Navigation – Plan du site

AccueilNuméros121

121 | 2021
Varia

Le Bulletin de l’Institut français d’archéologie orientale (BIFAO) couvre l’ensemble des champs de l’égyptologie depuis sa première publication en 1901. Les études qui y paraissent, dont l’aire chronologique s’étend de l’Égypte prédynastique jusqu’à l’époque byzantine, illustrent l’état des recherches actuelles dans les domaines de l’archéologie, l’épigraphie, la lexicographie, l’iconographie, la religion et la philologie.

Parmi les 14 contributions que regroupe le BIFAO 121, on signalera le rapport préliminaire des travaux archéologiques conduits par l’université de Tübingen à Athribis, qui ont conduit à la découverte, dans une zone de dépotoir, de milliers de textes en démotique, grec, hiérolyphes, hiératique, copte et arabe ; une étude complète des cercueils noirs à décor jaune du Nouvel Empire, redécouverts dans les magasins de Deir el-Médina ; la traduction, assortie d’un commentaire détaillé, des P.Tor.Botti 34 A, 34 B+C, 35, 36 et 40 ; une étude sur le Livre des Douze Cavernes dans la tombe de Pétorisis, et une autre sur le sens des mots qbḥw et qbḥw nṯrw dans le Livre de Nout. Un essai de synthèse sur l’évolution du jeu de senet au cours du Ier millénaire est également proposé à partir d’un plateau de jeu biface inédit, et un naos cintré, lui aussi inédit, vient enrichir le corpus documentaire concernant le prince Khâemouaset, en apportant des informations nouvelles sur sa carrière. Deux études portent spécifiquement sur la pierre : l’une sur l’usage du calcaire memphite dans l’architecture du temple de Médamoud, l’autre sur les outils lithiques utilisés pour travailler la pierre, en particulier la calcite, aux hautes époques (Ancien et Moyen Empire).

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search