Navigation – Plan du site

AccueilLes journées de la SAP36(S)Résumés des journées 2024Les individus du dépôt multiple n...

Résumés des journées 2024

Les individus du dépôt multiple néolithique du site de Pontcharaud, Clermont-Ferrand (fouilles 1986) : guerriers ou morts d’accompagnement ?

The individuals from the Neolithic multiple gathering of Pontcharaud site, Clermont-Ferrand (excavations 1986): warriors or accompanying dead?
Aurore Schmitt, Maïté Rivollat, Aurore Lambert, Domingo Salazar-Garcia, Sébastien Villotte, Ana Arzelier, Antoine Sanz, Pauline Brige, Marie-Hélène Pemonge, Wolfgang Haak, Marie-France Deguilloux et Gwénaëlle Goude

Texte intégral

1Le site de Pontcharaud 2 (4300-3900 cal. BCE), fouillé en 1986, a livré 68 individus issus de 56 structures parmi lesquelles un dépôt multiple exceptionnel de par le nombre de sujets qui le compose (5 adultes et 2 immatures) et la présence d’une pointe de flèche dans la vertèbre de l’un d’entre eux. Cette découverte a été abordée dans plusieurs publications sans qu’il y ait consensus quant à l’interprétation qui peut en être donnée. Or, la série ostéologique de Pontcharaud 2 bénéficie depuis une vingtaine d’années d’études anthropologiques multidisciplinaires (paléopathologie, paléogénétique, ostéologie, biomécanique, isotopes) qui offrent aujourd’hui l’opportunité de rediscuter la signification de ce dépôt. Des analyses isotopiques ont été menées sur 58 individus, les données génétiques sont disponibles pour 12 d’entre eux et 32 adultes ont bénéficié d’une analyse de géométrie de section. Les résultats les plus importants de ces études récentes indiquent que les compositions isotopiques (du carbone, de l’azote, du soufre et du strontium) des individus du dépôt se démarquent de celles du reste du groupe alors que les contraintes biomécaniques examinées (au niveau du fémur) ne semblent pas indiquer d’activités physiques spécifiques. Par ailleurs, le dépôt est composé uniquement d’individus de sexe masculin, quatre ayant des liens de parenté. Deux de ces défunts possèdent également un lien de parenté avec un individu situé dans une autre structure. Si ce groupe particulier du dépôt multiple partage des caractéristiques avec les autres membres de la communauté inhumée, certains aspects de leur mode de vie les en distinguent clairement. Qui sont donc ces individus et quel événement est à l’origine d’une telle pratique mortuaire ? Nous proposons d’en discuter à la lumière des données les plus récentes, ce qui nous conduira également à examiner la manière d’approcher le statut social des défunts en archéo-anthropologie.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Aurore Schmitt, Maïté Rivollat, Aurore Lambert, Domingo Salazar-Garcia, Sébastien Villotte, Ana Arzelier, Antoine Sanz, Pauline Brige, Marie-Hélène Pemonge, Wolfgang Haak, Marie-France Deguilloux et Gwénaëlle Goude, « Les individus du dépôt multiple néolithique du site de Pontcharaud, Clermont-Ferrand (fouilles 1986) : guerriers ou morts d’accompagnement ? »Bulletins et mémoires de la Société d’Anthropologie de Paris [En ligne], 36(S) | 2024, mis en ligne le 23 décembre 2023, consulté le 21 février 2024. URL : http://journals.openedition.org/bmsap/13559 ; DOI : https://doi.org/10.4000/bmsap.13559

Haut de page

Auteurs

Aurore Schmitt

ASM UMR 5140, CNRS, Université Paul Valéry, Ministère de la Culture, Montpellier, France ; aurore.schmitt[at]cnrs.fr

Articles du même auteur

Maïté Rivollat

PACEA UMR 5199, CNRS, Université de Bordeaux, Ministère de la Culture, Pessac, France ; Department of Archaeogenetics, Max Planck Institute for the Science of Human History, Jena, Allemagne

Articles du même auteur

Aurore Lambert

Evéha, Limoges, France

Articles du même auteur

Domingo Salazar-Garcia

Departament de Prehistòria, Arqueologia i Història Antiga, Universitat de València, València, Espagne ; University of Cape Town, Cape Town, South Africa

Sébastien Villotte

Unité Éco-anthropologie (EA) UMR 7206, MNHN, CNRS, Université de Paris, Musée de l’Homme, Paris, France

Articles du même auteur

Ana Arzelier

PACEA UMR 5199, CNRS, Université de Bordeaux, Ministère de la Culture, Pessac, France

Articles du même auteur

Antoine Sanz

LAMPEA UMR 7269, Aix-Marseille Université, CNRS, Ministère de la Culture, Aix-en-Provence, France

Pauline Brige

LIIE, CERIMED, Aix-Marseille Université, Marseille, France

Marie-Hélène Pemonge

PACEA UMR 5199, CNRS, Université de Bordeaux, Ministère de la Culture, Pessac, France

Articles du même auteur

Wolfgang Haak

Department of Archaeogenetics, Max Planck Institute for the Science of Human History, Jena, Allemagne

Articles du même auteur

Marie-France Deguilloux

PACEA UMR 5199, CNRS, Université de Bordeaux, Ministère de la Culture, Pessac, France

Articles du même auteur

Gwénaëlle Goude

LAMPEA UMR 7269, Aix-Marseille Université, CNRS, Ministère de la Culture, Aix-en-Provence, France

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

CC-BY-NC-ND-4.0

Le texte seul est utilisable sous licence CC BY-NC-ND 4.0. Les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés) sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.

Haut de page
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search