Navigation – Plan du site

AccueilLes journées de la SAP36(S)Résumés des journées 2024Gestion médico-technique d’urgenc...

Résumés des journées 2024

Gestion médico-technique d’urgence et controverse liée à la dignité de la dépouille humaine

Emergency medical-technical management and the controversy surrounding the dignity of human remains
Kouakou Jérôme Kouadio et Pierre Le Coz

Texte intégral

1La dignité de la dépouille humaine serait influencée par les circonstances dans lesquelles cette dépouille est gérée, notamment médico-techniquement. Une gestion médico-technique ou funéraire du cadavre dans une situation ordinaire pourrait différer d’une gestion en situation d’urgence, comme celle de la CoViD-19. Les considérations ou les positions sur les modes ou la nature du traitement médico-technique ou funéraire à accorder à la dépouille humaine pourraient varier d’un régulateur étatique à un technicien ou un observateur de l’objet funéraire. L’effet du traitement médico-technique ou funéraire d’urgence sur les positions, les arguments liés à la dignité du traitement de la dépouille des individus décédés de la CoViD-19 ne semblent pas être suffisamment étudiés. Le présent travail examine la controverse dont fait l’objet la dignité du traitement médico-légale ou technico-funéraire de la dépouille des individus décédés de la CoViD-19. Il porte sur 12 acteurs répartis en quatre groupes : les acteurs étatiques décisionnaires, les acteurs étatiques médiateurs, les acteurs de pression et les acteurs socio-normativistes. La mesure des arguments des acteurs s’est faite par l’analyse d’un corps textuel par la méthode des controverses. Les résultats de l’Analyse Factorielle des Correspondances montrent que les arguments des acteurs étatiques décisionnaires s’opposent plus à ceux des acteurs de pression qu’à ceux des acteurs socio-normativistes. Les fréquences de mots à connotation "respect de la dignité" observées dans les arguments des acteurs de pression socio-normativistes sont supérieures à celles observées chez les acteurs étatiques, c’est-à-dire décisionnaires et médiateurs. Le traitement médico-technique d’urgence influencerait les positions et les arguments des acteurs relatifs à la préservation de la dignité de la dépouille humaine.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Kouakou Jérôme Kouadio et Pierre Le Coz, « Gestion médico-technique d’urgence et controverse liée à la dignité de la dépouille humaine »Bulletins et mémoires de la Société d’Anthropologie de Paris [En ligne], 36(S) | 2024, mis en ligne le 22 décembre 2023, consulté le 21 février 2024. URL : http://journals.openedition.org/bmsap/12949 ; DOI : https://doi.org/10.4000/bmsap.12949

Haut de page

Auteurs

Kouakou Jérôme Kouadio

Laboratoire de Biomorphologie, Pathologies Maxillo-Oro-Faciales et Santé Bucco-dentaire, UFR OdontoStomalogie, Université Félix Houphouët-Boigny, Abidjan, Côte d’Ivoire ; kouadiojeromek2016[at]gmail.com

Articles du même auteur

Pierre Le Coz

ADES UMR 7268, Aix-Marseille Université, CNRS, EFS, Marseille, France

Haut de page

Droits d’auteur

CC-BY-NC-ND-4.0

Le texte seul est utilisable sous licence CC BY-NC-ND 4.0. Les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés) sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.

Haut de page
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search