Navigation – Plan du site

AccueilLes journées de la SAP36(S)Résumés des journées 2024Inférences sur les réseaux région...

Résumés des journées 2024

Inférences sur les réseaux régionaux à partir d’arbres génétiques locaux, l’exemple du site néolithique de Gurgy 'les Noisats'

Inferences on regional networks from local genetic trees, the example of the Neolithic site of Gurgy 'les Noisats'
Maïté Rivollat, Adam Benjamin Rohrlach, Harald Ringbauer, Ainash Childebayeva, Fanny Mendisco, Rodrigo Barquera, András Szolek, Heidi Colleran, Mélie Le Roy, Jonathan Tuke, Franziska Aron, Marie-Hélène Pemonge, Ellen Späth, Philippe Télouk, Léonie Rey, Gwénaëlle Goude, Vincent Balter, Johannes Krause, Stéphane Rottier, Marie-France Deguilloux et Wolfgang Haak

Texte intégral

1La reconstitution de la parenté génétique dans des contextes archéologiques a longtemps été impossible, mais grâce à l’optimisation récente des méthodes d’analyse de l’ADN ancien, on peut désormais reconstituer de manière fiable des généalogies génétiques, parfois importantes. L’analyse génomique approfondie du site français du Néolithique moyen de Gurgy 'les Noisats', dans le Bassin parisien, nous a permis de reconstruire deux arbres conséquents, l’un reliant 63 individus sur sept générations, l’autre 12 individus sur quatre générations. Nous avons notamment déduit de ces arbres un système patrilocal et patrilinéaire, ainsi que la pratique de l’exogamie féminine, confirmée par des analyses du strontium. Par l’exploration de la diversité des femmes non locales et leurs relations, nous avons découvert une absence frappante d’affinités génétiques proches entre elles, et en revanche la présence de quelques liens éloignés, suggérant un réseau régional plus large. À cette période, le Bassin parisien est bien connu pour ses monuments funéraires massifs appartenant à la culture de Cerny, appelés Structures de type Passy. Dans ce contexte, Gurgy se démarque par une absence de monuments et donc de potentielle sélection des individus qui y sont enterrés. De plus, l’attribution culturelle de Gurgy à la culture Cerny reste incertaine, avec de multiples influences culturelles. Alors que les données archéologiques suggèrent un isolement du site par rapport au contexte local, les preuves génétiques montrent des liens régionaux dans un vaste réseau biologique sur plusieurs générations. Une hypothèse plausible serait que le site représente les pratiques funéraires de la part de la population Cerny qui ne représente pas l’élite. Dans l’ensemble, cette étude fournit des informations qui vont au-delà de la parenté génétique immédiate et nous permet d’explorer la structure du groupe, sa taille, ses pratiques funéraires et de peuplement dans un contexte social et culturel beaucoup plus large.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Maïté Rivollat, Adam Benjamin Rohrlach, Harald Ringbauer, Ainash Childebayeva, Fanny Mendisco, Rodrigo Barquera, András Szolek, Heidi Colleran, Mélie Le Roy, Jonathan Tuke, Franziska Aron, Marie-Hélène Pemonge, Ellen Späth, Philippe Télouk, Léonie Rey, Gwénaëlle Goude, Vincent Balter, Johannes Krause, Stéphane Rottier, Marie-France Deguilloux et Wolfgang Haak, « Inférences sur les réseaux régionaux à partir d’arbres génétiques locaux, l’exemple du site néolithique de Gurgy 'les Noisats' »Bulletins et mémoires de la Société d’Anthropologie de Paris [En ligne], 36(S) | 2024, mis en ligne le 23 décembre 2023, consulté le 21 février 2024. URL : http://journals.openedition.org/bmsap/13471 ; DOI : https://doi.org/10.4000/bmsap.13471

