Navigation – Plan du site

AccueilLes journées de la SAP35(S)Résumés des journées 2023Contribution des analyses paléomi...

Résumés des journées 2023

Contribution des analyses paléomicrobiologiques invasives à l’étude des pathologies infectieuses des très jeunes enfants dans les communautés anciennes

Contribution of invasive palaeomicrobiological analyses to the study of infectious pathologies of very young children in ancient communities
Avril Meffray, Philippe Biagini et Yann Ardagna

Texte intégral

1Les individus immatures représentent une frange essentielle des populations anciennes, qu’il s’agisse de très jeunes sujets encore dépendants du soin des adultes ou d’individus plus âgés contribuant déjà à la vie sociale et économique de leur communauté. À l’heure actuelle, les études bioarchéologiques sur la santé des enfants dans le passé concernent souvent des problématiques telles que la nutrition et les pathologies carentielles. Notre projet se concentre sur la présence des infections au sein de ce sous-ensemble particulier d’un échantillon ostéoarchéologique, grâce à une approche intégrative et holistique combinant des outils multidisciplinaires. Nous présentons ainsi l’étude paléopathologique et paléomicrobiologique d’une quarantaine de sujets immatures provenant de quatre séries anthropobiologiques françaises, datés entre le XVIe et la fin du XIXe siècle. Ces individus ont été sélectionnés en fonction de leur âge (fœtus à moins de 10 ans), de leur état de conservation et de la présence ou non de lésions pathologiques. Cette recherche est conçue en trois étapes : étude macroscopique puis moléculaire de chaque individu, ainsi qu’une recherche de données historiques contextuelles complémentaires aux données bioarchéologiques. Les méthodes paléomicrobiologiques (extractions d’ADN, amplifications géniques, séquençage Sanger) ont été sélectionnées en fonction de la littérature afférente, dans le respect des critères d’authenticité recommandés pour les analyses portant sur l’ADN ancien. Notre étude macroscopique a souvent été entravée par la nature non spécifique des lésions observées chez ces sujets immatures. Néanmoins, la mise en œuvre des outils moléculaires a permis d’identifier plusieurs cas – jusqu’alors insoupçonnés – de syphilis congénitale et de variole chez ces enfants, soulignant la présence de ces maladies généralement sous-documentées dans les séries ostéoarchéologiques modernes et contemporaines. Ces résultats illustrent les avantages de l’intégration de données multidisciplinaires issues de méthodes invasives et non-invasives pour améliorer notre connaissance de la santé des enfants et, dans une plus large mesure, des pathocénoses infectieuses dans le passé.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Avril Meffray, Philippe Biagini et Yann Ardagna, « Contribution des analyses paléomicrobiologiques invasives à l’étude des pathologies infectieuses des très jeunes enfants dans les communautés anciennes »Bulletins et mémoires de la Société d’Anthropologie de Paris [En ligne], 35(S) | 2023, mis en ligne le 14 janvier 2023, consulté le 28 janvier 2023. URL : http://journals.openedition.org/bmsap/11366 ; DOI : https://doi.org/10.4000/bmsap.11366

Haut de page

Auteurs

Avril Meffray

UMR 6134 SPE, Université de Corse/CNRS, Corte, France
avril.meffray[at]gmail.com

Articles du même auteur

Philippe Biagini

UMR 6134 SPE, Université de Corse/CNRS, Corte, France ; EFS PACA-Corse, Marseille, France ; UMR 7268 ADES, Aix Marseille Université, CNRS, EFS, Marseille, France

Articles du même auteur

Yann Ardagna

UMR 7268 ADES, Aix Marseille Université, CNRS, EFS, Marseille, France

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

CC-BY-NC-ND-4.0

Creative Commons - Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International - CC BY-NC-ND 4.0

https://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/4.0/

Haut de page
  • Logo Société d'Anthropologie de Paris
  • Logo Fonds National pour la Science Ouverte
  • Revue soutenue par l’Institut des sciences humaines et sociales du CNRS
    CNRS - Institut national des sciences humaines et sociales
  • OpenEdition Journals
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search