Navigation – Plan du site

AccueilLes journées de la SAP35(S)Résumés des journées 2023Contribution des isotopes du calc...

Résumés des journées 2023

Contribution des isotopes du calcium à la compréhension des méthodes de subsistance des néandertaliens des Pradelles (Marillac-le-Franc, France)

Contribution of calcium isotopes to the understanding of the subsistence methods of the Neanderthals from Les Pradelles (Marillac-le-Franc, France)
Pierre-Jean Dodat, Vincent Balter, Alann Eugene Mann et Bruno Maureille

Texte intégral

1Des études récentes ont démontré le potentiel des isotopes stables du calcium (∂44/42Ca) pour évaluer les relations trophiques et écologiques. Cette méthode implique un échantillonnage destructif minimal du matériel fossile permettant ainsi l’analyse d’un nombre plus important d’échantillons afin de reconstruire les stratégies de subsistance. Ce type d’échantillonnage minimal a permis l’analyse de 5 individus néandertaliens des Pradelles, ainsi que de la faune associée. Plusieurs études insistent sur la nécessité de prendre en compte les compositions isotopiques des végétaux lors de la construction de modèles de reconstitution alimentaire. Les restes végétaux ne se conservant pas, nous avons choisi d’utiliser une compilation des données végétales de la littérature ainsi que d’analyser des végétaux actuels provenant de la proximité immédiate du site. Sept échantillons végétaux ont pu être analysés dont les valeurs de ∂44/42Ca s’intègrent parfaitement à l’écosystème reconstruit. L’analyse de la composition isotopique du Ca de l’os cortical et de l’os spongieux a été possible pour 4 des individus, elle montre une constance de l’alimentation pour 3 d’entre eux et une différence marquée pour un individu (LP06 C6 5-4b 273 ; ∆os cortical-os spongieux = -0.36 ‰). Les résultats montrent une grande homogénéité des compositions isotopique entre les différents individus, qui placent l’ensemble de la population dans la variabilité des carnivores. Afin d’analyser de manière plus approfondie la composition de l’alimentation des 5 individus nous avons appliqué un modèle de mélanges bayésien (MixSIAR) pour estimer la composition de l’alimentation des différents individus. Les résultats montrent que la part la plus importante de l’alimentation est occupée par le renne (>25 %), ce qui est en accord avec notre connaissance du site, qui était dédié à une exploitation optimale du renne pour tout ce qui est alimentaire et non alimentaire.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Pierre-Jean Dodat, Vincent Balter, Alann Eugene Mann et Bruno Maureille, « Contribution des isotopes du calcium à la compréhension des méthodes de subsistance des néandertaliens des Pradelles (Marillac-le-Franc, France) »Bulletins et mémoires de la Société d’Anthropologie de Paris [En ligne], 35(S) | 2023, mis en ligne le 14 janvier 2023, consulté le 29 janvier 2023. URL : http://journals.openedition.org/bmsap/10994 ; DOI : https://doi.org/10.4000/bmsap.10994

Haut de page

Auteurs

Pierre-Jean Dodat

UMR 5276 LGL-TPE, CNRS, ENS de Lyon, Lyon, France ; UMR 5199 PACEA, Université de Bordeaux, CNRS, Ministère de la Culture, Pessac, France
pierre-jean.dodat[at]ens-lyon.fr

Vincent Balter

UMR 5199 PACEA, Université de Bordeaux, CNRS, Ministère de la Culture, Pessac, France

Articles du même auteur

Alann Eugene Mann

Department of Anthropology, Princeton University, Princeton, USA

Bruno Maureille

UMR 5276 LGL-TPE, CNRS, ENS de Lyon, Lyon, France

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

CC-BY-NC-ND-4.0

Creative Commons - Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International - CC BY-NC-ND 4.0

https://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/4.0/

Haut de page
  • Logo Société d'Anthropologie de Paris
  • Logo Fonds National pour la Science Ouverte
  • Revue soutenue par l’Institut des sciences humaines et sociales du CNRS
    CNRS - Institut national des sciences humaines et sociales
  • OpenEdition Journals
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search