Navigation – Plan du site

AccueilLes journées de la SAP36(S)Résumés des journées 2024Archéologie funéraire et (re)conn...

Résumés des journées 2024

Archéologie funéraire et (re)connaissance des populations esclavisées des Antilles françaises : l’exemple du cimetière de l’Anse Bellay à la Martinique

Funerary archaeology and the knowledge of enslaved populations in the French West Indies: the example of the Anse Bellay cemetery in Martinique
Thomas Romon, Patrice Courtaud, Sacha Kacki, Jérôme Rouquet, Marie-France Deguilloux, Fanny Mendisco et Estelle Herrscher

Texte intégral

1Depuis l’abolition définitive de l’esclavage sur les territoires français en 1848, de nombreux éléments qui se rattachent à ce passé aujourd’hui jugé lourd, ont, sciemment ou non, été effacés. Les cimetières des esclaves, entre autres, ont disparu du paysage. À la Martinique, celui de l’Anse Bellay, fouillé entre 2013 et 2019, s’inscrit dans la lignée des quelques cimetières antillais d’époque coloniale dont le statut de la population inhumée n’était pas connu au commencement des recherches archéologiques. Les travaux bioarchéologiques sont en cours. Du fait de la réinhumation de la série ostéologique en mars 2023, ils bénéficient de moyens exceptionnels du ministère de la Culture, notamment dans l’objectif de réaliser des analyses paléogénomiques et isotopiques. Le cimetière est en partie détruit par l’érosion marine. Sa partie conservée (50 m2), entièrement fouillée, a livré 56 sépultures. D’une façon générale, les pratiques funéraires relevées, catholiques, sont communes à l’époque coloniale. L’échantillon exhumé comprend 33 adultes des deux sexes, jeunes comme âgés, et 23 enfants dont 7 nouveau-nés. Au moins 6 individus présentent des incisives supérieures taillées en pointe qui relèvent de pratiques africaines. Les tombes présentent des recoupements, interrogeant sur la possible volonté de rapprocher des individus et, donc, sur la connaissance et la mémoire de l’identité des défunts et de la localisation de leur tombe. L’exploration des sources historiques, si elle a permis une contextualisation du site dans son environnement entre le XVIIe et le XIXe siècle, n’a pas apporté d’information directe sur le lieu d’inhumation et son recrutement. Cependant, les résultats archéologiques, liminaires, convergent vers l’hypothèse d’un cimetière d’esclaves. Nous présenterons ces premiers résultats ainsi que les stratégies mises en place pour discuter l’organisation de cet espace funéraire, son recrutement, l’origine des individus, leur mobilité et leur place dans la société coloniale.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Thomas Romon, Patrice Courtaud, Sacha Kacki, Jérôme Rouquet, Marie-France Deguilloux, Fanny Mendisco et Estelle Herrscher, « Archéologie funéraire et (re)connaissance des populations esclavisées des Antilles françaises : l’exemple du cimetière de l’Anse Bellay à la Martinique »Bulletins et mémoires de la Société d’Anthropologie de Paris [En ligne], 36(S) | 2024, mis en ligne le 23 décembre 2023, consulté le 21 février 2024. URL : http://journals.openedition.org/bmsap/13528 ; DOI : https://doi.org/10.4000/bmsap.13528

Haut de page

Auteurs

Thomas Romon

Inrap NAOM, Gourbeyre, France ; PACEA UMR 5199, CNRS, Université de Bordeaux, Ministère de la Culture, Pessac, France ; thomas.romon[at]inrap.fr

Patrice Courtaud

PACEA UMR 5199, CNRS, Université de Bordeaux, Ministère de la Culture, Pessac, France ; FSAB FR 3383, CNRS, Pessac, France

Articles du même auteur

Sacha Kacki

PACEA UMR 5199, CNRS, Université de Bordeaux, Ministère de la Culture, Pessac, France ; Department of Archaeology, Durham University, Durham, United Kingdom

Articles du même auteur

Jérôme Rouquet

PACEA UMR 5199, CNRS, Université de Bordeaux, Ministère de la Culture, Pessac, France ; Inrap Midi-Méditerranée, Montauban, France

Marie-France Deguilloux

PACEA UMR 5199, CNRS, Université de Bordeaux, Ministère de la Culture, Pessac, France

Articles du même auteur

Fanny Mendisco

PACEA UMR 5199, CNRS, Université de Bordeaux, Ministère de la Culture, Pessac, France

Articles du même auteur

Estelle Herrscher

LAMPEA UMR 7269, Aix-Marseille Université, CNRS, Ministère de la Culture, Aix-en-Provence, France

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

CC-BY-NC-ND-4.0

Le texte seul est utilisable sous licence CC BY-NC-ND 4.0. Les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés) sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.

Haut de page
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search