Navigation – Plan du site

AccueilNuméros33information scientifiqueLecturesGerardo Fernández Juárez. Médicos...

information scientifique
Lectures

Gerardo Fernández Juárez. Médicos y Yatiris

Salud e Interculturalidad en el Altiplano Aymara, CIPCA, La Paz, 1999, 276 p.
Sabah Rahmani
p. 206
Référence(s) :
Gerardo Fernández Juárez. Médicos y Yatiris. Salud e Interculturalidad en el Altiplano Aymara, CIPCA, La Paz, 1999, 276 p.

Texte intégral

1Le paradoxe d’une observation participante aseptisée de toute implication subjective perd d’autant plus son caractère illusoire que l’on est confronté à une réalité où la mort des proches nous impose un sentiment d’impuissance.

2Que faire lorsqu’on partage au quotidien, pendant des mois voire des années, la vie d’une communauté que l’on est venu « étudier », et qu’on se trouve soudainement face à la mort d’un enfant qui aurait sans doute pu être évitée, si les différences culturelles ne constituaient pas un handicap à la collaboration entre médecines ?

3À la lecture du livre de G. Fernández Juárez, on imagine bien la position délicate de l’anthropologue qui, en s’intéressant aux problèmes de santé, s’expose à un dilemne éthique : appliquer une rigueur scientifique en acceptant les fatalités ou tenter de contribuer à sauver des vies en proposant des solutions. G. Fernández Juárez a tenté de dépasser ce dilemne.

4À partir de divers témoignages et de notes de terrains – dont les restitutions sont, il faut l’avouer, parfois laborieuses à la lecture – l’auteur évalue les modèles aymaras de santé, l’étiologie des maladies ainsi que les stratégies prédictives et thérapeutiques. Il propose une étude de la maladie dans son aspect culturel en adoptant le point de vue d’Aymaras issus de différents milieux socio-géographiques (spécialistes thérapeutiques en contexte rural et urbain – yatiris, chamanes, auxiliaires de santé…).

5Il met ainsi en évidence certaines différences d’approche médicale et sociale envers les patients et leurs corps ; des différences qui se manifestent par des malentendus et des dysfonctionnements entre la médecine « traditionnelle » et la médecine « conventionnelle ».

6Le chapitre consacré aux composantes spirituelles de la personne est le plus intéressant car plus novateur, mais il est également plus discutable car moins convaincant dans sa démonstration. G. Fernández Juárez expose une conception aymara selon laquelle la personne est composée de trois « âmes », plus littéralement trois « ombres » (ch’iwi en aymara) : ajayu, animu et kuraji (ou ispiritu). Celles-ci sont mises en relation avec la Trinité catholique selon une tutelle hiérarchique des figures du Père, du Fils et du Saint Esprit. Cependant, la brève analyse mytho-historique de cette correspondance n’offre pas une interprétation généalogique et ontogénique qui aurait permis de mieux saisir l’essence de la personne. Sans doute est-ce là une étude complexe qui nécessiterait d’être traitée à part.

7Médecins et yatiris devraient collaborer comme chachawarmi, « homme et femme » – l’union complémentaire – selon le témoignage d’une auxiliaire de santé. G. Fernández Juárez adhère finalement à cette position médiatrice et unificatrice tout en sachant qu’elle est encore loin d’être établie. Il dresse alors une série de suggestions qu’il recommande aux praticiens de la médecine occidentale qui travaillent dans les communautés indigènes (connaissance de la langue locale et de l’anthropologie sociale et médicale, participation des guérisseurs locaux, développement du dialogue et de l’information envers les patients, etc.). Les différends « culturels » des médecines semblent ainsi refléter la complexité des relations de pouvoir entre dominants et dominés…

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Sabah Rahmani, « Gerardo Fernández Juárez. Médicos y Yatiris », Cahiers des Amériques latines, 33 | 2000, 206.

Référence électronique

Sabah Rahmani, « Gerardo Fernández Juárez. Médicos y Yatiris », Cahiers des Amériques latines [En ligne], 33 | 2000, mis en ligne le 31 juillet 2017, consulté le 24 novembre 2020. URL : http://journals.openedition.org/cal/6461 ; DOI : https://doi.org/10.4000/cal.6461

Haut de page

Auteur

Sabah Rahmani

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Creative Commons License
Les Cahiers des Amériques latines sont mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution – Pas d’utilisation commerciale – Pas de modification 4.0 International.

Haut de page
  • Logo DOAJ – Directory of Open Access Journals
  • Logo CNRS – Institut des sciences humaines et sociales
  • Logo Presses Sorbonne Nouvelle
  • Logo Institut des Hautes Études de l’Amérique latine
  • Logo Centre de recherche et de documentation sur les Amériques
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search