Navigation – Plan du site

AccueilLes journées de la SAP33(S)Résumés des journées 2021Étude préliminaire d’un ossuaire ...

Résumés des journées 2021

Étude préliminaire d’un ossuaire protohistorique inédit : la grotte Zubiate (Montmaurin, Haute-Garonne)

Preliminary study of an unpublished protohistoric ossuary: the Zubiate cave (Montmaurin, Haute-Garonne)
Manuel Jeanjean, Gaël Becam et Amélie Vialet

Texte intégral

1La grotte dite Zubiate correspond à une petite cavité (étroite galerie débouchant dans une salle de dimensions modestes) découverte en 1947, lors des activités d’une carrière exploitant le massif calcaire de la rive gauche de la Seygouade, sur la commune de Montmaurin (Haute-Garonne). À l’époque, Louis Méroc et son équipe se dédient aux fouilles des cavités situées sur la rive droite à proximité d’une cheminée dite de La Niche où une mandibule humaine est mise au jour en 1949 (Vallois 1956, Billy et Vallois 1977). Le matériel archéologique de la grotte Zubiate, menacée de destruction, est ainsi récolté dans un contexte d’urgence par Robert Simonnet et Georges Laplace-Jauretche. Mentionné sommairement dans la littérature (Méroc 1948), ce matériel n’avait fait l’objet d’aucune étude. Récemment, nous avons examiné cette collection, essentiellement anthropologique, comprenant plus de 800 ossements et 160 dents isolées. Les résultats préliminaires montrent que les ossements sont fragmentaires avec une sous-représentation des os crâniens par rapport aux éléments post-crâniens et aux dents isolées. Une exposition au feu de certains fragments osseux et de quelques dents est attestée. Enfin, les individus immatures sont rares comme en témoigne le nombre de dents déciduales (N=7) et les nouveau-nés ne sont pas représentés. Le mobilier associé aux vestiges humains est constitué d’un bracelet en bronze et majoritairement de fragments de poteries dont les plus anciennes peuvent être attribuées au Campaniforme. Dans le cadre de cette étude, une datation radiocarbone sur une dent humaine de la série a permis de confirmer cette attribution chronologique en livrant un âge compris entre 2863 – 2503 cal BC. Ces premiers résultats contribuent à enrichir nos connaissances sur les comportements funéraires de ces groupes protohistoriques du sud-ouest de la France.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Manuel Jeanjean, Gaël Becam et Amélie Vialet, « Étude préliminaire d’un ossuaire protohistorique inédit : la grotte Zubiate (Montmaurin, Haute-Garonne) »Bulletins et mémoires de la Société d’Anthropologie de Paris [En ligne], 33(S) | 2021, mis en ligne le 01 décembre 2020, consulté le 22 juin 2024. URL : http://journals.openedition.org/bmsap/7070 ; DOI : https://doi.org/10.4000/bmsap.7070

Haut de page

Auteurs

Manuel Jeanjean

UMR 7194 HNHP, MNHN-CNRS-UPVD, Département Homme et Environnement
Centre Européen de Recherches Préhistoriques de Tautavel, Tautavel, France

Gaël Becam

UMR 7194 HNHP, MNHN-CNRS-UPVD, Département Homme et Environnement
Centre Européen de Recherches Préhistoriques de Tautavel, Tautavel, France

Articles du même auteur

Amélie Vialet

UMR 7194 HNHP, MNHN-CNRS-UPVD, Département Homme et Environnement
Institut de Paléontologie Humaine, Paris, France
amelie.vialet[at]mnhn.fr

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

CC-BY-NC-ND-4.0

Le texte seul est utilisable sous licence CC BY-NC-ND 4.0. Les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés) sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.

Haut de page
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search