Navigation – Plan du site

AccueilLes journées de la SAP35(S)Résumés des journées 2023Présence de la syphilis dans l’en...

Résumés des journées 2023

Présence de la syphilis dans l’enclos du Temple (Paris, XIIe-XIVe et XVe-XVIIIe siècles)

Presence of treponematosis in the Templar district of Paris (12th-14th/15th-18th centuries)
Yann Ardagna, Avril Meffray, Elodie Wermuth, Philippe Biagini et Isabelle Caillot

Texte intégral

1Au cours de réhabilitation de la halle du Carreau du Temple, une opération de fouille a été menée en 2011 par le bureau d’étude EVEHA et sous la direction d’Isabelle Caillot. Située dans le 3e arrondissement de Paris, cette halle métallique construite en 1863 est localisée au sein de l’ancien Enclos du Temple. Fondé par les Templiers au XIIe siècle, l’Enclos du Temple est illustré par l’église Sainte Marie du Temple et de son cimetière. Ce dernier a livré deux phases d’occupation. Une première (XIIIe-XIVe siècle) refermant 179 tombes en lien avec la population de la commanderie (plus de 90 % d’hommes adultes). Tandis que la seconde est en lien la mise en place d’un quartier bourgeois et d’artisanat après la dissolution des templiers. Il s’agit d’un cimetière paroissial (460 sépultures regroupant hommes, femmes et enfants) issus de ce quartier. L’étude paléopathologique exhaustive a permis de mettre en évidence plusieurs cas d’infection. Au sein de l’échantillon s’il apparaît que les tréponématoses ne figurent pas parmi les plus fréquente sa présence reste remarquable. En effet, un sujet (adulte masculine) de la phase 1 montre des lésions crâniennes et tibiales potentiellement en lien avec une tréponématose. Pour la phase 2, un sujet et un crâne en position secondaire présentent des atteintes évocatrices de la syphilis. Par ailleurs, une série d’analyses paléomicrobiologiques a pu être également conduite sur certains sujets (adultes et immatures). Les résultats préliminaires sont dans l’immédiat encourageants quant à la présence de Treponema pallidum sspp., ce qui tendrait à confirmer les diagnostics des lésions osseuses recensées au cours de l’étude macroscopique.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Yann Ardagna, Avril Meffray, Elodie Wermuth, Philippe Biagini et Isabelle Caillot, « Présence de la syphilis dans l’enclos du Temple (Paris, XIIe-XIVe et XVe-XVIIIe siècles) »Bulletins et mémoires de la Société d’Anthropologie de Paris [En ligne], 35(S) | 2023, mis en ligne le 14 janvier 2023, consulté le 28 janvier 2023. URL : http://journals.openedition.org/bmsap/10497 ; DOI : https://doi.org/10.4000/bmsap.10497

Haut de page

Auteurs

Yann Ardagna

UMR 7268 ADES, Aix Marseille Université, CNRS, EFS, Marseille, France
yann.ardagna[at]univ-amu.fr

Articles du même auteur

Avril Meffray

UMR 6134 SPE, Université de Corse – CNRS, Corte, France

Articles du même auteur

Elodie Wermuth

UMR 7268 ADES, Aix Marseille Université, CNRS, EFS, Marseille, France ; Bureau d’études EVEHA, Agence de Troyes, La Chapelle-Saint-Luc, France

Articles du même auteur

Philippe Biagini

UMR 7268 ADES, Aix Marseille Université, CNRS, EFS, Marseille, France ; UMR 6134 SPE, Université de Corse – CNRS, Corte, France ; EFS PACA-Corse, Marseille, France

Articles du même auteur

Isabelle Caillot

Bureau d’études EVEHA, Agence de Paris, Ivry-sur-Seine, France

Haut de page

Droits d’auteur

CC-BY-NC-ND-4.0

Creative Commons - Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International - CC BY-NC-ND 4.0

https://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/4.0/

Haut de page
  • Logo Société d'Anthropologie de Paris
  • Logo Fonds National pour la Science Ouverte
  • Revue soutenue par l’Institut des sciences humaines et sociales du CNRS
    CNRS - Institut national des sciences humaines et sociales
  • OpenEdition Journals
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search