Navigation – Plan du site

AccueilLes journées de la SAP36(S)Résumés des journées 2024Affinités biologiques et histoire...

Résumés des journées 2024

Affinités biologiques et histoire des peuplements humains : synergie des données morphométriques et génétiques en Océanie

Biological affinities and histories of human settlements: a combined approach to genetic and morphometric data in Oceania
Wanda Zinger, Hannes Rathmann, Michal Feldman, Lara Rubio Arauna, Frédérique Valentin, Martin Friess et Cosimo Posth

Texte intégral

1La reconstruction des histoires de peuplements constitue une part grandissante des recherches bioanthropologiques. Si la discipline de la (paléo)génétique en est aujourd’hui la principale investigatrice, les études morphométriques retraçant l’origine d’individus archéologiques restent toujours utilisées. Différents sets de variations métriques relevés sur la boite crânienne peuvent constituer des indicateurs fiables pour reconstruire les affinités biologiques d’un individu lorsque son ADN ne peut être analysé. Ce consensus est le résultat d’études comparant le génome et le phénotype d’un petit nombre de populations dispersées sur le globe : biologiquement distinctes et géographiquement éloignées les unes des autres. Nous ne savons pas dans quelle mesure les données phénotypiques concordent avec les données génomiques quand celles-ci sont analysées à une échelle régionale restreinte, comprenant des populations partageant une histoire récente et des similitudes biologiques plus marquées. Les différents sets de variations phénotypiques mis en évidence pour substituer l’ADN peuvent également varier et montrer des spécificités régionales. Nous testons cette covariation pour 13 populations d’Asie-Pacifique Sud, deux régions où les recherches paléogénétiques et morphométrique sont menées indépendamment les unes des autres. Des tests de corrélation afin de comparer des matrices de distances phénétiques (mesures linéaires) et génomiques (SNPs) ont été appliqués (Mantel, Dow-Cheverud, etc.). Nos résultats préliminaires montrent une bonne corrélation entre les partitions observées à partir des données phénétiques et génétiques pour ces populations en permettant de définir des portions anatomiques ainsi qu’un set de variations morphologiques d’intérêt pour la zone océanienne. Ils constituent une base solide pour préciser l’origine des individus anciens d’Océanie et reconstruire l’histoire des migrations humaines. Les individus étudiés physiquement ne sont pas toujours ceux desquels on peut extraire des biomolécules et inversement. La combinaison des deux jeux de données permet d’augmenter le nombre d’individus archéologiques étudiés afin d’affiner la définition de la diversité biologique des populations du passé.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Wanda Zinger, Hannes Rathmann, Michal Feldman, Lara Rubio Arauna, Frédérique Valentin, Martin Friess et Cosimo Posth, « Affinités biologiques et histoire des peuplements humains : synergie des données morphométriques et génétiques en Océanie »Bulletins et mémoires de la Société d’Anthropologie de Paris [En ligne], 36(S) | 2024, mis en ligne le 23 décembre 2023, consulté le 21 février 2024. URL : http://journals.openedition.org/bmsap/13818 ; DOI : https://doi.org/10.4000/bmsap.13818

Haut de page

Auteurs

Wanda Zinger

Archaeo- and Palaeogenetics group, Institute for Archaeological Sciences, Senckenberg Centre for Human Evolution and Palaeoenvironment, University of Tübingen, Tübingen, Germany ; wanda.zinger[at]mnhn.fr

Articles du même auteur

Hannes Rathmann

Senckenberg Centre for Human Evolution and Palaeoenvironment, University of Tübingen, Tübingen, Germany

Michal Feldman

Archaeo- and Palaeogenetics group, Institute for Archaeological Sciences, Senckenberg Centre for Human Evolution and Palaeoenvironment, University of Tübingen, Tübingen, Germany

Lara Rubio Arauna

Archaeo- and Palaeogenetics group, Institute for Archaeological Sciences, Senckenberg Centre for Human Evolution and Palaeoenvironment, University of Tübingen, Tübingen, Germany

Frédérique Valentin

ArScAn UMR 7041, CNRS, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, Université Paris Ouest Nanterre La Défense, Ministère de la Culture, MSH Mondes, Nanterre, France

Articles du même auteur

Martin Friess

Unité Éco-anthropologie (EA) UMR 7206, MNHN, CNRS, Université de Paris, Musée de l’Homme, Paris, France

Articles du même auteur

Cosimo Posth

Archaeo- and Palaeogenetics group, Institute for Archaeological Sciences, Senckenberg Centre for Human Evolution and Palaeoenvironment, University of Tübingen, Tübingen, Germany

Haut de page

Droits d’auteur

CC-BY-NC-ND-4.0

Le texte seul est utilisable sous licence CC BY-NC-ND 4.0. Les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés) sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.

Haut de page
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search