image

[6] Ḫ[n]sw bjk [7] nb ȝw[t-jb] nṯr (ʿȝ) a[8] d.n(.j) n.k ʿnḫ ḏd wȝs nb r šrt.k nb Tȝwy mry Rʿ

[6] Kho[n]sou, faucon, [7] maître de j[oie], dieu (grand). [8] Je te donne toute vie, stabilité et force pour ton nez, maître des Deux Terres, aimé de Rê.

Hathor :

Image

[9] Ḥwt-Ḥr ḥr(yt)-jb Bnn[t] [10] d(t) ʿnḫ

[9] Hathor, qui réside à Bnn[t], [10] qui donne la vie.

35a La titulature habituelle de Khonsou thébain étant m Wȝst Nfr-ḥtp bjk nb ȝwt-jb nṯr ʿȝ, la variante abrégée bjk nb ȝwt-jb nṯr ʿȝ n’est, à ma connaissance, attestée nulle part ailleurs à Karnak.

2.2. Linteau

2.2.1. Scène extérieure ouest

[fig. 9]

36Scène d’offrande de la laitue, apportée par Alexandre à Amon-Rê ithyphallique et Mout.

37Bibliographie

Porter, Moss 1972, p. 228 (12a-b), plan XXI [1].

Schäfer 2007, p. 63, pl. 12, fig. 20.

Thiers 2010, p. 375, n. 13.

38Réf. Karnak : KIU 9215, photo CNRS-CFEETK 197588.

Image

Titre :

Image

[1] rd(t) ʿbwy n jt.f Jmn-Rʿ jr.f d(w) ʿnḫ

[1] Donner les deux laitues à son père, Amon-Rê. Puisse-t-il être doué de vie.

Le roi :

Image

[2] nswt-bjty nb Tȝwy (Mr(y)-Rʿ-stp.n-Jmn)| [3] sȝ Rʿ nb ḫʿw (Ȝlksjndrs)| [4] d(w) ʿnḫ ḏd wȝs [5] mj Rʿ [6] ḏt [7] ʿnḫ nb ḥȝ.f snb ȝwt-jb nb(t) mj Rʿ ḏt

[2] Le roi de Haute et de Basse Égypte, maître des Deux Terres, (Aimé de Rê, élu d’Amon)|, [3] le fils de Rê, maître des couronnes, (Alexandre)|, [4] doué de vie, stabilité et force [5] comme Rê [6] éternellement. [7] Toute protection et vie autour de lui, toute santé et joie comme Rê éternellement.

Amon-Rê :

Image

[8] Jmn-Rʿ ḫnty jpt.f [9-10] nb pt nswt nṯrw [11] ḥry st wrt [12] mr(y) mj Rʿ [13] ḏd-mdw d.n(.j) n.k ʿnḫ wȝs nb [14] d.n(.j) n.k pḥty nb n ḫpš.k

[8] Amon-Rê, celui qui préside son sanctuaire, [9-10] maître du ciel, roi des dieux, [11] celui qui est sur la grande place, [12] aimé comme Rê. [13] Paroles à dire : (Je) te donne toute vie et force. [14] (Je) te donne toute puissance pour ton bras.

Mout :

Image

[15] Mwt jrt Rʿ nb[t) pt [16] ḥnwt nṯrw [17] ḏd-mdw d.n(.j) n.k snb nb [18] d.n(.j) n.k nḥḥ m nswt Tȝwy

[15] Mout, l’œil de Rê, maîtresse du ciel, [16] souveraine des dieux. [17] Paroles à dire : « (Je) te donne toute santé. [18] (Je) te donne l’éternité-nḥḥ en tant que roi des Deux Terres. »

Behedety :

Image

[19] Bḥdt(y) nb pt

[19] Béhédety, seigneur du ciel.

2.2.2. Scène extérieure est

[fig. 10]

39Les vases contenant l’onguent-mt constituent l’offrande présentée par Alexandre à Amon-Rê ithyphallique et Khonsou.

40Bibliographie

Porter, Moss 1972, p. 228 (12a-b), plan XXI [1].

Lepsius 1854, pl. 5 (d).

Schäfer 2007, p. 63, pl. 12, fig. 21.

Thiers 2010, p. 375, n. 13.

41Réf. Karnak : KIU 9214, photo CNRS-CFEETK 197587.

Image

Titre :

Image

[1] rdt mḏ(t) n jt(.f)

[1] Donner l’onguent-mḏ(t) à (son) père.

Le roi :

Image

[2] nswt-bjty nb Tȝwy (Mr(y)-Rʿ-stp.n-Jmn)| [3] sȝ Rʿ nb ḫʿw (Ȝlksjndrs)| [4] d(w) ʿnḫ wȝs [5] sȝ ʿnḫ wȝs nb ḥȝ.f mj Rʿ ḏt

[2] Le roi de Haute et de Basse Égypte, maître des Deux Terres, (Aimé de Rê, élu d’Amon)|, [3] le fils de Rê, maître des couronnes, (Alexandre)|, [4] doué de vie et force. [5] Toute protection, vie et force autour de lui, comme Rê éternellement.

