Navigation – Plan du site

AccueilLes journées de la SAP36(S)Résumés des journées 2024Les variations asymptomatiques so...

Résumés des journées 2024

Les variations asymptomatiques sont-elles toujours d’actualité concernant la parenté biologique ? Analyse comparative de deux sites d’inhumation moderne du sud de la France

Are asymptomatic variations still relevant to biological relatedness? Comparative analysis of two modern inhumation sites in southern France
Ariane Ducher, Émeline Verna et Bruno Foti

Texte intégral

1La parenté, en tant que concept, comporte une dimension biologique et une dimension sociale, mais cette dernière est souvent difficile à appréhender au sein des populations archéologiques. Le présent travail se focalise sur l’estimation de la parenté biologique entre les individus au sein d’une même population. L’objectif principal est de déterminer si les variations morphologiques reflètent cette parenté entre les individus. La nécropole de Notre-Dame-du-Bourg à Digne-les-Bains et le cimetière Saint-Michel à Toulouse constituent l’échantillon d’étude. Cette présentation se focalise sur les individus inhumés à la période moderne. L’analyse comprend une étude morphologique des individus, incluant l’établissement d’un profil biologique et une évaluation des variations asymptomatiques observées au niveau du squelette et des dents. Trente variations sont relevées pour le crâne, 32 pour le post-crâne, et 32 pour l’ensemble de la denture, totalisant ainsi 198 cotations distinctes par individu. Afin de mieux appréhender la répartition des caractéristiques morphologiques au sein des deux sites et proposer une organisation spatiale, des outils de Système d’Information Géographique (SIG) sont utilisés, et la construction de clusters par classification ascendante hiérarchique est créée, en se basant sur la distance biologique entre les individus. Ce calcul est effectué pour chaque collection en utilisant des variables indépendantes présentant une bonne répétabilité, conduisant à un ensemble de variables différentes. L’étude des variables permet d’identifier cinq clusters au sein de la population de Notre-Dame-du-Bourg de Digne, et quatre clusters au sein de la population de Saint-Michel de Toulouse. Ces clusters permettent de mettre en évidence une différence dans l’organisation funéraire, à une époque comparable. Cette recherche a pour objectif de mieux comprendre les liens entre les caractéristiques morphologiques et la parenté au sein de ces populations archéologiques, et ainsi éclairer les dynamiques évolutives et sociales des communautés passées.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Ariane Ducher, Émeline Verna et Bruno Foti, « Les variations asymptomatiques sont-elles toujours d’actualité concernant la parenté biologique ? Analyse comparative de deux sites d’inhumation moderne du sud de la France »Bulletins et mémoires de la Société d’Anthropologie de Paris [En ligne], 36(S) | 2024, mis en ligne le 22 décembre 2023, consulté le 21 février 2024. URL : http://journals.openedition.org/bmsap/12748 ; DOI : https://doi.org/10.4000/bmsap.12748

Haut de page

Auteurs

Ariane Ducher

ADES UMR 7268, Aix-Marseille Université, CNRS, EFS, Marseille, France ; ariane.d0801[at]gmail.com

Articles du même auteur

Émeline Verna

Faculté d’odontologie, Aix-Marseille Université, Marseille, France

Articles du même auteur

Bruno Foti

ADES UMR 7268, Aix-Marseille Université, CNRS, EFS, Marseille, France ; Faculté d’odontologie, Aix-Marseille Université, Marseille, France

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

CC-BY-NC-ND-4.0

Le texte seul est utilisable sous licence CC BY-NC-ND 4.0. Les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés) sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.

Haut de page
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search