Navigation – Plan du site
VARIA

L’oubli borgésien

El olvido borgeano
Bogesian oblivion
Raphaël Estève
p. 353-370

Résumés

Dans ce travail portant sur l’autoréflexivité, on étudiera aussi bien l’oubli du généalogiste s’abstrayant des déterminismes qui font selon lui peser une nécessité sur les individus que l’oubli du relativiste, toujours exposé à la contradiction performative. Les textes les plus fameux de Ficciones permettront de dresser un inventaire littéraire remotivant les réponses apportées par la philosophie à cette synonymie problématique entre oubli et paradoxe.

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en juin 2022.

Plan

Bloc 1-Funes
Bloc 2-La métaphysique du sujet
« La muerte y la brújula »
« Las ruinas circulares »
Bloc 3-Le relativisme
La distinction entre le plan formel et le plan substantiel
Le lacanisme
Apel et Habermas
Conclusion

Aperçu du texte

Dans son introduction à La doctrine de la science, Fichte écrit en 1812 à propos de Spinoza que ce dernier a fort bien pensé, mais qu’il a juste oublié de penser sa propre pensée. Nous avons là une des considérations ayant le plus notoirement posé l’équivalence entre absence d’autoréflexion et oubli autour de laquelle ce travail se propose de réfléchir.

Cet oubli est le premier des deux types que nous allons examiner. C’est celui du généalogiste, c’est-à-dire celui qui postule un déterminisme s’exerçant sur les individus en tant qu’il serait ignoré par ces derniers. Nécessité causale pour Spinoza, mais tout aussi bien, plus tard, « inconscient » social pour Marx et inconscient psychique pour Freud.

Le second type d’oubli va tomber encore plus directement sous le coup du phénomène langagier constituant l’idée directrice du développement à suivre, celui de la « contradiction performative » : c’est celui, logique (on verra quelle nuance il faut appliquer au terme), dont sera victime, à s...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Raphaël Estève, « L’oubli borgésien », Bulletin hispanique, 121-1 | 2019, 353-370.

Référence électronique

Raphaël Estève, « L’oubli borgésien », Bulletin hispanique [En ligne], 121-1 | 2019, mis en ligne le 24 juin 2022, consulté le 16 septembre 2019. URL : http://journals.openedition.org/bulletinhispanique/8083 ; DOI : 10.4000/bulletinhispanique.8083

Haut de page

Auteur

Raphaël Estève

Univ. Bordeaux Montaigne, EA3656 Ameriber, Grial

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page