Amon-Rê :

Image

[6] Jmn-Rʿ kȝ-mwt[.f] ḫnt(y) [7] Jpt-swt [8] nb pt nswt [9] nṯrw [10] ḏd-mdw d.n(.j) n.k [ʿnḫ] wȝs nb [11] d.n(.j) n.k nḫt nb n ḫpš.k mj Rʿ

[6] Amon-Rê, Kamout[ef], celui qui préside [7] à Karnak, [8] maître du ciel, roi [9] des dieux. [10] Paroles à dire : « (Je) te donne toute [vie] et force. [11] (Je) te donne toute force pour ton bras comme Rê. »

Khonsou :

Image

[12] Ḫnsw m Wȝst Nfr-ḥtp [13] bjk nb ȝwt-jb nṯr ʿȝ [14] ḏd-mdw d.n(.j) n.k ȝw[t-jb] a nbt [15] d.n(.j) n.k ḏt m ḥḳȝ ȝwt-jb

[12] Khonsou dans Thèbes, Nfr-ḥtp, [13] faucon, maître de joie, dieu grand. [14] Paroles à dire : « (Je) te donne toute jo[ie]. [15] (Je) te donne l’éternité-ḏt en tant que gouverneur de la joie. »

Behedety :

Image

[16] Bḥdt(y) nb pt

[16] Béhédety, seigneur du ciel.

a Les signes en lacune sont reproduits dans Lepsius 1854, pl. 5 (d).

2.2.3. Scène intérieure ouest

[fig. 11]

42Alexandre apporte l’offrande de Maât à Amon-Rê assis sur son trône.

43Bibliographie

Porter, Moss 1972, p. 228 (12a-b), plan XXI [1].

Schäfer 2007, p. 63-64, pl. 12, fig. 20.

Thiers 2010, p. 375, n. 13.

44Réf. Karnak : KIU 9217, photo CNRS-CFEETK 197590.

Image

Titre :

Image

[1] ḥnḳ mȝʿt n jt.f Jmn-Rʿ

[1] Offrir la Maât à son père Amon-Rê.

Le roi :

Image

[2] nswt-bjty nb Tȝwy (Mr(y)-Rʿ-stp.n-Jmn)| [3] sȝ Rʿ nb ḫʿw (Ȝlksjndrs)| [4] d(w) ʿnḫ wȝs [5] sȝ [...] ʿnḫ nb ḥȝ.f mj Rʿ

[2] Le roi de Haute et de Basse Égypte, maître des Deux Terres, (Aimé de Rê, élu d’Amon)|, [3] le fils de Rê, maître des couronnes, (Alexandre)|, [4] doué de vie et force. [5] Protection [...] et toute vie autour de lui comme Rê.

Amon-Rê :

Image

[6] Jmn-Rʿ nb nswt Tȝwy ḫnt(y) [7] Jpt-swt nb pt nswt nṯrw ḥr(y)-tp [8] psḏt ʿȝt [9] ḏd-mdw d.n(.j) n.k ʿnḫ wȝs nb [10] ḏd-mdw d.n(.j) n.k jȝwt.j st.j

[6] Amon-Rê, maître des trônes des Deux Terres, qui préside [7] à Karnak, maître du ciel, roi des dieux, supérieur [8] de la Grande Ennéade. [9] Paroles à dire : « (Je) te donne toute vie et force. » [10] Paroles à dire : « (Je) te donne ma fonction et mon trône. »

Colonne marginale :

Image

[11] ḏd-mdw d.n(.j) n.k ʿnḫ wȝs nb snb nb ȝwt-jb nb(t) [...] nb ḫȝswt [...] ... [...]

[11] Paroles à dire : « (Je) te donne toute vie et force, toute santé, toute joie, tous [...] les pays étrangers [...] ... [...]. »

Behedety :

Image

[12] Bḥdt(y) nb pt

[12] Béhédety, seigneur du ciel.

2.2.4. Scène intérieure est

[fig. 12]

45Scène identique à la précédente du point de vue du thème et des personnages représentés. De l’ensemble, il ne reste que les assises médiane et supérieure.

46Bibliographie

Porter, Moss 1972, p. 228 [12a-b), plan XXI [1].

Schäfer 2007, p. 63, pl. 12, fig. 21.

Thiers 2010, p. 375, n. 13.

47Réf. Karnak : KIU 9216, photo CNRS-CFEETK 197589.

Image

Le roi :

Image

[1] nswt-bjty nb Tȝwy (Mr(y)-Rʿ-stp.n-Jmn)| [2] sȝ Rʿ nb ḫʿw (Ȝlk[s]jndrs)| [3] d.f ʿnḫ wȝs nb [4] sȝ ʿnḫ wȝs [...] ... [...]

[1] Le roi de Haute et de Basse Égypte, maître des Deux Terres, (Aimé de Rê, élu d’Amon)|, [2] le fils de Rê, maître des couronnes, (Alexandre)|. [3] Puisse-t-il donner toute vie et force. [4] Protection, vie et force [...] ... [...].

Amon-Rê :

Image

[5] Jmn-Rʿ nb nswt Tȝwy ḫnt(y) Jpt-swt [6] nṯr nṯr(y) mr(y)ty ʿnḫ ḥr-nb [7] n mȝȝ.f [8] ḏd-mdw d.n(.j) n.k ʿnḫ wȝs nb [9] ḏd-mdw d.n(.j) n.k snb nb

[5] Amon-Rê, maître des trônes des Deux Terres, qui préside à Karnak, [6] le dieu divin, le bien aimé, tout le monde vit [7] à sa vue. [8] Paroles à dire : « (Je) te donne toute vie et force. » [9] Paroles à dire : « (Je) te donne toute santé. »

Colonne marginale :

Image

[10] ḏd-mdw d.n(.j) n.k ʿnḫ wȝs nb snb nb ȝwt-jb nb(t) [...] ... [...]

[10] Paroles à dire : « (Je) te donne toute vie et force, toute santé, toute joie [...] ... [...]. »

Behedety :

Image

[11] Bḥdt(y) nṯr ʿȝ

[11] Béhédety, dieu grand.

2.3. Tableaux

2.3.1. Premier registre ouest

[fig. 13]

48Seule la partie supérieure de la scène présente encore des restes d’inscriptions. Des personnages représentés, rien n’a été conservé.

