Navigation – Plan du site

AccueilLes journées de la SAP36(S)Résumés des journées 2024Sur les traces des Homo sapiens d...

Résumés des journées 2024

Sur les traces des Homo sapiens du Pléistocène supérieur d’Afrique : les empreintes de pieds de Larache (Maroc)

On the tracks of the Late Pleistocene Homo sapiens in Africa: the footprints of Larache (Morocco)
Jérémy Duveau, Mouncef Sedrati, Juan A. Morales, Abdelmounim El M'rini, Eduardo Mayoral, Ignacio Díaz-Martínez, Edward J. Anthony, Glen Bulot, Anass Sedrati, Romain Le Gall et Abdelkarim Tadibaght

Texte intégral

1Les empreintes de pieds représentent un matériel de plus en plus utilisé en paléoanthropologie. Leur étude connait depuis deux décennies un véritable essor lié à la découverte de nombreux sites d’importance et au développement des techniques d’analyses. Toutefois, malgré ces récentes découvertes, les empreintes de pieds sont des vestiges relativement rares par rapport aux restes humains squelettiques ou aux artéfacts archéologiques plus courants. En effet, la distribution spatio-temporelle des empreintes est très hétérogène, notamment en Afrique du Nord où aucun site à empreintes n’a pour l’heure été recensé entre le Pliocène et la fin du Pléistocène. C’est dans ce contexte lacunaire que nous reportons ici la découverte de 85 empreintes de pieds humains sur le site côtier de Larache au Maroc, situé entre Rabat et Tanger. Ces empreintes ont été découvertes en juillet 2022 au sein d’une surface sableuse de plus de 4000 m2 dépourvue d’autre matériel archéologique ou paléoanthropologique. La datation de cette surface au stade isotopique 5 permet d’attribuer ces empreintes à des Homo sapiens. L’assemblage ichnologique de Larache, composé à la fois de pistes et d’empreintes de pieds isolées, reflète des traits anatomiques en adéquation avec cette attribution taxinomique : un talon arrondi, une voute plantaire, des orteils relativement courts et un hallux adducté. L’analyse morphométrique des empreintes de pieds a permis d’estimer que ces empreintes ont été réalisées par des individus appartenant aux différentes classes d’âge, de l’enfant à l’adulte, avec une forte variation de taille (121-189 cm). Les empreintes de pieds de Larache représentent le plus vieil assemblage ichnologique humain en Afrique du Nord. Elles s’intègrent dans un riche registre archéologique et paléoanthropologique spatio-temporellement proche. La poursuite de leur étude pourrait permettre d’en apprendre plus sur les comportements et la biologie des H. sapiens ayant vécu au Pléistocène supérieur en Afrique du Nord.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Jérémy Duveau, Mouncef Sedrati, Juan A. Morales, Abdelmounim El M'rini, Eduardo Mayoral, Ignacio Díaz-Martínez, Edward J. Anthony, Glen Bulot, Anass Sedrati, Romain Le Gall et Abdelkarim Tadibaght, « Sur les traces des Homo sapiens du Pléistocène supérieur d’Afrique : les empreintes de pieds de Larache (Maroc) »Bulletins et mémoires de la Société d’Anthropologie de Paris [En ligne], 36(S) | 2024, mis en ligne le 22 décembre 2023, consulté le 21 février 2024. URL : http://journals.openedition.org/bmsap/12751 ; DOI : https://doi.org/10.4000/bmsap.12751

Haut de page

Auteurs

Jérémy Duveau

DFG Center for Advanced Studies "Words, Bones, Genes, Tools: Tracking Linguistic, Cultural and Biological Trajectories of the Human Past", Eberhard Karls University of Tübingen, Tübingen, Allemagne ; UMR 7194 HNHP, MNHN-CNRS-UPVD, Département Homme et Environnement, Musée de l’Homme, Paris, France ; jeremy.duveau[at]mnhn.fr

Articles du même auteur

Mouncef Sedrati

Geo-Ocean UMR 6538, Université Bretagne Sud, Université de Bretagne Occidentale, CNRS, Ifremer, Vannes, France

Juan A. Morales

Departamento de Ciencias de la Tierra, Facultad de Ciencias Experimentales, Campus de El Carmen, Universidad de Huelva, Huelva, Espagne

Abdelmounim El M'rini

LR3G, FS, Abdelmalek Essaadi University, Tétouan, Maroc

Eduardo Mayoral

Departamento de Ciencias de la Tierra, Facultad de Ciencias Experimentales, Campus de El Carmen, Universidad de Huelva, Huelva, Espagne

Articles du même auteur

Ignacio Díaz-Martínez

Department of Earth Sciences and Condensed Matter Physics, Faculty of Sciences, University of Cantabria, Santander, Cantabria, Espagne

Edward J. Anthony

CEREGE UMR 7330, CNRS, IRD, INRAE, Collège de France, Aix-Marseille Université, Aix-en-Provence, France

Glen Bulot

Geo-Ocean UMR 6538, Université Bretagne Sud, Université de Bretagne Occidentale, CNRS, Ifremer, Vannes, France

Anass Sedrati

Site Archéologique de Lixus - Ministère de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication, Larache, Maroc

Romain Le Gall

Geo-Ocean UMR 6538, Université Bretagne Sud, Université de Bretagne Occidentale, CNRS, Ifremer, Vannes, France

Abdelkarim Tadibaght

LR3G, FS, Abdelmalek Essaadi University, Tétouan, Maroc

Haut de page

Droits d’auteur

CC-BY-NC-ND-4.0

Le texte seul est utilisable sous licence CC BY-NC-ND 4.0. Les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés) sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.

Haut de page
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search