Navigation – Plan du site

AccueilLes journées de la SAP33(S)Résumés des journées 2021L’immuable intéraction des habita...

Résumés des journées 2021

L’immuable intéraction des habitants du site de Huaca Amarilla avec leurs jeunes défunts (Désert de Sechura, côté nord du Pérou)

The unchanging interaction of the inhabitants of the Huaca Amarilla site with their young deceased (Sechura desert, north coast of Peru)
Lucie Dausse, Nicolas Goepfert, Elise Dufour, Antoine Zazzo, Christine Lefèvre, Belkys Gutiérrez et Sànchez Vàsquez

Texte intégral

1Le site de Huaca Amarilla situé dans le désert de Sechura au nord du Pérou a livré un ensemble funéraire singulier composé de 117 immatures, dont l’âge a été estimé entre 5,5 mois in utero et 7 ans, et un seul adulte. Ils ont été inhumés avec grand soin et regroupés autour d’une petite structure rectangulaire localisée au sud d’une zone domestique comprenant des patios et des espaces destinés au stockage des denrées alimentaires. La proximité des sépultures avec les lieux de vie permet de mener une réflexion sur la place de ces jeunes défunts dans la vie quotidienne des habitants du site, et plus généralement dans les sociétés préhispaniques des Andes. Comment peut-on caractériser cet espace funéraire ? S’agit-il d’une nécropole ou d’un lieu de culte ? Étaient-ils symboliquement associés au monde des morts ou des vivants ? La chronologie des dépôts s’étend sur cinq cents ans entre les IXe et XVe siècles de notre ère. Cette tradition d’inhumer au cœur du site s’est donc transmise sur de nombreuses générations depuis les Lambayeque-Sicán jusqu’à l’arrivée des Chimús, puis des Incas. Ces enfants semblent avoir une relation privilégiée avec les vivants en raison de leur jeune âge et de leur dépôt à proximité des zones domestiques, alors que les adultes ont été inhumés à l’extérieur du site dans des cavités rocheuses. La similitude des pratiques mortuaires entre les périnatals, nourrissons et enfants nous invite à discuter de leur statut dans ces sociétés précolombiennes et plus largement des modes d’acquisition d’une existence sociale.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Lucie Dausse, Nicolas Goepfert, Elise Dufour, Antoine Zazzo, Christine Lefèvre, Belkys Gutiérrez et Sànchez Vàsquez, « L’immuable intéraction des habitants du site de Huaca Amarilla avec leurs jeunes défunts (Désert de Sechura, côté nord du Pérou) »Bulletins et mémoires de la Société d’Anthropologie de Paris [En ligne], 33(S) | 2021, mis en ligne le 01 décembre 2020, consulté le 23 mai 2024. URL : http://journals.openedition.org/bmsap/6987 ; DOI : https://doi.org/10.4000/bmsap.6987

Haut de page

Auteurs

Lucie Dausse

ArchAm UMR 8096, CNRS, Paris 1 Panthéon-Sorbonne, Nanterre, France
lu-dausse[at]hotmail.fr

Articles du même auteur

Nicolas Goepfert

ArchAm UMR 8096, CNRS, Paris 1 Panthéon-Sorbonne, Nanterre, France

Articles du même auteur

Elise Dufour

AASPE UMR 7209, CNRS, Muséum National d’Histoire Naturelle, Paris, France

Articles du même auteur

Antoine Zazzo

AASPE UMR 7209, CNRS, Muséum National d’Histoire Naturelle, Paris, France

Christine Lefèvre

AASPE UMR 7209, CNRS, Muséum National d’Histoire Naturelle, Paris, France

Articles du même auteur

Belkys Gutiérrez

BGL Arqueología, Lima, Perú

Articles du même auteur

Sànchez Vàsquez

Universidad Nacional de Trujillo, Trujillo, Perú

Haut de page

Droits d’auteur

CC-BY-NC-ND-4.0

Le texte seul est utilisable sous licence CC BY-NC-ND 4.0. Les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés) sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.

Haut de page
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search