49Réf. Karnak : KIU 9255, photo CNRS-CFEETK 197436.

Image

Image

[1] jr mnw [n] [2] jt(.f) Ḫnsw [m] [3] Wȝst Nfr-ḥtp bjk nb ȝw[t]-jb [4] [...] [5] [...] ... [...] [6] nb jr(t) ḫt [...] ... [...]

[1] Celui qui fait un monument [pour] [2] (son) père Khonsou [dans] [3] Thèbes, Nfr-ḥtp, faucon, maître de jo[i]e [4] [...] [5] [...] ... [...] [6] maître de l’accomplissement des rites [...] ... [...].

2.3.2. Premier registre est : détruit

2.3.3. Deuxième registre ouest

[fig. 14]

50Offrande de nourriture à Amon-Rê de la part d’Alexandre.

51Bibliographie

Schäfer 2007, p. 64, pl. 16, fig. 25.

52Réf. Karnak : KIU 9256, photo CNRS-CFEETK 197437.

Image

Le roi :

Image

[1] smȝ(wy) mnw pn jrt.n [2] nṯr nfr nb Tȝwy nb jr(t) ḫt [3] nb ḫʿw (Ȝlksjndrs)| [4] [...] ʿnḫ nb ḥȝ.f mj Rʿ

53[1] Restaurer ce monument est ce qu’a fait [2] le dieu parfait, maître des Deux Terres, maître de l’accomplissement des rites, [3] maître des couronnes, (Alexandre)| [4] […] toute vie autour de lui comme .

Amon-Rê :

Image

[5] Jmn-Rʿ nswt nṯrw [6] nb pt ḥḳȝ Wȝst [7] d.f ʿḥʿw n [Rʿ] rnpwt n(wt) Jtm [8] ḏd-mdw d[.n.j n].k aʿnḫ wȝs nb [9] d.n(.j) n.k [...] ... [...]

[5] Amon-Rê, roi des dieux, [6] maître du ciel, gouverneur de Thèbes. [7] Puisse-t-il donner le temps de vie de [Rê], les années d’Atoum. [8] Paroles à dire : « [Je t]e donne toute vie et force. [9] (Je) te donne […] … […]. »

a Les deux signes du n ne sont représentés que par un simple rectangle allongé.

2.3.4. Deuxième registre est : détruit

2.3.5. Troisième registre ouest

[fig. 15]

54Alexandre présente un collier à la déesse Mout.

55Bibliographie

Porter, Moss 1972, p. 228 (c, II), plan XXI [1].

Lepsius 1854, pl. 5 (c).

Schäfer 2007, p. 64, pl. 15, fig. 24.

56Réf. Karnak : KIU 9257, photo CNRS-CFEETK 197438.

Image

Le roi :

Image

[1] nṯr nfr nb Tȝwy nb jr(t) ḫt [2] (Ȝlksjndrs)| [3] d(w) ʿnḫ wȝs mj Rʿ [4] sȝ ʿnḫ wȝs nb ḥȝ.f mj Rʿ ḏt

[1] Le dieu parfait, maître des Deux Terres, maître de l’accomplissement des rites, [2] (Alexandre)|. [3] Doué de vie et force comme Rê. [4] Toute protection, vie et force autour de lui comme Rê éternellement.

Mout :

Image

[5] Mwt [wrt] nb(t) pt [6] ḥnwt nṯrw nbw [7] ḏd-mdw d[.n.j n].k s[n]b anb [8] d.n(.j) n.k ḏt ḥr st Ḥr

[5] Mout, [la grande], maîtresse du ciel, [6], souveraine de tous les dieux. [7] Paroles à dire : « [Je t]e donne toute sa[n]té. [8] (Je) te donne l’éternité-ḏt sur le trône d’Horus. »

a Trois signes du n sur cette colonne de texte ne sont représentés que par un simple rectangle allongé.

2.3.6. Troisième registre est

[fig. 16]

57Scène fragmentaire figurant Pinedjem Ier apportant le collier- à une divinité féminine dont la figure n’est pas conservée, mais qu’il faudrait attribuer à Mout d’après le parallélisme avec la scène symétrique du côté ouest. En ce qui concerne la gravure des signes, les colonnes de textes sur la partie supérieure droite du registre montrent deux styles bien différenciés, le bloc central appartenant aux travaux de Pinedjem Ier et celui de l’extrême droit au décor de l’époque d’Alexandre.

58Réf. Karnak : KIU 9259, photo CNRS-CFEETK 197441.

Image

Titre :

Image

[1] rdt mȝḥ n kȝ [2] n [...]

[1] Donner le collier-mȝḥ au ka [2] de [...].

Le roi :

Image

[3] (j)n sȝ.s mr(y).s ḥm-nṯr tp(y) n [4] Jmn-Rʿ nswt nṯrw nb jr(t) ḫt [5] Pȝ(y)-nḏm (mȝʿ)-ḫrw sȝ ḥm-nṯr tp(y) n [6] Jmn-Rʿ nswt nṯrw Pȝ(y)-ʿnḫ mȝʿ-ḫrw [7] sȝ ʿnḫ ḏd wȝs nb snb nb [ḥȝ.f] mj Rʿ

[3] par son fils qu’elle aime, le premier prophète [4] d’Amon-Rê, roi des dieux, maître de l'accomplissement des rites, [5] Pinedjem, (just)ifié, fils du premier prophète [6] d’Amon-Rê, roi des dieux, Piankh, justifié. [7] Toute protection, vie, stabilité, force et toute santé [autour de lui] comme Rê.

2.3.7. Quatrième registre ouest

[fig. 17]

59Offrande de fleurs apportée par Alexandre à Khonsou thébain.

60Bibliographie

Porter, Moss 1972, p. 228 (c, I), plan XXI [1].

