Navigation – Plan du site

AccueilLes journées de la SAP35(S)Résumés des journées 2023Simuler le passé à partir du prés...

Résumés des journées 2023

Simuler le passé à partir du présent : reconstruction de morphotypes anciens de primates par une technique combinant bootstrap et phylogénie

Modelling the past from the present: reconstructing ancient primate morphotypes by a method integrating bootstrap and phylogeny
François Druelle, Gilles Berillon, Mélanie Berthet, Tasuku Kimura et Benoit Quintard

Texte intégral

1Les morphotypes (distribution des masses et des longueurs) des primates actuels sont variés et semblent refléter, en partie, les adaptations locomotrices de ces espèces, humains et hominines inclus. Les morphotypes des primates éteints sont très partiellement reconstruits sur la base du matériel fossile, celui-ci étant souvent trop fragmentaire pour le permettre. Par ailleurs, il n’existe pas de méthode quantitative qui permettrait d’édifier l’ensemble des propriétés segmentaires sur la base du squelette seulement. Dans ce contexte, nous avons développé un processus méthodologique qui propose d’estimer des morphotypes ancestraux et leur diversité à des périodes clés de l’évolution des primates sur la base des morphotypes variés que représentent les primates actuels. Nous collectons des données morphométriques par mesures externes réalisées sur primates anesthésiés (46 mesures/individu) dans différentes structures depuis 5 ans (p. ex. Station de primatologie de Rousset, Parc zoologique de Besançon, Parc zoologique et botanique de Mulhouse). Nous utilisons un modèle géométrique éprouvé pour reconstruire le morphotype des individus mesurés (n=132). L’ensemble des données collectées représente bien le "morphospace" des primates actuels, c’est-à-dire qu’il intègre des espèces extrêmes (membre supérieur relativement long chez les gibbons et membre inférieur relativement long chez les humains) et intermédiaires (bonobos, babouins, colobes) et couvre ainsi une diversité morphologique et locomotrice importante. En intégrant les relations phylogénétiques (modèle brownien et λ de Pagel) et en appliquant une méthode de bootstrap, nous proposons 1000 reconstructions par espèce ancestrale (situées aux nœuds de l’arbre phylogénétique) représentant une distribution de morphotypes possibles. La comparaison des données de longueur reconstruites aux longueurs disponibles pour les taxons fossiles (p. ex. Ardipithecus ramidus, Orrorin tugenensis, Sahelanthropus tchadensis) permet de tester ces reconstructions. Dans cette présentation, nous exposerons les premiers résultats fournis par cette méthodologie et discuterons de son utilisation pour inférer les adaptations locomotrices de taxons éteints.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

François Druelle, Gilles Berillon, Mélanie Berthet, Tasuku Kimura et Benoit Quintard, « Simuler le passé à partir du présent : reconstruction de morphotypes anciens de primates par une technique combinant bootstrap et phylogénie »Bulletins et mémoires de la Société d’Anthropologie de Paris [En ligne], 35(S) | 2023, mis en ligne le 14 janvier 2023, consulté le 28 janvier 2023. URL : http://journals.openedition.org/bmsap/11007 ; DOI : https://doi.org/10.4000/bmsap.11007

Haut de page

Auteurs

François Druelle

UMR 7194 HNHP, MNHN, CNRS, UPVD, Département Homme et Environnement, Musée de l’Homme, Paris, France
francois.druelle[at]mnhn.fr

Articles du même auteur

Gilles Berillon

UMR 7194 HNHP, MNHN, CNRS, UPVD, Département Homme et Environnement, Musée de l’Homme, Paris, France

Articles du même auteur

Mélanie Berthet

Parc Zoologique du Muséum de Besançon, Besançon, France

Tasuku Kimura

The University Museum, The University of Tokyo, Tokyo, Japon

Benoit Quintard

Parc Zoologique et Botanique de Mulhouse, Mulhouse, France

Haut de page

Droits d’auteur

CC-BY-NC-ND-4.0

Creative Commons - Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International - CC BY-NC-ND 4.0

https://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/4.0/

Haut de page
  • Logo Société d'Anthropologie de Paris
  • Logo Fonds National pour la Science Ouverte
  • Revue soutenue par l’Institut des sciences humaines et sociales du CNRS
    CNRS - Institut national des sciences humaines et sociales
  • OpenEdition Journals
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search