Navigation – Plan du site

AccueilDocumentsCommuniqués de presse2024Qui a bâti Bruxelles ? Profil des...

2024
190

Qui a bâti Bruxelles ? Profil des artisans et entrepreneurs du secteur bruxellois de la construction vers 1865

Notes de la rédaction

Ceci est le communiqué de presse relatif à l'article de Matthijs Degraeve publié le 18 mars 2024. Accéder la publication.

Les tensions qui existent autour des défis énergétiques et du manque de logements adaptés aux besoins actuels de la population bruxelloise font du secteur de la construction une fonction prioritaire aujourd’hui à Bruxelles. Or, l’ancrage urbain des entrepreneurs et des artisans de la construction, dans des quartiers variés, a contribué au développement même de la ville dès le 19e siècle : c’est ce que révèlent les résultats de recherche de l’historien Matthijs Degraeve (Vrije Universiteit Brussel) dans le 190e article de Brussels Studies. Et ce passé éclaire les enjeux présents.

Dans les trente ans qui suivent l’Indépendance de la Belgique, la population de Bruxelles triple, atteignant 300 000 habitantes et habitants en 1865. Les besoins en constructions neuves sont donc manifestes. De plus, c’est aussi une époque à laquelle les grands travaux se succèdent dans la ville ancienne – voûtement de la Senne, aménagement des boulevards centraux et construction du Palais de Justice mobilisent un grand nombre d’entrepreneurs et d’ouvriers. Qui étaient-ils, d’où venaient-ils, à quels types d’entreprises étaient-ils liés et où se trouvaient ces dernières dans l’espace bruxellois en formation ? Sur la base de plusieurs sources historiques, l’auteur de l’article a identifié près de 2500 entreprises, employant entre 10 000 et 15 000 employés (soit entre 15 et 23 % de l’emploi industriel à Bruxelles vers 1865).

Si quelques entrepreneurs fortunés étaient à la tête de grandes entreprises, l’organisation à forte intensité de main-d’œuvre et à petite échelle de la plupart des entreprises du bâtiment ouvrit également les portes de l’entrepreneuriat à un groupe considérable d’artisans relativement démunis, y compris des femmes et des travailleurs migrants. Pour eux, le secteur de la construction à Bruxelles offrait, vers 1865 comme aujourd’hui, d’importantes opportunités d’emploi local et de mobilité sociale.

Pour atteindre leur clientèle, enfin, ces entrepreneurs étaient présents sur l’ensemble du territoire bruxellois, pour satisfaire une demande croissante et variée en construction et rénovation. L’ancrage local, la présence et la proximité des entreprises de construction et de leurs fournisseurs dans la ville étaient donc essentiels. Cette perspective historique confirme l’importance actuelle de conserver en ville l’espace nécessaire à ces acteurs, toujours chargés de l’entretien, de la rénovation, voire de la construction du bâti urbain.

Pour citer cet article
Degraeve, M., « Qui a bâti Bruxelles ? Profil des artisans et entrepreneurs du secteur bruxellois de la construction vers 1865 », Brussels Studies [En ligne], Collection générale, n°190, mis en ligne le 18 mars 2024, URL : https://journals.openedition.org/brussels/7359
Contact
Tatiana Debroux, Rédactrice en chef :
tdebroux[at]brusselsstudies.be

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search