Lepsius 1854, pl. 5 (b).

Schäfer 2007, p. 64, pl. 15, fig. 24.

61Réf. Karnak : KIU 9258, photo CNRS-CFEETK 197439.

Image

Le roi :

Image

[1] nṯr nfr (Mr(y)-Rʿ-stp.n-Jmn)| [2] sȝ ʿnḫ ḏd wȝs nb ḥȝ.f mj Rʿ ḏt

[1] Le dieu parfait, (Aimé de Rê, élu d’Amon)|. [2] Toute protection, vie, stabilité et force autour de lui comme Rê éternellement.

Khonsou :

Image

[3] Ḫnsw m Wȝst [4] Nfr-ḥtp nṯr ʿȝ [5] d.n(.j) n.k ȝwt-jb nb(t) ḫr.j

[3] Khonsou dans Thèbes, [4] Nfr-ḥtp, dieu grand. [5] (Je) te donne toute joie auprès de moi.

2.3.8. Quatrième registre est

[fig. 18]

62Offrande de fleurs de la part d’Alexandre à Khonsou, dont la figure n’est que partiellement visible.

63Réf. Karnak : KIU 9260, photo CNRS-CFEETK 197442.

Image

Le roi :

Image

[1] nṯr nfr (Mr(y)-Rʿ-stp[.n]-Jmn)| a[2] sȝ ʿnḫ wȝs nb ḥȝ.f mj Rʿ ḏt

[1] Le dieu parfait, (Aimé de Rê, élu d’Amon)|. [2] Toute protection, vie et force autour de lui comme Rê éternellement.

Khonsou :

Image

[3] Ḫnsw m Wȝst Nfr-ḥtp [4] d.n(.j) n.k ȝwt-jb nb(t) ḫr.j

[3] Khonsou dans Thèbes, Nfr-ḥtp. [4] (Je) te donne toute joie auprès de moi.

a Le signe n du cartouche royal est représenté par un simple rectangle allongé.

2.4. Soffite

[fig. 19]

64Réf. Karnak : KIU 9261, photo CNRS-CFEETK 197443

Image

[1] Bḥdt(y) nṯr ʿȝ sȝb šwt [p]r [...] ... [...]

[1] Behedety, dieu grand, au plumage bigarré, qui [so]rt [...] ... [...].

Élévation de la face sud de la porte renvoyant au texte et aux photographies.

Élévation de la face sud de la porte renvoyant au texte et aux photographies.

Dessin Fl. Pirou

Fig. 1. Montants, Soubassement ouest.

Fig. 1. Montants, Soubassement ouest.

© CNRS-CFEETK 197591/Ch. Wolff

Fig. 2. Montants, Premier registre ouest.

Fig. 2. Montants, Premier registre ouest.

© CNRS-CFEETK 197595/Ch. Wolff

Fig. 3. Montants, Deuxième registre ouest.

Fig. 3. Montants, Deuxième registre ouest.

© CNRS-CFEETK 197592/Ch. Wolff

Fig. 4. Montants, Deuxième registre est.

Fig. 4. Montants, Deuxième registre est.

© CNRS-CFEETK 197598/Ch. Wolff

Fig. 5. Montants,Troisième registre ouest.

Fig. 5. Montants,Troisième registre ouest.

© CNRS-CFEETK 197596/Ch. Wolff

Fig. 6. Montants,Troisième registre est.

Fig. 6. Montants,Troisième registre est.

© CNRS-CFEETK 197599/Ch. Wolff

Fig. 7. Montants, Quatrième registre ouest.

Fig. 7. Montants, Quatrième registre ouest.

© CNRS-CFEETK 197597/Ch. Wolff

Fig. 8. Montants, Quatrième registre est.

Fig. 8. Montants, Quatrième registre est.

© CNRS-CFEETK 197600/Ch. Wolff

Fig. 9. Linteau, Scène extérieure ouest.

Fig. 9. Linteau, Scène extérieure ouest.

© CNRS-CFEETK 197588/Ch. Wolff

Fig. 10. Linteau, Scène extérieure est.

Fig. 10. Linteau, Scène extérieure est.

photo © CNRS-CFEETK 197587/Ch. Wolff

Fig. 11. Linteau, Scène intérieure ouest.

Fig. 11. Linteau, Scène intérieure ouest.

© CNRS-CFEETK 197590/Ch. Wolff

Fig. 12. Linteau, Scène intérieure est.

Fig. 12. Linteau, Scène intérieure est.

© CNRS-CFEETK 197589/Ch. Wolff

Fig. 13. Tableaux, Premier registre ouest.

Fig. 13. Tableaux, Premier registre ouest.

© CNRS-CFEETK 197436/Ch. Wolff.

Fig. 14. Tableaux, Deuxième registre ouest.

Fig. 14. Tableaux, Deuxième registre ouest.

© CNRS-CFEETK 197437/Ch. Wolff

Fig. 15. Tableaux, Troisième registre ouest.

Fig. 15. Tableaux, Troisième registre ouest.

© CNRS-CFEETK 197438/Ch. Wolff

Fig. 16. Tableaux, Troisième registre est.

Fig. 16. Tableaux, Troisième registre est.

© CNRS-CFEETK 197441/Ch. Wolff

Fig. 17. Tableaux, Quatrième registre ouest.

Fig. 17. Tableaux, Quatrième registre ouest.

© CNRS-CFEETK 197439/Ch. Wolff

Fig. 18. Tableaux, Quatrième registre est.

Fig. 18. Tableaux, Quatrième registre est.

© CNRS-CFEETK 197442/Ch. Wolff

Fig. 19. Soffite.

Fig. 19. Soffite.