Haut de page

Auteurs

Maïté Rivollat

ArcheOs Lab, Département d’Archéologie, Université de Gand, Gand, Belgique ; Archaeo-DNA Lab, Département d’Archéologie, Université de Durham, Durham, Angleterre ; PACEA UMR 5199, CNRS, Université de Bordeaux, Ministère de la Culture, Pessac, France ; Département d’Archéogénétique, Max Planck Institute for Evolutionary Anthropology, Leipzig, Allemagne ; Maite.Rivollat[at]UGent.be

Articles du même auteur

Adam Benjamin Rohrlach

Département d’Archéogénétique, Max Planck Institute for Evolutionary Anthropology, Leipzig, Allemagne ; ARC Centre of Excellence for Mathematical and Statistical Frontiers, School of Mathematical Sciences, Université d’Adélaïde, Adélaïde, Australie

Harald Ringbauer

Département d’Archéogénétique, Max Planck Institute for Evolutionary Anthropology, Leipzig, Allemagne

Articles du même auteur

Ainash Childebayeva

Département d’Archéogénétique, Max Planck Institute for Evolutionary Anthropology, Leipzig, Allemagne

Articles du même auteur

Fanny Mendisco

PACEA UMR 5199, CNRS, Université de Bordeaux, Ministère de la Culture, Pessac, France

Articles du même auteur

Rodrigo Barquera

Département d’Archéogénétique, Max Planck Institute for Evolutionary Anthropology, Leipzig, Allemagne

András Szolek

Applied Bioinformatics, Department of Computer Science, Université de Tübingen, Tübingen, Allemagne ; Department of Immunology, Interfaculty Institute for Cell Biology, Université de Tübingen, Tübingen, Allemagne

Heidi Colleran

BirthRites Max Planck Research Group, Max Planck Institute for Evolutionary Anthropology, Leipzig, Allemagne  ; Department of Behavior, Ecology and Culture, Max Planck Institute for Evolutionary Anthropology, Leipzig, Allemagne

Mélie Le Roy

Département d’Archéologie et d’Anthropologie, Université de Bournemouth, Bournemouth, Angleterre

Articles du même auteur

Jonathan Tuke

ARC Centre of Excellence for Mathematical and Statistical Frontiers, School of Mathematical Sciences, Université d’Adélaïde, Adélaïde, Australie

Franziska Aron

Université Friedrich Schiller, Jena, Allemagne ; Leibniz Institute on Aging - Fritz Lipmann Institute, Jena, Allemagne

Marie-Hélène Pemonge

PACEA UMR 5199, CNRS, Université de Bordeaux, Ministère de la Culture, Pessac, France

Articles du même auteur

Ellen Späth

Leibniz Institute on Aging - Fritz Lipmann Institute, Jena, Allemagne

Philippe Télouk

Laboratoire de Géologie de Lyon, École Normale Supérieure, Lyon, France

Léonie Rey

PACEA UMR 5199, CNRS, Université de Bordeaux, Ministère de la Culture, Pessac, France

Articles du même auteur

Gwénaëlle Goude

LAMPEA UMR 7269, Aix-Marseille Université, CNRS, Ministère de la Culture, Aix-en-Provence, France

Articles du même auteur

Vincent Balter

Laboratoire de Géologie de Lyon, École Normale Supérieure, Lyon, France

Articles du même auteur

Johannes Krause

Département d’Archéogénétique, Max Planck Institute for Evolutionary Anthropology, Leipzig, Allemagne

Stéphane Rottier

PACEA UMR 5199, CNRS, Université de Bordeaux, Ministère de la Culture, Pessac, France

Articles du même auteur

Marie-France Deguilloux

PACEA UMR 5199, CNRS, Université de Bordeaux, Ministère de la Culture, Pessac, France

Articles du même auteur

Wolfgang Haak

Département d’Archéogénétique, Max Planck Institute for Evolutionary Anthropology, Leipzig, Allemagne

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

CC-BY-NC-ND-4.0

Le texte seul est utilisable sous licence CC BY-NC-ND 4.0. Les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés) sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.

Haut de page
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search