Navigation – Plan du site

AccueilLes journées de la SAP35(S)Résumés des journées 2023Retour sur le rapport PAOHCE "Les...

Résumés des journées 2023

Retour sur le rapport PAOHCE "Les prélèvements et les analyses sur l’os humain ancien" : connaître, encadrer et promouvoir la recherche

Feedback on the PAOHCE report "Sampling and analysis of ancient human bone": to know, frame and promote research
Christian Cribellier

Texte intégral

1Depuis une dizaine d’années, les analyses susceptibles de détruire des restes humains anciens (paléogénétiques, isotopiques, radiocarbone,) se sont multipliées de manière exponentielle. Les institutions gestionnaires de ces restes sont de plus en plus fréquemment sollicitées pour des demandes de prélèvements au sein des collections de diverses périodes chronologiques. Ces nouvelles approches sont d’un apport considérable à notre perception des sociétés anciennes, toutefois, s’agissant d’analyses "invasives", elles posent d’évidents problèmes de gestion, de conservation et d’équité dans l’accès à la ressource ainsi que des questions éthiques et juridiques au sujet desquelles la législation n’offre pas toujours une réponse claire. Afin de tenter de préciser les protocoles et les règles qui devraient présider à ces opérations de prélèvements sur os humain ancien, le ministère de la Culture, sous-direction de l’archéologie, a constitué un groupe de travail réunissant les différentes composantes de la communauté des chercheurs (anthropologues, archéologues, spécialistes, gestionnaires de la recherche ou des collections) et institutions concernées (principalement, ministère de la Culture, CNRS, universités, opérateurs d’archéologie préventive publics ou privés). Les travaux du groupe PAHOCE pour "protocoles de prélèvements et d’analyses sur l’os humain ainsi que sur la conservation des échantillons" ont permis de faire un bilan des pratiques et méthodes et d’établir des protocoles visant à favoriser et mieux encadrer l’utilisation de cette ressource. Les réflexions menées au sein de ce groupe de travail ont donné lieu à un rapport de synthèse qui comporte des préconisations mais aussi des rappels théoriques et des fiches techniques. Un séminaire autour de cette thématique s’est tenu les 23-24 juin 2022 à destination de l’ensemble des chercheurs et gestionnaires du patrimoine concerné. La mise en œuvre au niveau des services régionaux de l’archéologie des préconisations formulées dans le rapport passera par un processus de dépôt des demandes et d’examen au même titre que les autres opérations d’archéologie sur le territoire national.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Christian Cribellier, « Retour sur le rapport PAOHCE "Les prélèvements et les analyses sur l’os humain ancien" : connaître, encadrer et promouvoir la recherche »Bulletins et mémoires de la Société d’Anthropologie de Paris [En ligne], 35(S) | 2023, mis en ligne le 14 janvier 2023, consulté le 28 janvier 2023. URL : http://journals.openedition.org/bmsap/10891 ; DOI : https://doi.org/10.4000/bmsap.10891

Haut de page

Auteur

Christian Cribellier

Sous-direction de l’archéologie (SDA), Ministère de la Culture, Paris, France
christian.cribellier[at]culture.gouv.fr

Haut de page

Droits d’auteur

CC-BY-NC-ND-4.0

Creative Commons - Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International - CC BY-NC-ND 4.0

https://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/4.0/

Haut de page
  • Logo Société d'Anthropologie de Paris
  • Logo Fonds National pour la Science Ouverte
  • Revue soutenue par l’Institut des sciences humaines et sociales du CNRS
    CNRS - Institut national des sciences humaines et sociales
  • OpenEdition Journals
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search