© CNRS-CFEETK 197443/Ch. Wolff

Fig. 20. Porte sud du pylône, Temple de Khonsou.

Fig. 20. Porte sud du pylône, Temple de Khonsou.

© CNRS-CFEETK 201367/E. Saubestre

Haut de page

Bibliographie

Bonhême 1987
M.-A. Bonhême, Les noms royaux dans l’Égypte de la Troisième Période intermédiaire, BdE 98, Le Caire, 1987.

Bosch-Puche 2013
F. Bosch-Puche, « The Egyptian Royal Titulatury of Alexander the Great, I : Horus, Two Ladies, Golden Horus, and Throne Names », JEA 99, 2013, p. 131-154.

Bosch-Puche 2014
F. Bosch-Puche, « The Egyptian Royal Titulatury of Alexander the Great, II : Personal Name, Empty Cartouches, Final Remarks, and Appendix », JEA 100, 2014, p. 89-109.

Bresciani 1993
E. Bresciani, L’Antico Egitto di Ippolito Rosellini : nelle tavole dai « Monumenti dell’Egitto e della Nubia », Novare, 1993.

Budde 2011
D. Budde, Das Götterkind im Tempel, in der Stadt und im Weltgebäude : eine Studie zu drei Kultobjekten der Hathor von Dendera und zur Theologie der Kindgötter im griechisch-römischen Ägypten, MÄS 55, Mayence, 2011.

Champollion 1844
J.-F. Champollion, Monuments de l’Égypte et de la Nubie. Notices descriptives conformes aux manuscrits autographes rédigés sur les lieux par Champollion le Jeune II, Paris, 1844.

Champollion 1845
J.-F. Champollion, Monuments de l’Égypte et de la Nubie III, Paris, 1845.

Chevrier 1951
H. Chevrier, « Rapport sur les travaux de Karnak 1950-1951 », ASAE 51, 1951, p. 549-572.

Clère 1961
P. Clère, La porte d’Evergète à Karnak, MIFAO 84, Le Caire, 1961.

Defossez 1985
M. Defossez, « Les laitues de Min », SAK 12, 1985, p. 1-4.

Gauthier 1925
H. Gauthier, Dictionnaire des noms géographiques contenus dans les textes hiéroglyphiques II, Le Caire, 1925.

Gauthier 1931
H. Gauthier, Les fêtes du dieu Min, RAPH 2, Le Caire, 1931.

Jacquet-Gordon 2004
H.K. Jacquet-Gordon, The Temple of Khonsu III. The Graffiti on the Khonsu Temple Roof at Karnak. A Manifestation of Personal Piety, OIP 123, Chicago, 2004.

Jansen-Winkeln 2007
K. Jansen-Winkeln, Inschriften der Spätzeit. Teil I : Die 21. Dynastie, Wiesbaden, 2007.

Johnson 2009
W.R. Johnson, « Epigraphic Survey » in The Oriental Institute, University of Chicago, The Oriental Institute 2008-2009 Annual Report, rapport d’activité, Chicago, 2009, p. 48-60, livre en ligne sur Oriental Institute Annual Reports, https://oi.uchicago.edu/about/annual-reports/oriental-institute-2008-2009-annual-report, consulté le 26 mars 2019.

Johnson 2010
W.R. Johnson, « Epigraphic Survey » in The Oriental Institute, University of Chicago, The Oriental Institute 2009-2010 Annual Report, rapport d’activité, Chicago, 2010, p. 29-39, livre en ligne sur Oriental Institute Annual Reports, https://oi.uchicago.edu/about/annual-reports/oriental-institute-2009-2010-annual-report, consulté le 26 mars 2019.

Johnson 2011
W.R. Johnson, « Epigraphic Survey » in The Oriental Institute, University of Chicago, The Oriental Institute 2010-2011 Annual Report, rapport d’activité, Chicago, 2011, p. 39-50, livre en ligne sur Oriental Institute Annual Reports, https://oi.uchicago.edu/about/annual-reports/oriental-institute-2010-2011-annual-report, consulté le 26 mars 2019.

Johnson 2012
W.R. Johnson, « Epigraphic Survey » in The Oriental Institute, University of Chicago, The Oriental Institute 2011-2012 Annual Report, rapport d’activité, Chicago, 2012, p. 38-49, livre en ligne sur Oriental Institute Annual Reports, https://oi.uchicago.edu/about/annual-reports/oriental-institute-2011-2012-annual-report, consulté le 26 mars 2019.

Johnson 2013
W.R. Johnson, « Epigraphic Survey » in The Oriental Institute, University of Chicago, The Oriental Institute 2012-2013 Annual Report, rapport d’activité, Chicago, 2013, p. 40-54, livre en ligne sur Oriental Institute Annual Reports, https://oi.uchicago.edu/about/annual-reports/oriental-institute-2012-2013-annual-report, consulté le 26 mars 2019.

Johnson 2014
W.R. Johnson, « Epigraphic Survey » in The Oriental Institute, University of Chicago, The Oriental Institute 2013-2014 Annual Report, rapport d’activité, Chicago, 2014, p. 50-66, livre en ligne sur Oriental Institute Annual Reports, https://oi.uchicago.edu/about/annual-reports/oriental-institute-2013-2014-annual-report, consulté le 26 mars 2019.

Johnson 2015
W.R. Johnson, « Epigraphic Survey » in The Oriental Institute, University of Chicago, The Oriental Institute 2014-2015 Annual Report, rapport d’activité, Chicago, 2015, p. 52-73, livre en ligne sur Oriental Institute Annual Reports, https://oi.uchicago.edu/about/annual-reports/oriental-institute-2014-2015-annual-report, consulté le 26 mars 2019.

Kitchen 1973
K.A. Kitchen, The Third Intermediate Period in Egypt 1100-650 B.C., Warminster, 1973.

