Navigation – Plan du site

AccueilLes journées de la SAP36(S)Résumés des journées 2024Émergence de l’agriculture en Ara...

Résumés des journées 2024

Émergence de l’agriculture en Arabie du Sud-Est à l’âge du Bronze ancien : apports de l’analyse des conditions bucco-dentaires d’une population de Bisya (3000-2500 avant notre ère, sultanat d’Oman)

The emergence of agriculture in southeast Arabia during the Early Bronze Age: contributions from the analysis of oral conditions in the Bisya population (3000-2500 BCE, Sultanate of Oman)
Olivia Munoz et Kaïna Rointru

Texte intégral

1Dans le sud-est de la péninsule Arabique, l’agriculture oasienne est supposée connaître ses prémices autour de 3000 av. n. è., mais son essor n’est attesté que vers 2500 par les données bioarchéologiques (restes botaniques et anthropologiques) ou géochimiques (isotopiques). La première moitié du 3e millénaire constitue ainsi une période charnière, probablement caractérisée par une diversification des modes de subsistance, auparavant fondés sur le pastoralisme nomade dans l’intérieur des terres, et l’exploitation des ressources côtières sur le littoral. Si le rythme de l’adoption d’un mode de vie agricole est encore mal défini, son impact sur l’économie et l’alimentation des groupes connaît d’importantes disparités régionales (piémonts, vallées, zones côtières). Dans cette communication, nous présentons l’analyse de plusieurs paramètres bucco-dentaires (usure, tartre, caries, résorption alvéolaire, abcès, pertes ante-mortem, hypoplasies linéaires de l’émail) menée sur une population des piémonts du Hajar, à Bisya (sultanat d’Oman). Le corpus étudié est issu d’une tombe collective monumentale. Ses caractéristiques architecturales et le mobilier associé aux défunts suggèrent une utilisation entre 3000 et 2500 av. n. è., phase de transition pour laquelle les données sont très rares. Nos résultats permettent d’évaluer la part de l’agriculture dans l’alimentation et apportent un éclairage nouveau sur les pratiques alimentaires et l’état sanitaire des individus pour cette période encore mal documentée. Ces données sont mises en perspective et comparées à celles provenant d’autres zones géographiques, dévoilant la diversité des économies de subsistance dans l’Arabie du Bronze ancien.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Olivia Munoz et Kaïna Rointru, « Émergence de l’agriculture en Arabie du Sud-Est à l’âge du Bronze ancien : apports de l’analyse des conditions bucco-dentaires d’une population de Bisya (3000-2500 avant notre ère, sultanat d’Oman) »Bulletins et mémoires de la Société d’Anthropologie de Paris [En ligne], 36(S) | 2024, mis en ligne le 23 décembre 2023, consulté le 21 février 2024. URL : http://journals.openedition.org/bmsap/13271 ; DOI : https://doi.org/10.4000/bmsap.13271

Haut de page

Auteurs

Olivia Munoz

Trajectoires UMR 8215, CNRS, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, Paris, France ; kainarointru[at]gmail.com

Articles du même auteur

Kaïna Rointru

Trajectoires UMR 8215, CNRS, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, Paris, France

Haut de page

Droits d’auteur

CC-BY-NC-ND-4.0

Le texte seul est utilisable sous licence CC BY-NC-ND 4.0. Les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés) sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.

Haut de page
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search