Laroche-Traunecker 1998
F. Laroche-Traunecker, « Les restaurations et transformations d’époque gréco-romaine du temple de Khonsou à Karnak » in W. Clarysse, A. Schoors, H. Willems (éd.), Egyptian Religion. The Last Thousand Years: Studies Dedicated to the Memory of Jan Quaegebeur, OLA 85, Louvain, 1998, p. 903-916.

Laroche, Traunecker 1980
F. Laroche, C. Traunecker, « La chapelle adossée au temple de Khonsou », CahKarn 6, 1980, p. 167-196.

Lepsius 1853
C.R. Lepsius, Denkmäler aus Aegypten und Aethiopien VIII. Abt. 3 : Denkmäler des Neuen Reichs, Berlin, 1853.

Lepsius 1854
C.R. Lepsius, Denkmäler aus Aegypten und Aethiopien IX. Abt. 4 : Denkmäler aus der Zeit der griechischen und römischen Herrschaft, Berlin, 1854.

Lepsius 1900
C.R. Lepsius, Denkmäler aus Aegypten und Aethiopien. Text : Dritter Band. Theben, Leipzig, 1900.

Martinez 1989
P. Martinez, « À propos du sanctuaire d’Alexandre à Karnak : Réflexions sur la politique architecturale et religieuse des premiers souverains lagides », BSEG 13, 1989, p. 107-116.

Mendel 2003
D. Mendel, Die kosmogonischen Inschriften in der Barkenkapelle des Chonstempel von Karnak, MRE 9, Bruxelles, 2003.

Nelson 1941
H.H. Nelson, Key Plans showing Locations of Theban Temple Decoration, OIP 56, Chicago, 1941.

Nelson 1981
H.H. Nelson, The Great Hypostyle Hall at Karnak, OIP 106, Chicago, 1981.

Otto 1952
E. Otto, Topographie des thebanischen Gaues, UGAÄ 16, Berlin, 1952.

Porter, Moss 1972
B. Porter, R.L.B. Moss, Topographical Bibliography of Ancient Egyptian Hieroglyphic Texts, Reliefs, and Paintings. 2. Theban Temples, Oxford, 1972.

Römer 1994
M. Römer, Gottes- und Priesterherrschaft in Ägypten am Ende des Neuen Reiches : Ein religionsgeschichtliches Phänomen und seine sozialen Grundlagen, ÄAT 21, Wiesbaden, 1994.

Schäfer 2007
D. Schäfer, « Alexander der Große – Pharao und Priester » in S. Pfeiffer (éd.), Ägypten unter fremden Herrschern zwischen persischer Satrapie und römischer Provinz, Oikumene 3, Francfort-sur-le-Main, 2007, p. 54-74.

The Epigraphic Survey 1979
The Epigraphic Survey, The Temple of Khonsu I. Scenes of King Herihor in the Court, OIP 100, Chicago, 1979.

The Epigraphic Survey 1981
The Epigraphic Survey, The Temple of Khonsu II. Scenes and Inscriptions in the Court and the First Hypostyle Hall, OIP 103, Chicago, 1981.

Thiers 2010
C. Thiers, « Membra Disiecta Ptolemaica (I) », CahKarn 13, 2010, p. 373-399.

Thiers 2013
C. Thiers, « Membra Disiecta Ptolemaica (II) », CahKarn 14, 2013, p. 467-491.

Thijs 2007
A. Thijs, « The Scenes of the High Priest Pinuzem in the Temple of Khonsu », ZÄS 134, 2007, p. 50-63.

Traunecker 1982
C. Traunecker, « Un exemple de rite de substitution : une stèle de Nectanebo Ier », CahKarn 7, 1982, p. 339-353.

Traunecker 1985
C. Traunecker, « La chapelle de Khonsou du mur d’enceinte et les travaux d’Alexandre », CahKarn 8, 1985, p. 347-354.

Traunecker 1987
C. Traunecker, « Les temples hauts de Basse Époque : un aspect du fonctionnement économique des temples », RdE 38, 1987, p. 147-161.

Haut de page

Notes

1  The Epigraphic Survey 1979 ; The Epigraphic Survey 1981 ; Jacquet-Gordon 2004. Dans ce bref aperçu je ne me tiens qu’aux éditions des textes, sans citer les nombreuses études qui leur ont été consacrées.

2 Clère 1961.

3 Laroche, Traunecker 1980. Pour l’étude de quelques fragments de blocs conservés dans le secteur nord-ouest de Karnak et appartenant probablement à la chapelle adossée de Khonsou, cf. Thiers 2013, p. 485-490.

4 Mendel 2003.

5 The Epigraphic Survey 1981, pl. 112-125, 148, 150.

6 Ces dernières années, les travaux de l’Epigraphic Survey, en collaboration avec l’American Research Center in Egypt (ARCE), se sont concentrés fondamentalement sur l’étude des blocs de remplois attestés dans les dallages et les fondations de la cour, la salle hypostyle et quelques-unes des chapelles latérales du temple. Parallèlement, la restauration de ces secteurs a été entreprise. Pour la description de ces travaux depuis 2008, voir les rapports annuels de l’Oriental Institute, accessibles en ligne sur https://oi.uchicago.edu/about/annual-reports/oriental-institute-annual-reports, consulté le 26 mars 2019 : Johnson 2009, p. 48-49 ; Johnson 2010, p. 29-30 ; Johnson 2011, p. 42-44 ; Johnson 2012, p. 44-45 ; Johnson 2013, p. 45-46 ; Johnson 2014, p. 60-62 ; Johnson 2015, p. 67-68.

7 Champollion 1845, pl. 280 (1), 281 (1) ; Champollion 1844, p. 214 ; Lepsius 1900, p. 56 ; Lepsius 1853, pl. 250 (c) ; Lepsius 1854, pl. 5 (b, c, d).

8 Schäfer 2007, notamment p. 63-64, pl. 12-16.

9 Nelson 1941, pl. XVII, fig. 5.

10 Seul le second registre du mur ouest du passage de la porte présente encore des couleurs (The Epigraphic Survey 1981, pl. 114A = KIU 9198).

11 Sur les prérogatives royales que s’octroie Pinedjem Ier sur les monuments thébains et l’évolution de sa titulature, révélant sa progressive ascension du statut de grand prêtre d’Amon au pouvoir pharaonique, cf. Bonhême 1987, p. 38-51 ; Römer 1994, p. 59-62.

12 Les témoignages des scènes des tableaux ouest et est du passage de la face sud de la porte du pylône du temple de Khonsou à Karnak seraient à ajouter au dossier d’attestations du protocole d’Alexandre sur les monuments égyptiens compilé par Bosch-Puche 2013, p. 145-148 ; Bosch-Puche 2014, p. 105-109.

13 Pour la coiffe-bḫnt et ses variantes iconographiques, cf. Budde 2011, p. 319-322.

14 Voir Edfou II, 244, 4-15 et II, 256,14-257, 8 ; Edfou II, 246, 8-17 et II, 262, 5-16.

15 À ce propos, cf. Defossez 1985 ; Gauthier 1931, p. 166-167.

16 Pour Amon-Rê kȝ-mwt.f et Min/Min-Rê kȝ-mwt.f comme bénéficiaires de l’offrande de la laitue, voir Dend. XI, 30, 6 – 31, 2 ; Edfou IV, 297,13 – 298, 13 ; Edfou VII, 115, 16 – 116, 15 ; KO II, 546 ; Nelson 1981, pl. 214 = KIU 880.

17 Pour les scènes de la face nord et du passage de la porte au nom de Pinedjem Ier, cf. The Epigraphic Survey 1981, pl. 113-114, 117A-125A = KIU 9176, 9180-9189, 9198-9200. Certains détails de gravure dans quelques scènes de la face nord de la porte et de ses parties adjacentes pourraient témoigner de l’usurpation par Pinedjem Ier du décor gravé sous Hérihor. Voir à ce propos The Epigraphic Survey 1981, pl. 123-125B = KIU 9138-9140, 9184 et Römer 1994, p. 119-123 (§ 97-101). Contre cette analyse, cf. Thijs 2007, p. 52-53.

18 Laroche-Traunecker 1998, p. 907-909. Le soubassement du mur ouest du passage de la porte témoigne également de l’activité de bâtisseur de ce roi dans le temple de Khonsou : un défilé de génies de fécondité très fragmentaire montre à deux reprises le cartouche royal d’Alexandre (The Epigraphic Survey 1981, pl. 112 = KIU 9193-9194).

19 À ce propos, la titulature du grand prêtre reproduite sur ces blocs montre clairement la cohabitation des deux types de gravure.

20 En novembre 2018, j’ai pu accéder au passage aménagé au-dessus de la porte du pylône, qui relie les deux môles, pour vérifier cette information signalée par Laroche-Traunecker 1998, p. 909, n. 19. Pour cela, je remercie vivement Mostafa el-Saghir, directeur général des temples de Karnak.

21 Aux données apportées, il faudrait encore ajouter trois scènes sur le linteau de la face nord de la porte figurant Ptolémée II Philadelphe, accompagné à une occasion de son épouse Arsinoé II (The Epigraphic Survey 1981, pl. 115-116 = KIU 9177-9179). La titulature de ce pharaon est également partiellement reproduite sur le soffite nord du passage (The Epigraphic Survey 1981, pl. 150 = KIU 9204). Les noms de Pinedjem Ier et Philadelphe décorent la corniche nord de la porte (The Epigraphic Survey 1981, pl. 148A = KIU 9175). Pour les travaux macédoniens et ptolémaïques dans le secteur sud-ouest de Karnak, il suffirait de signaler leur intervention dans le temple d’Opet, le « temple haut » ou la chapelle de Khonsou du mur d’enceinte. À ce propos, cf. Traunecker 1982 ; Traunecker 1985 ; Traunecker 1987.

22 Parmi les nombreux exemples de cette pratique attestés à Karnak, signalons quelques scènes de la porte du IVe pylône (KIU 1209-1210, 1219) ou du sanctuaire d’Alexandre dans le secteur sud-est de l’Akhmenou (KIU 5709, 5383, 5694). Une monographie consacrée au décor de ce dernier édifice par Daniela Mendel et Alexa Rickert est en cours de préparation. Cf. également Schäfer 2007, p. 60-61, et Martinez 1989.

Haut de page

Table des illustrations

Titre Élévation de la face sud de la porte renvoyant au texte et aux photographies.
Crédits Dessin Fl. Pirou
URL http://journals.openedition.org/bifao/docannexe/image/3842/img-75.jpg
Fichier image/jpeg, 262k
Titre Fig. 1. Montants, Soubassement ouest.
Crédits © CNRS-CFEETK 197591/Ch. Wolff
URL http://journals.openedition.org/bifao/docannexe/image/3842/img-76.jpg
Fichier image/jpeg, 1,0M
Titre Fig. 2. Montants, Premier registre ouest.
Crédits © CNRS-CFEETK 197595/Ch. Wolff
URL http://journals.openedition.org/bifao/docannexe/image/3842/img-77.jpg
Fichier image/jpeg, 1,8M
Titre Fig. 3. Montants, Deuxième registre ouest.
Crédits © CNRS-CFEETK 197592/Ch. Wolff
URL http://journals.openedition.org/bifao/docannexe/image/3842/img-78.jpg
Fichier image/jpeg, 1,2M
Titre Fig. 4. Montants, Deuxième registre est.
Crédits © CNRS-CFEETK 197598/Ch. Wolff
URL http://journals.openedition.org/bifao/docannexe/image/3842/img-79.jpg
Fichier image/jpeg, 2,0M
Titre Fig. 5. Montants,Troisième registre ouest.
Crédits © CNRS-CFEETK 197596/Ch. Wolff
URL http://journals.openedition.org/bifao/docannexe/image/3842/img-80.jpg
Fichier image/jpeg, 1,6M
Titre Fig. 6. Montants,Troisième registre est.
Crédits © CNRS-CFEETK 197599/Ch. Wolff
URL http://journals.openedition.org/bifao/docannexe/image/3842/img-81.jpg
Fichier image/jpeg, 1,8M
Titre Fig. 7. Montants, Quatrième registre ouest.
Crédits © CNRS-CFEETK 197597/Ch. Wolff
URL http://journals.openedition.org/bifao/docannexe/image/3842/img-82.jpg
Fichier image/jpeg, 997k
Titre Fig. 8. Montants, Quatrième registre est.
Crédits © CNRS-CFEETK 197600/Ch. Wolff
URL http://journals.openedition.org/bifao/docannexe/image/3842/img-83.jpg
Fichier image/jpeg, 1,4M
Titre Fig. 9. Linteau, Scène extérieure ouest.
Crédits © CNRS-CFEETK 197588/Ch. Wolff
URL http://journals.openedition.org/bifao/docannexe/image/3842/img-84.jpg
Fichier image/jpeg, 1,0M
Titre Fig. 10. Linteau, Scène extérieure est.
Crédits photo © CNRS-CFEETK 197587/Ch. Wolff
URL http://journals.openedition.org/bifao/docannexe/image/3842/img-85.jpg
Fichier image/jpeg, 1,1M
Titre Fig. 11. Linteau, Scène intérieure ouest.
Crédits © CNRS-CFEETK 197590/Ch. Wolff
URL http://journals.openedition.org/bifao/docannexe/image/3842/img-86.jpg
Fichier image/jpeg, 1,3M
Titre Fig. 12. Linteau, Scène intérieure est.
Crédits © CNRS-CFEETK 197589/Ch. Wolff
URL http://journals.openedition.org/bifao/docannexe/image/3842/img-87.jpg
Fichier image/jpeg, 1,4M
Titre Fig. 13. Tableaux, Premier registre ouest.
Crédits © CNRS-CFEETK 197436/Ch. Wolff.
URL http://journals.openedition.org/bifao/docannexe/image/3842/img-88.jpg
Fichier image/jpeg, 1,3M
Titre Fig. 14. Tableaux, Deuxième registre ouest.
Crédits © CNRS-CFEETK 197437/Ch. Wolff
URL http://journals.openedition.org/bifao/docannexe/image/3842/img-89.jpg
Fichier image/jpeg, 1,7M
Titre Fig. 15. Tableaux, Troisième registre ouest.
Crédits © CNRS-CFEETK 197438/Ch. Wolff
URL http://journals.openedition.org/bifao/docannexe/image/3842/img-90.jpg
Fichier image/jpeg, 1,7M
Titre Fig. 16. Tableaux, Troisième registre est.
Crédits © CNRS-CFEETK 197441/Ch. Wolff
URL http://journals.openedition.org/bifao/docannexe/image/3842/img-91.jpg
Fichier image/jpeg, 1,9M
Titre Fig. 17. Tableaux, Quatrième registre ouest.
Crédits © CNRS-CFEETK 197439/Ch. Wolff
URL http://journals.openedition.org/bifao/docannexe/image/3842/img-92.jpg
Fichier image/jpeg, 1,8M
Titre Fig. 18. Tableaux, Quatrième registre est.
Crédits © CNRS-CFEETK 197442/Ch. Wolff
URL http://journals.openedition.org/bifao/docannexe/image/3842/img-93.jpg
Fichier image/jpeg, 1,5M
Titre Fig. 19. Soffite.
Crédits © CNRS-CFEETK 197443/Ch. Wolff
URL http://journals.openedition.org/bifao/docannexe/image/3842/img-94.jpg
Fichier image/jpeg, 1,8M
Titre Fig. 20. Porte sud du pylône, Temple de Khonsou.
Crédits © CNRS-CFEETK 201367/E. Saubestre
URL http://journals.openedition.org/bifao/docannexe/image/3842/img-95.jpg
Fichier image/jpeg, 830k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Abraham Ignacio Fernández Pichel, « La porte sud du pylône du temple de Khonsou à Karnak »Bulletin de l’Institut français d’archéologie orientale (BIFAO), 119 | 2019, 125-160.

Référence électronique

Abraham Ignacio Fernández Pichel, « La porte sud du pylône du temple de Khonsou à Karnak »Bulletin de l’Institut français d’archéologie orientale (BIFAO) [En ligne], 119 | 2019, mis en ligne le 07 mai 2020, consulté le 26 septembre 2020. URL : http://journals.openedition.org/bifao/3842 ; DOI : https://doi.org/10.4000/bifao.3842

Haut de page

Auteur

Abraham Ignacio Fernández Pichel

Docteur en égyptologie de l’université de TübingenIngénieur de recherche CNRS, USR 3172 – CFEETK/UMR 5140 – Équipe ENiM – Programme « Investissement d’Avenir » ANR-11-LABX-0032-01 LabEx Archimede

Haut de page

Droits d’auteur

Bulletin de l’Institut français d'archéologie orientale (BIFAO)

Haut de page
  • Logo Institut français d'archéologie orientale
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search